Aéroport international de Yamoussoukro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport international de Yamoussoukro
Image illustrative de l'article Aéroport international de Yamoussoukro
Localisation
Pays Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Ville Yamoussoukro
Coordonnées 6° 54′ 11″ N 5° 21′ 56″ O / 6.90317, -5.365586° 54′ 11″ Nord 5° 21′ 56″ Ouest / 6.90317, -5.36558  

Géolocalisation sur la carte : Côte d'Ivoire

(Voir situation sur carte : Côte d'Ivoire)
Aéroport international de Yamoussoukro
Informations aéronautiques
Code AITA ASK
Code OACI DIYO
Gestionnaire SODEXAM

La piste d'atterrissage de l'Aéroport International de Yamoussoukro, portée à 3 000 mètres en 1970[1] est la seule en Afrique avec celle de l'aéroport de Douala (Valéry Giscard d'Estaing s'y est posé en 1978) à pouvoir accueillir le Concorde qui y est allé deux fois, à chaque fois avec François Mitterrand :

En 1995, l'aéroport a accueilli 600 passagers pour 36 vols. Il était toutefois légèrement bénéficiaire de 8 600 dollars.

Le bâtiment principal est construit en 1974, alors que la première piste de 2 500 mètres avait été tracée en 1969[3]. Notons qu'il n'est pas, en 2011, équipé de radars.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Transfert de la capitale : Yamoussoukro peut-elle recevoir Ouattara ? Quant à la piste d’atterrissage longue d’environ 2.800 m, elle a subi, les contrecoups des nombreuses rotations de gros porteurs, dont ceux des forces impartiales.
  2. Félix Houphouët-Boigny: Biographie, Volume 3, Frédéric Grah Mel
  3. Programme d’urgence dans le secteur aéroportuaire : La Sodexam opte pour le renforcement des capacités opérationnelles L’aérodrome de Yamoussoukro a été construit en 1974. Il comporte une piste revêtue de 3 000 mètres de long sur 45 mètres de large permettant l'atterrissage d'un B747. La piste de 2.500 mètres a été construite en 1969, puis rallongée à 3 000 mètres, au début 1970.