A.S. Dragon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir AS Dragon.

A.S Dragon est un groupe de rock français dont les membres actuels sont Stéphane Salvi (guitare), Michaël Garçon (clavier), David Forgione remplace Fred Jimenez (basse) et Hervé Bouétard (batterie). Natacha Le Jeune (chant) a quitté le groupe en 2007.

L'émancipation d'un backing band[modifier | modifier le code]

Fortement lié à l'histoire du label Tricatel, A.S Dragon est à l'origine créé par son fondateur Bertrand Burgalat en tant que groupe d'accompagnement pour l'écrivain/poète/chanteur Michel Houellebecq. Pour l'anecdote, on trouve dans le groupe plusieurs anciens membres de Montecarl, dont le chanteur, Philippe Uminski, est un ami d'enfance de Romain Humeau, le chanteur d'Eiffel, qui a également débuté en tant que "backing band" de Houellebecq…

Après avoir assuré la tournée de Houellebecq, A.S Dragon enchaîne celle de Burgalat, qui donnera lieu à un album live : Bertrand Burgalat Meets A.S Dragon. Les musiciens collaborent ensuite avec plusieurs chanteurs aux influences musicales proches des leurs, comme Alain Chamfort et Jacno.

Mais le groupe est frustré de ne pas avoir d'existence propre, et décide alors de recruter la chanteuse Natacha Le Jeune. Enfin affranchi de ses mentors, A.S Dragon enregistre deux albums, toujours pour Tricatel : Spanked en 2003, puis Va chercher la police en 2005.

Entre pop sixties, garage-punk et variété[modifier | modifier le code]

Les membres fondateurs d'A.S Dragon sont surtout influencés par la pop des années 1960/70, et on retrouve dans leurs compositions les mélodies sucrées, les arrangements soignés et le psychédélisme typiques du genre. Mais l'arrivée de Natacha dans le groupe va élargir leur horizon musical puisque celle-ci se revendique comme une Iggy Pop féminine et va multiplier les références aux Stooges, que ce soit dans la musique (son agressif), dans les textes (la chanson I wanna be your doll rappelle le célèbre I wanna be your dog), et surtout par leurs concerts brûlants littéralement la scène et son public fervent d'énergie rock.

Certains fans estiment qu'A.S Dragon est un groupe efficace sur scène : Natacha a un jeu de scène très physique ; on dit qu'elle est douée pour « jouer » avec le public. Son habitude est de chanter en tenue légère.

Sur disque cependant la production d'A.S Dragon est plus formatée que dans ses concerts, le groupe voulant apparemment toucher un plus large public, en nous proposant des chansons faisant référence à la bonne variété, rappelant ainsi les rares perles des années 1980.

En mai 2007, A.S Dragon annonce un album à paraître sans la participation de Natacha. Ils choisissent donc de recruter la ou les prochaines voix de cet opus via leur blog Myspace, mais à part une reprise de Claude François, ce projet n'aboutit pas.

A.S Dragon est alors en « sommeil ». Deux des principaux musiciens, Hervé Bouétard (Batterie) et Stéphane Salvi (Guitare) tentent une nouvelle expérience avec un nouveau groupe nommé Control Club. Un album (Morphine Ballroom) est sorti en mars 2009 sous le label DiamondTraxx créé par le musicien Benjamin Diamond, tandis que Natasha, un temps rejointe par Mickaël Garçon (claviers), fonde le groupe Oh La La ! et enregistre un album éponyme. Après la parenthèse Judo (trio power pop réunissant les inséparables Hervé Bouétard et Stéphane Salvi, qui retrouvent Fred Jimenez le temps de quelques concerts), l'A.S Dragon reprend du service en 2012 sous sa forme initiale, c'est-à-dire en backing band de Bertrand Burgalat qui sort l'album Toutes directions.

À noter qu'un ancien membre d'A.S Dragon, Peter Von Poehl, a depuis commencé une carrière solo.

Discographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]