Consonne fricative uvulaire sourde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis API χʷ)
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode.
Consonne fricative uvulaire sourde
Symbole API χ
Numéro API 142
Unicode U+03C7
X-SAMPA X
Kirshenbaum X

La consonne fricative uvulaire sourde est un son consonantique fréquent dans de nombreuses langues. Le symbole dans l’alphabet phonétique international est [χ]. Ce symbole est celui de la lettre grecque chi minuscule (χ, prononcer khi en français).

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Voici les caractéristiques de la consonne fricative uvulaire voisée :

  • Son mode d'articulation est fricatif, ce qui signifie qu’elle est produite en contractant l'air à travers une voie étroite au point d’articulation, causant de la turbulence.
  • Son point d'articulation est uvulaire, ce qui signifie qu'elle est articulée avec le dos de la langue (la dorsal) contre ou près de la luette.
  • Sa phonation est sourde, ce qui signifie qu'elle est produite sans la vibration des cordes vocales.
  • C'est une consonne orale, ce qui signifie que l'air ne s’échappe que par la bouche.
  • C'est une consonne centrale, ce qui signifie qu’elle est produite en laissant l'air passer au-dessus du milieu de la langue, plutôt que par les côtés.
  • Son mécanisme de courant d'air est égressif pulmonaire, ce qui signifie qu'elle est articulée en poussant l'air par les poumons et à travers le chenal vocatoire, plutôt que par la glotte ou la bouche.

En français[modifier | modifier le code]

La prononciation standard du français ne possède pas le [χ]. Toutefois, ce phonème apparaît en tant qu'allophone de /ʁ/ avant ou après une consonne sourde, comme dans les mot propre [pχɔpχ(ə)], tarte [taχt] ou huître [ɥitχ].

On peut aussi rencontrer ce phonème dans certains dialectes français du Sud comme allophone du /ʁ/ en général.

Autres langues[modifier | modifier le code]

Plusieurs variétés de l'allemand possèdent cette consonne comme allophone de /x/. Elle est alors communément connue comme le Ach-Laut, d'après l'interjection allemande.

En néerlandais (bas-allemand).

Voir aussi[modifier | modifier le code]