AE Andromedae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

AE Andromedae est une étoile variable de type variable lumineuse bleue située dans la Galaxie d'Andromède (M31). Il s'agit d'une des étoiles variables les plus lumineuses de M31 et a longtemps été le prototype, avec M31 V15, VA-1 et AF Andromedae d'une classe nouvelle d'étoiles variables, alors appelées variables de Hubble-Sandage, du nom d'Edwin Hubble et Allan Sandage qui en ont pour la première fois fait une description précise[1], avant que leur dénomination actuelle de variable lumineuse bleue (ou variable de type S Doradus) ne soit utilisée.

Caractéristiques physiques[modifier | modifier le code]

Découverte par Hubble et Sansage en 1953, AE Andromedae n'a été étudiée en détail que plus de vingt ans plus tard. Son premier spectre a été publié en 1975[2]. Il présente notamment de fortes raies d'émission de Fe II (fer une fois ionisé). AE Andromedae est une variable irrégulière tant en période qu'en amplitude, comme la majeure partie des étoiles du même type. Sa magnitude apparente moyenne est de l'ordre de 17, avec des variations d'éclat longtemps mal connues (à l'inverse de AF Andromedae, qui dès les années 1920 était étudiée) de l'ordre d'une magnitude. La vitesse d'éjection de ses couches externes du fait des intenses vents solaires qu'elle produit est mesuré à 100 km/s[3].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Edwin Hubble & Allan Sandage, The Brightest Variable Stars in Extragalactic Nebulae. I. M31 and M33, Astrophysical Journal, 118, 353-361 (1953) Voir en ligne.
  2. (en) Roberta M. Humphreys, The spectra of AE Andromedae and the Hubble-Sandage variables in M31 and M33, Astrophysical Journal, 200, 426-429 (1975) Voir en ligne.
  3. (en) N. L. King, R. A. M. Walterbos & R. Braun, Discovery of Candidate Luminous Blue Variables in M31, Astrophysical Journal, 507, 210-220 (1998) Voir en ligne.