AG Vulcan Stettin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La compagnie Aktien-Gesellschaft Vulcan Stettin (habituellement connue sous le nom AG Vulcan Stettin ou A.G. Vulcan Stettin) était un chantier naval et constructeur de locomotives allemand, implanté à Stettin[1]. AG Vulcan Stettin a joué un rôle important au cours des deux Guerres mondiales, construisant des sous-marins et des navires de guerre pour la marine allemande. La compagnie a aussi établi des plans pour d'autres nations, parmi lesquels ceux du destroyer russe Novik et le croiseur léger Pamiat Merkouria (Souvenir de Mercure, plus tard rebaptisé le Komintern). L'entreprise et le chantier naval furent saisis et fermés par le gouvernement polonais après la Seconde Guerre mondiale, lorsque la Pologne intégra la ville dans ses frontières.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cuirassé Dingyuan, construit par AG Vulcan Stettin en 1881 pour la Flotte de Beiyang de la marine impériale chinoise.

La compagnie AG Vulcan Stettin fut créée sous le nom original de Vulcan Werft à Stettin en 1851 et le chantier naval fut le pionnier de la construction navale à grande échelle et le principal chantier naval d'Allemagne jusqu'à sa fin en 1945.

Son premier navire fut le vapeur en métal Dievenow. Le chantier naval fut rebaptisé Stettiner Maschinenbau AG Vulcan, en 1857, et des navires de plus en plus grands furent construits, de telle sorte que les usines de Stettin ne pouvaient plus accueillir des opérations de cette échelle.

De nouveau chantiers navals furent donc construits à Hambourg entre 1907 et 1909. La compagnie est rebaptisée en 1911 Vulcan-Werke Hamburg und Stettin Actiengesellschaft. En 1928, l'entreprise fit faillite et vendit son chantier naval de Hambourg en 1930, l'entreprise AG Vulcan Stettin fut fermée.

Le chantier naval fut finalement repris par le gouvernement polonais après la Seconde Guerre mondiale et un nouveau chantier naval fut créé, le chantier naval de Szczecin. Ce chantier naval de Szczecin a nommé un de ses bassins "Wulkan" et deux pentes de lancement "Wulkan 1" et "Wulkan Nowa".

Construction ferroviaire[modifier | modifier le code]

La société par actions AG Vulcan a construit sa première locomotive en 1859. L'usine était implantée à Bredow près de Stettin. La construction ferroviaire fut reprise par Borsig en 1928.

Navires construits par AG Vulcan Stettin (sélection)[modifier | modifier le code]

Navires civils[modifier | modifier le code]

Le Hohenzollern II, en 1904

Navires militaires[modifier | modifier le code]

Canonnières[modifier | modifier le code]

Cuirassés[modifier | modifier le code]

Croiseurs[modifier | modifier le code]

Contre-torpilleurs[modifier | modifier le code]

Sous-marins[modifier | modifier le code]

  • Sous marins (U-Boot II), type II (1941): des six commandés, seul un seul fut en service: U-901.

Torpilleurs[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aujourd'hui Szczecin en Pologne

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]