AMD Sempron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Processeur AMD Sempron 3000+

Le Sempron est un processeur d'entrée de gamme d'AMD qui remplace le Duron. En compétition avec les Celeron d'Intel, il résulte de la déclinaison de deux architectures d'AMD, K7 et K8.

Les Socket[modifier | modifier le code]

Sempron : Socket A[modifier | modifier le code]

Il s'insère sur le Socket A des Athlon, Athlon XP et Duron, et n'est autre qu'un Athlon XP à core Thorton disposant de 256 Kio de cache de niveau 2 et d'un bus EV6 166 MHz DDR. L'amputation d'une partie du cache des Athlon XP dotés du core Barton (512 Kio) lui confère un intérêt discutable. Seule la version 3000+ dispose d'un cache de niveau 2 de 512 Kio.

À noter que comme tous les processeurs AMD de 7e génération (Athlon, Athlon XP, Athlon MP, Duron), le Sempron Socket A dispose d'un cache de niveau 1 de 128 Kio géré de manière exclusive, c'est-à-dire que les informations contenues dans le cache de niveau 1 ne sont pas recopiées dans le cache de niveau 2.

Il dispose de Performance Ratings allant de 2200+ à 3000+.

Tous paramètres égaux, il fait jeu égal avec l'Athlon XP. Aucune différence majeure au niveau technique, la différence se situant au niveau marketing, le Performance Rating ayant été réévalué à la hausse pour contrer l'entrée de gamme Intel : le Celeron.

Sempron : Socket 754[modifier | modifier le code]

Le second est basé sur l'architecture AMD64 et se place sur socket 754 comme les Athlon 64 de première génération. Sa différence avec les Athlon 64 classiques réside dans le fait que les extensions 64 bit sont désactivées (sauf pour les versions les plus récentes, cf. ci-dessous). L'excellent contrôleur mémoire intégré reste par contre de la partie, ce qui lui confère un bon rapport qualité/prix.

Le cache de niveau 1 est de 128 Kio. Quant au cache de niveau 2, il varie de 128 Kio à 256 Kio, permettant à AMD de proposer plusieurs niveaux de performances.

Il dispose de Performance Ratings allant de 2600+ à 3400+.

Sempron : Socket 939[modifier | modifier le code]

Il existe une version qui se place aussi sur socket 939, la seule différence avec les versions socket 754 se situe au niveau de la gestion mémoire qui prend en charge le dual-channel.

La révision du core Palermo E3 ne supporte pas les extensions 64 bit contrairement à la révision E6.

Les Performance Ratings vont de 3000+ à 3500+.

Sempron : Socket AM2[modifier | modifier le code]

La troisième mouture du Sempron est également basée sur l'architecture AMD64, mais relève plutôt du socket AM2. Ce support, lui-même dérivé des sockets 939/940, apporte comme grande nouveauté le support de la mémoire DDR2, pourtant présente depuis un bon moment sur le marché. Ceci permet de profiter d'une nouvelle plage de fréquences DDR2, allant de 533 à 800 MHz, contrairement à la plage précédente DDR1 de 266 à 400 MHz. Plusieurs analystes déplorent le faible gain de performances net apporté du fait de la latence importante de la DDR2. En effet, malgré une fréquence doublée, plusieurs secteurs d'activité, notamment les jeux vidéo, ne bénéficient pas d'une amélioration significative.

La gravure reste à 90nm SOI, comme c'était le cas avec les versions sur S754. La technologie d'économie d'énergie Cool'n'Quiet, arrivée tard sur les modèles S754, est dorénavant intégrée à tous les processeurs Sempron AM2, à l'exception des modèles 2800+ et 3000+. Enfin, à cette économie s'ajoute la distribution de modèle « EE », pour Energy Efficient, qui font passer la consommation électrique de 62 W à 35 W.

La série, nommée Manila dispose de Performance Ratings allant de 2800+ à 3600+, pour des fréquences allant de 1,6 GHz à 2,0 GHz.

Sempron : Socket AM3[modifier | modifier le code]

Les Semprons sur socket AM3 sont les derniers en date sur le marché. Il n'y a plus qu'une seule version vendu (ldlc) le sempron 145.C'est un monocore basé sur un cœur sargas et cadencé a 2,8GHz. Il concurrence tous les autres processeur en offrant des performances honorable tous en étant le processeur le moins cher (environ 30€).Il est basé sur l'architecture des Phenom II dont il hérite de certaine fonctionnalités.

Modèles[modifier | modifier le code]

K7 (x86)[modifier | modifier le code]

Thoroughbred B/Thorton (130 nm)[modifier | modifier le code]

  • L1-Cache : 64 + 64 Kio (Données + Instructions)
  • L2-Cache : 256 Kio, fullspeed
  • MMX, 3DNow!, SSE
  • Socket A (EV6)
  • FSB : 166 MHz (FSB 333) et 200 MHz (FSB 400)
  • VCore: 1,6 V
  • Première sortie : 28 juillet 2004
  • Fréquence d'horloge : 1500 MHz - 2000 MHz (2200+ à 2800+)
Modèle Fréquence
2200+ 1500 MHz
2300+ 1583 MHz
2400+ 1666 MHz
2500+ 1750 MHz
2600+ 1833 MHz
2800+ 2000 MHz

Barton (130 nm)[modifier | modifier le code]

  • L1-Cache : 64 + 64 Kio (Données + Instructions)
  • L2-Cache : 512 Kio, fullspeed
  • MMX, 3DNow!, SSE
  • Socket A (EV6)
  • FSB : 166 MHz (FSB 333)
  • VCore : 1,6 V
  • Première sortie : 17 septembre 2004
  • Fréquence d'horloge : 2000 MHz (3000+)

K8 (AMD64)[modifier | modifier le code]

Desktop[modifier | modifier le code]

Paris (130 nm SOI)[modifier | modifier le code]
Palermo (90 nm SOI)[modifier | modifier le code]
  • Les premiers modèles sont labellés "Oakville" mobile Athlon64
  • L1-Cache : 64 + 64 Kio (Data + Instructions)
  • L2-Cache : 128/256 Kio, fullspeed
  • MMX, 3DNow!, SSE, SSE2
  • Cool'n'Quiet (3000+ et au-dessus)
  • Protection virus augmentée (NX bit)
  • Contrôleur de mémoire intégré
  • Socket 754, Socket 939, 800 MHz HyperTransport
  • VCore : 1,4 V
  • Première sortie : février 2005
  • Fréquence d'horloge : 1600 - 2000 MHz
    • 128 Kio L2-Cache : 1600 - 2000 MHz (2600+ to 3200+)
    • 256 Kio L2-Cache : 1600 - 2000 MHz (2800+ to 3300+)
    • 64 bit et SSE3 activés sur les modèles Palermo 3000+ et 3300+ depuis juin 2005
Manila (90 nm SOI)[modifier | modifier le code]
  • L1-Cache : 64 + 64 Kio (Données + Instructions)
  • L2-Cache : 128/256 Kio, fullspeed
  • MMX, 3DNow!, SSE, SSE2, SSE3, X86-64
  • Cool'n'Quiet (3200+ et au-dessus)
  • Protection virus augmentée (NX bit)
  • Contrôleur de mémoire intégré
  • Socket AM2, 1600, 1800, 2000 MHz HyperTransport
  • VCore: 1,25/1,35/1,4 V
  • Première sortie : mai 2006
  • Fréquence d'horloge : 1600 - 2000 MHz
    • 128 Kio L2-Cache : 1800 - 2000 MHz (3200+ et 3500+)
    • 256 Kio L2-Cache : 1600 - 2000 MHz (2800+, 3000+, 3400+ et 3600+)

Sempron Mobile[modifier | modifier le code]

Sonora (90 nm SOI)[modifier | modifier le code]
  • L1-Cache : 64 + 64 Kio (Données + Instructions)
  • L2-Cache : 128 Kio, fullspeed
  • MMX, 3DNow!, SSE, SSE2, X86-64
  • Socket 754
  • VCore: ?
  • Première sortie : ?
  • Fréquence d'horloge : ? MHz
    • 128 KiB L2-Cache (Sempron 3000+)
Keene (90 nm SOI)[modifier | modifier le code]
  • L1-Cache : 64 + 64 Kio (Données + Instructions)
  • L2-Cache : 256/512 Kio, fullspeed
  • MMX, 3DNow!, SSE, SSE2, SSE3, X86-64
  • Cool'n'Quiet (3200+ et au-dessus)
  • Protection virus augmentée (NX bit)
  • Contrôleur de mémoire intégré
  • Socket S1, 800 MHz HyperTransport
  • VCore: 0.950-1.25 V
  • Première sortie : mai 2006
  • Fréquence d'horloge : 1000 - 2000 MHz
    • 256 KiB L2-Cache (Sempron 2100+, 3400+)
    • 512 KiB L2-Cache (Sempron 3200+, 3500+, 3600+)

Sparta (65 nm)[modifier | modifier le code]

MMX, 3DNow!, SSE, SSE2, SSE3, X86-64, Cool'n'Quiet, NX bit

Modèle Nb. cœurs Fréquence Cache L2 Revision Mult. Tension TDP HyperTransport Référence Commercialisation
LE-1300 1 2,3 GHz 512 Kio G2 x11,5 45W SDH1300IAA4DP août 2007
LE-1250 1 2,2 GHz 512 Kio G2 x11 1,2 - 1,35 - 1,4 V 45W 800 Mhz SDH1250IAA4DP août 2007
LE-1200 1 2,1 GHz 512 Kio G1
G2
x10,5 1,2 - 1,35 - 1,4 V 45W SDH1200IAA4DE
SDH1200IAA4DP
août 2007
LE-1150 1 2,0 GHz 256 Kio G1 x10 1,25 - 1,3 - 1,35 V 45W SDH1150IAA3DE août 2007
LE-1100 1 1,9 GHz 256 Kio G1 x9,5 1,25 - 1,3 - 1,35 V 45W SDH1100IAA3DE août 2007

Brisbane ou Sherman (65 nm)[modifier | modifier le code]

Pour concurrencer les Celeron double cœur d'Intel, AMD a décidé de proposer un nouveau Sempron double cœur (Sempron x2). Selon les données fournies par CPU-Z[1], il s'agirait d'un nouveau cœur : Sherman mais certains pensent qu'il s'agirait en fait d'un cœur Brisbane auquel aurait été retiré la moitié de son cache L2[2]. Il fut dans un premier temps uniquement disponible pour le marché chinois[3] avant d'être commercialisé sur le marché français en avril 2008 soit 2 mois après[4]

Modèle Nb. cœurs Fréquence Cache L2 Revision Mult. Tension TDP HyperTransport Référence Commercialisation
2100 2 1,8 GHz 2 x 256 Kio G1
G2
x9 1,3 V 65 W 800 MT/s SDD2100IAA4DD
SDD2100IAA4DO
février 2008
 ?
2200 2 2,0 GHz 2 x 256 Kio G2 x10 1,3 V 65 W 800 MT/s SDO2200IAA4DO  ?
2300 2 2,2 GHz 2 x 256 Kio G2 x11 1,3 V 65 W 800 MT/s SDO2300IAA4DO  ?

Sempron 2x0U (65 nm)[modifier | modifier le code]

Face à l'Intel Atom, AMD a décidé de répliquer en proposant des processeurs dédiés aux ordinateurs ultraportables et systèmes embarqués mais dans une gamme de performance supérieure : les Athlon Neo et Turion Neo. Cette gamme Neo est complété vers l'entrée de gamme par les Sempron 2x0U. Malgré la commercialisation de l'architecture K10 depuis 2008, ces Sempron restent basés sur l'architecture K8 en gravure 65 nm.
Le processeur est proposé sous la forme d'une plate-forme comprenant un chipset dédié, le AMD M690E (DirectX 9), et pouvant être accompagné d'une carte graphique dédié : la Radeon E2400 (DirectX 10). Les contraintes imposés en termes de taille ont aussi obligé un recours à un nouveau socket de type BGA, le ASB1.

Modèle Nombre
de cœurs
Fréquence Cache Mult. Tension Révision TDP HyperTransport Socket Référence Commercialisation
L1 L2
Sempron 2x0U
210U 1 1,5 GHz 64 kio 256 Kio 15 W 800 MHz ASB1 SMG210UOAX3DVE
200U 1 1,0 GHz 64 kio 256 Kio 8 W 800 MHz ASB1 SMF200UOAX3DVE

K10[modifier | modifier le code]

Sargas (45 nm)[modifier | modifier le code]

La commercialisation de la gamme Sargas permet à AMD de proposer dans l'entrée de gamme des modèles basés sur le die-shrink en 45 nm de l'architecture K10 à l'image des Athlon II et Phenom II. Comme pour ces derniers, le Sempron Sargas introduit le support du socket AM3 (rétrocompatible AM2+). Son die est basé sur celui des Athlon II de type Regor dont un cœur est désactivé. C'est aussi l'occasion pour AMD de proposer une vraie nouveauté dans cette gamme où les modèles Sherman sont restés cantonnés au domaine des OEM.
Bien que monocore, il est possible, à l'image des autres modèles AMD, de réactiver le cœur inactif en choississant d'activer l’option Advanced Clock Calibration[5]. A condition que le cœur inactif soit viable, il est alors possible d'obtenir un modèle double cœur reconnu comme un Athlon II X2 440[Note 1]. En overclocking, certains ont pu atteindre 5,5 Ghz sous azote liquide[6].

Modèle Nombre
de cœurs
Fréquence Cache Mult. Tension Révision TDP HyperTransport Socket Référence Commercialisation
L1 L2 L3
Sempron 1x0
140 1 2,7 GHz 64 kio 1 Mio - x13.5 1.344 V C2 45 W 2000 MT/s AMD2+/AM3 SDX140HBK13GQ 20 juillet 2009
145 1 2,8 GHz 64 kio 1 Mio - x14 1.35 V C3 45 W 2000 MT/s AMD2+/AM3 SDX145HBK13GM mai 2010
150 1 2,9 GHz 64 kio 1 Mio - x14.5 1.35 V C3 45 W 2000 MT/s AMD2+/AM3 SDX150HBK13GM mai 2010
180 2 2,4 GHz 64 kio 1 Mio - x12 - C3 45 W 2000 MT/s AMD2+/AM3 SDX180HDK22GM septembre 2010 (oem)

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La nouvelle référence ne correspond pas à la nomenclature pour Athlon II qui devrait être X2 235e

Références[modifier | modifier le code]

  1. (zh) Sempron 2100+ sur PConline.com.cn, le 19 février 2008.
  2. (fr) radeon4ever. AMD Sempron Dual Core : spécifications du 2100+ et core Sherman sur WorldPCSpecs.com, le 28 février 2008.
  3. (en) Monica Chen, Joseph Tsai. AMD launches dual-core Sempron CPUs in China sur DigiTimes, le 27 février 2008.
  4. (fr) David Legrand. Sempron dual core, Pentium E2220 et C2D E4700 en France sur PC Inpact.com, le 28 mars 2008.
  5. Beerking. Sempron 140 unlock 2Cores Stable!!! sur Vmodtech, le 9 août 2009.
  6. (en) leeghoofd. AMD Sempron 140 Extreme Overclocking Experiment sur madshrimps, le 13 avril 2010.