A-wing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
A-wing
Genre Combat rapproché
Type Ailes
Classe A-wing
Constructeur Corporation Incom
Longueur 9,6 m
Largeur 6,3 m
Hauteur 3,1 m
Armement 2 canons laser Borstel RG-9
2 lance-missiles à concussion Dymek HM-6
Bouclier Bouclier déflecteur Sirplex Z-9
Coque Alliage en Titane
Propulsion deux moteurs Novaldex J-77 Event Horizon
Hyperpropulsion Hyperpropulseur Incom GBK-785 classe 1
Vitesse maximale 120 MGLT, 300 km/h dans l'atmosphère
Transport de troupes aucune
Transport de vaisseaux aucun
Équipage 1 pilote
Cargaison 40 kg
Passagers aucun
Affiliation Alliance rebelle
Nouvelle République

Le A-Wing, ou aile A, (de son nom complet RZ-1 A-wing interceptor) est un type de vaisseau spatial fictif dans la saga Star Wars de George Lucas. Plus précisément, c'est un chasseur stellaire.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Inventé par le Général Jan Dodonna et l'ingénieur Walex Blissex avant la Bataille d'Endor pour contrer la vitesse des chasseurs TIE et surtout des encore plus rapides intercepteurs TIE impériaux, le A-wing est le chasseur le plus rapide de l'Alliance Rebelle à l'époque du Retour du Jedi. Le vaisseau, très léger, est aussi très maniable et donc particulièrement utile lors de raids éclairs pour surprendre les forces impériales. La contrepartie à cette vitesse et à cette maniabilité est un bouclier déflecteur peu puissant et l'absence de droïde astromécanicien pour effectuer les réparations en vol, qui laissent le pilote assez faiblement protégé. Il possède cependant une bonne puissance de feu et un système de brouillage pour gêner les communications ennemies.

Le A-wing est réservé à des pilotes expérimentés capables d'exploiter sa grande maniabilité et est surtout utilisé pour des combats éclairs dont il se dégage très vite. Les versions de ce chasseur utilisés pendant la bataille d'Endor ne sont que des prototypes qui servirent de base pour le développement futur de ce qui deviendra le premier vaisseau entièrement conçu par la Nouvelle République.

Comparaison A-wing/X-wing[modifier | modifier le code]

À cause de sa plus grande ancienneté (qui doit être relativisée : le X-wing est très fréquemment modernisé, tout comme le A-wing), le X-wing est considéré comme une pièce de musée par les pilotes de A-wings, qui raillent la vitesse très inférieure des X-wings. De leur côté, les pilotes des X-wing estiment que les A-wings ne sont que des moteurs avec deux canons et un pilote. Ils trouvent leur absence de boucliers puissants trop dangereuse. Ces échanges se trouvent en particulier dans La Guerre du Bacta.

En dehors de ces vantardises de chaque escadron vis-à-vis des autres, il faut reconnaître qu'on ne peut pas définir de meilleur chasseur entre les deux, car ils résultent de choix tactiques différents. En fait les deux chasseurs apparaissent comme complémentaires. Dans La Voie du destin, les A-wings se montrent très efficaces pour abattre par surprise des ennemis que les X-wings avaient engagés en combats individuels.

Garm Bel Iblis invente une stratégie subtile pour combiner les atouts des deux chasseurs, la « Giffle de l'aile-A ». Il s'agit de lancer un escadron de X-wings contre une cible ennemie, des A-wings se cachant dans leur sillage, les projections des réacteurs les dissimulant. Les X-wings se dispersent juste avant d'attaquer, et l'ennemi n'a pas le temps de détecter les A-wings. Gilad Pellaeon montre qu'on peut aussi bien remplacer les A-wings par des missiles dans le roman Le Spectre du passé.

Le A-wing a surtout un fort handicap en prestige par rapport au X-wing, aussi bien d'un point de vue interne qu'externe à l'univers de fiction. Dans les films, le plus grand fait d'armes d'un A-wing est la destruction du Super Destroyer Stellaire Executor, et les noms de leurs pilotes sont peu connus ; en comparaison, les X-wings ont détruit les deux Étoiles de la mort, et Luke Skywalker utilise exclusivement ce vaisseau.