Aïn Oussara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aïn Oussara
Noms
Nom algérien عين وسارة
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Djelfa
Daïra Aïn Oussara
Code postal 17001
Code ONS 1731
Démographie
Population 101 239 hab. (2008[1])
Densité 125 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 26′ 56″ N 2° 54′ 16″ E / 35.4489, 2.9044435° 26′ 56″ Nord 2° 54′ 16″ Est / 35.4489, 2.90444  
Altitude Min. 650 m – Max. 950 m
Superficie 809,49 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Djelfa
Localisation de la commune dans la wilaya de Djelfa

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Aïn Oussara

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Aïn Oussara

Aïn Oussara est une ville d'Algérie de plus de 100 000 habitants, située dans la wilaya de Djelfa.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Aïn Oussara se trouve dans la limite nord de la zone des hauts-plateaux, à une altitude moyenne de 700 mètres. La topgraphie de la ville est globalement plate.

Situation[modifier | modifier le code]

Elle est située à 200 km au sud d'Alger et 100 km au nord de Djelfa, 155 km à l'est de Tiaret et 140 km à l'ouest de Bousaada.

Communes limitrophes de Aïn Oussara
Boughezoul (Médéa) Meftaha (Médéa) Saneg (Médéa)
El Khemis Aïn Oussara Benhar
Guernini Bouira Lahdab

Relief, géologie, hydrographie[modifier | modifier le code]

Son relief est globalement plat. Elle a connu ces dernières années une augmentation spectaculaire en nombre d'habitants . Au sud on trouve la vaste plaine fertile de Boucedraïa, connue aussi sous le nom de la plaine de Sersou. La ville est traversée par le Oued de Boucedraïa

Elle jouit d'un climat continental, froid et assez humide en hiver, très chaud et sec en été. La ville est balayée épisodiquement par des tempêtes de sable, notamment lors des épisodes de sécheresse. La saison du printemps y est très courte. Le niveau des précipitations est très capricieux, si bien qu'il peut varier du simple au double d'une année à l'autre (240 mm).

Transports[modifier | modifier le code]

Ain oussera, jouit d'une position à mi-chemin entre l'Est et l'Ouest et est traversée par la Route Nationale 1 (transsaharienne), qui relie Alger à Tamanrasset. Une rocade d’évitement de la ville a été construite à l'ouest.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'arrivée des français, Aïn Oussara est une source d'eau sur la route de Laghouat, en 1853, l'armée française y construit un caravansérail, jusqu'en 1870 la région dépend du territoire militaire de Boghar. En 1905, le village est rattaché à la commune mixte de Chellala-Reibell. 1916 marque l'arrivée du chemin de fer. En 1935, le village est renommé Paul Cazelles du nom du conseiller général de Boghar de 1901 à 1931. 1951, ouverture de l'aérodrome. En 1956 le village devient simultanément une commune et une sous-préfecture du département de Médéa. 1963, le village reprend son nom de Aïn Oussara.

Démographie[modifier | modifier le code]

La ville de Ain Oussara est la troisième plus grande ville du département de Djelfa. Elle compte plus de 101 239 habitants selon le dernier recensement de 2008. Ses habitants, les Rahmans, sont encore majoritaires parmi la population de la ville. Et depuis les années 1980, Ain Oussara a connu l'arrivée massive de personnes venues d'horizons divers, de l'Algérois de l'Est de l'Ouest Algerien et des villes intérieures proches telles que Ksar Chellala, Sidi Ladjel, Birine et Ksar el Boukhari.

Évolution démographique
1936 1987 1998 2008
13 300 46 695 82 597 101 239


Économie[modifier | modifier le code]

Les activités économiques se rapportent essentiellement à l'élevage ovin, l'agriculture dans la plaine du Sersou toute proche, les activités du tertiaire et le petit commerce.

À la sortie sud de la ville, se trouve une vaste zone d'activités. S'y sont implantées quelques industries de transformation : une minoterie, une usine de polystyrène, une verrerie, une fabrique de tuyauteries, une Laiterie et une grande usine d'habillement.

Vie quotidienne[modifier | modifier le code]

La commune abrite d'importantes installation militaires, une base aérienne à 8 km au nord de la ville. Le Centre de Recherches Nucléaires de Birine (CRNB) se trouve précisément sur le territoire de la commune de Birine à une trentaine de kilométres d'Ain Oussera.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Sources, notes et références[modifier | modifier le code]