ASSET (avion spatial)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Asset
ASSET
ASSET préservé au Musée de l'USAF, Dayton, Ohio
ASSET préservé au Musée de l'USAF, Dayton, Ohio
Généralités
Rôle Avion spatial
Constructeur McDonnell Aircraft Corporation
Premier vol 18 septembre 1963
Statut Pièce de musée
Utilisateur principal Armée de l'Air américaine
Développé à partir de X-20 Dyna-Soar
Nombre construit 6
Variantes Winged Gemini
Caractéristiques générales
Équipage Aucun
Longueur 1,75 m (5,74 ft)
Envergure 1,39 m (4,57 ft)
Hauteur 0,83 m (2,73 ft)
Poids en charge 540 kg (1 190 lb)
Powerplant × Hydrogen-peroxide reaction control thrusters
Performances
Vitesse maximale Mach 25
Distance franchissable 4345,2288 km (2 700 miles)
Plafond 80,4672 km (50 miles)
Hypersonic L/D Ratio 1:1
ASSET avant un lancement.
Combinaison ASSET-Thor sur le pas de tir 17B.

ASSET, ou Aerothermodynamic Elastic Structural Systems Environmental Tests est un projet spatial expérimental des États-Unis entre 1963 et 1965, impliquant les essais d'un petit véhicule de rentrée sans pilote.

Développement et essais[modifier | modifier le code]

Débutant en 1960, ASSET a été initialement conçu pour vérifier le superalliage du bouclier thermique du X-20 Dyna-Soar avant les vols habités, à grande échelle. La forme biconique du véhicule, et à faible aile delta étaient destinées à représenter la section avant du nez du Dyna-Soar, où l'échauffement aérodynamique serait le plus intense; au-delà d'une température estimée à 4 000 °F sur la coiffe du nez.

À la suite de l'annulation du programme X-20 Dyna-Soar en décembre 1963, les véhicules ASSET complets ont été utilisés pour des enquêtes avec l'espoir que les données recueillies seraient utiles pour le développement de futurs véhicules spatiaux, tels que la navette spatiale américaine.

Construit par McDonnell, chaque véhicule a été lancé sur une trajectoire suborbitale à partir du Pas de tir 17B de Cap Canaveral à des vitesses allant jusqu'à 6 000 m/s avant de faire un amerrissage dans le Sud de l'Atlantique à proximité de l'Île de l'Ascension. À l'origine, un lanceur Scout avait été prévu pour les essais, mais cela a été changé après qu'un important excédent de missiles Thor et Thor-Delta (de retour de déploiement dans le Royaume-Uni) soit devenu disponible.

Sur les six véhicules construits, un seul a été récupéré avec succès et est actuellement exposé au National Museum of the United States Air Force à Dayton, Ohio.

Vols[modifier | modifier le code]

Mission Date de lancement Apogée Vitesse Max. Résultat Utilisation
ASSET 1 18 septembre 1963 62 km 4 906 m/s A survécu à la rentrée, mais les équipements de flottaison ont mal fonctionné, empêchant ainsi la récupération prévue. A plongé dans l'Atlantique.
ASSET 2 24 mars 1964 55 km Dysfonctionnement de l'étage supérieur du lanceur ; les mécanismes d'autodestruction du véhicule se sont activés post-séparation. Échec de la mission. Détruit.
ASSET 3 22 juillet 1964 71 km 5 500 m/s A survécu à la rentrée; tous les objectifs de la mission ont été atteints. Récupéré 12 heures après le lancement. Préservé.
ASSET 4 28 octobre 1964 50 km 4 000 m/s A survécu à la rentrée; tous les objectifs de la mission ont été atteints; la récupération n'était pas prévue. A plongé dans l'Atlantique.
ASSET 5 9 décembre 1964 53 km 4 000 m/s A survécu à la rentrée; tous les objectifs de la mission ont été atteints; la récupération n'était pas prévue. A plongé dans l'Atlantique.
ASSET 6 23 février 1965 70 km 6 000 m/s A survécu à la rentrée, mais les équipements de flottaison ont mal fonctionné, empêchant ainsi la récupération prévue. A plongé dans l'Atlantique.

Spécifications[modifier | modifier le code]

Caractéristiques générales
  • Équipage : aucun
  • Longueur : 1,75 m (5,74 ft)
  • Envergure : 1,39 m (4,57 ft)
  • Hauteur : 0,83 m (2,73 ft)
  • Poids en charge : 540 kg (1 190 lb)
  • Propulsion : propulseurs à mélange hydrogène-peroxyde
Performances
  • Vitesse maximale : Mach 25
  • Distance franchissable : 4 345,2288 km (2 700 miles)
  • Plafond : 80,4672 km (50 miles)
  • Hypersonic L/D Ratio : 1:1

Winged Gemini[modifier | modifier le code]

Dans le milieu des années 1960, McDonnell a proposé une variante de la capsule Gemini, sur laquelle sont conservés les sous-systèmes internes et le compartiment de l'équipage du vaisseau original, mais renonçant à la rentrée balistique, à la récupération par parachute et à l'amerrissage.

Au lieu de cela, le véhicule aurait été, extérieurement, fortement modifié en une configuration similaire à l'ASSET, à corps portant. Post-rentrée, une paire d'ailes se serait déployée, donnant à l'engin spatial suffisamment de L/D pour effectuer un atterrissage piloté sur une piste en béton en utilisant un train d'atterrissage de type dérapant, tout comme la navette spatiale aujourd'hui.

Selon Mark Wade, de l'Encyclopedia Astronautica, l'objectif du projet semble avoir été de développer un avion spatial habité militaire à un coût minime, suite à l'annulation du programme Dyna-Soar.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Appareils comparables[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]