Aéroport international de Thessalonique «Makédonia»

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Αéroport International de Thessalonique
Διεθνής Κρατικός Αερολιμένας Θεσσαλονίκης
Makédonia / Μακεδονία
Localisation
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
District régional Thessalonique
Ville Thessalonique
Date d'ouverture 1948
Coordonnées 40° 31′ 11″ N 22° 58′ 15″ E / 40.51972, 22.9708340° 31′ 11″ Nord 22° 58′ 15″ Est / 40.51972, 22.97083  
Altitude 7 m (23 ft)

Géolocalisation sur la carte : Grèce

(Voir situation sur carte : Grèce)
Αéroport International de Thessalonique  Διεθνής Κρατικός Αερολιμένας Θεσσαλονίκης
Pistes
Direction Longueur Surface
10/28 2 440 m (8 005 ft) asphalte
16/34 2 410 m (7 907 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA SKG
Code OACI LGTS
Type d'aéroport civil
Gestionnaire autorité aéronautique civile grecque
Site web gestionnaire Consulter
Site web aéroport Consulter

L'aéroport international de Thessalonique « Makédonia » (en grec: Διεθνής Κρατικός Αερολιμένας Θεσσαλονίκης "Μακεδονία"/ ΚΑΘΜ[1]) (code AITA : SKG • code OACI : LGTS) est un aéroport situé à 13 km de Thessalonique dans le district municipal de Mikra (en) de la municipalité de Thermi[2].

L'aéroport fonctionne depuis 1930[2] et est le troisième aéroport le plus fréquenté de Grèce, desservant 3.9 million de voyageurs chaque année. C'est l'aéroport principal de la Grèce du nord, desservant la ville de Thessalonique (la deuxième plus peuplée ville de la Grèce) et la région l'entourant, et notamment durant la période estivale les stations balnéaires de la Chalcidique.

Le terminal de l'aéroport comprend trois étages. Le rez-de-chaussée est divisé en deux secteurs; les arrivées internationales extra-schengen et les arrivées locales et intra-schengen. Le premier étage sert pour les départs et abrite aussi de divers magasins, des restaurants, des bars et les bureaux des compagnies aériennes. Le deuxième étage abrite deux restaurants et quelques bars qui donnent sur les pistes de l'aéroport.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pendant la Première Guerre mondiale un champ de vols existait à l’emplacement de l’actuel aéroport de Thessalonique « Makédonia ». Ce champ de vols a été aussi utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale. En 1941 ses dimensions étaient 2500 x 300 verges (soit 2286 x 274 m)[3]. Durant la période d’occupation de la Grèce par les forces de l’Axe d’importants travaux ont été réalisés à l’aéroport, parmi lesquels c’était la construction d’une piste longue de 600 mètres. L’aéroport civil fonctionne à cette place depuis 1948.

Pistes[modifier | modifier le code]

En 1950 la piste existante 10/28, alors longue de 1 800 mètres, est asphalté tandis qu’en 1952 elle est prolongée de 200 mètres. En même temps la construction de la piste 17/35 (orientation actuelle: 16/34) est mise en adjudication et les travaux s’achèvent l’année suivante. En 1958, l’OTAN finance la reconstruction et le prolongement de la piste 10/28 à 2 440 mètres, soit à sa longueur actuelle. En 1972, l’autre piste 16/34 obtient aussi sa longueur actuelle de 2 400 mètres par expansion sur la mer. En 2004 la voie de circulation F, parallèle à la piste principale 10/28, est mise en service[3].

Aires de stationnement[modifier | modifier le code]

La première aire de stationnement devant le bâtiment de 1952 était revêtue de plaques métalliques. Simultanément à la construction de la nouvelle aérogare en 1965, la nouvelle aire de stationnement est construite sur son emplacement actuel[3]. En 1996 s’achèvent le travaux de l’aire de stationnement de l’aérogare de marchandises, d’une capacité de quatre places. En juin 2000, est mise en service l’aire de stationnement se trouvant entre l’aérogare de voyageurs et l’aérogare de marchandises, d’une surface de 40 000 m2 et d’une capacité de cinq places. En 2004 s’achève le nouveau prolongement de l’aire de stationnement devant l’aéroclub d’une surface de 26 000 m2 tandis qu’en 2005 est mise en service le prolongement de 30 000 m2 de l’aire de stationnement des avions-cargo. Suite à ces travaux-là la surface de l’aire de stationnement de l’aéroport s’élève à 215 000 m2 avec une capacité de 22 places[3].

Bâtiments voyageurs[modifier | modifier le code]

Le premier bâtiment voyageurs de l’aérogare est construit en 1952 dans le local de la base aérienne 113, et était équipé d'une chambre de contrôle de 9 m2 sur son toit. Le 26 septembre 1965 est inauguré le nouveau bâtiment de l’aérogare à son emplacement actuel tandis que la première tour de contrôle est construit sur sa terrasse[3].

Entre 1968 et 1973 ce bâtiment a été élargi en gagnant un deuxième étage. La piste s'est aussi prolongée. Une troisième phase de prolongement a eu lieu entre 1977 et 1978. Pendant la même période il est construit le bâtiment de l’actuel complexe indépendant qui abrite le contrôle du trafic aérien suite à l’effondrement de l’ancienne tour de contrôle à cause du séisme de 1978.

L’élargissement suivant du bâtiment voyageurs (quatrième phase) s’est réalisé en deux étapes, et les lancements de travaux ont eu lieu respectivement en 1991 et en 1993. L’organisme de la capitale européenne de la culture – Thessalonique 1997 a procédé à des travaux d’embellissement, de renouvellement, de modernisation et de restructuration des locaux du bâtiment[3]. La surface libre du bâtiment en 1997 était 12 500 m2.

L’aérogare a pris sa forme actuelle suite aux prolongements vers l’est et l’ouest qui se sont achevés respectivement en novembre 2000 et en juin 2003 pendant laquelle 19 000 m2 ont été ajoutés aux bâtiments préexistants. Le prolongement vers l’ouest (6 000 m2) comprenait l’élargissement de l’espace de départs vers l’étranger (nouvelle salle extra-schengen) et l’élargissement de la boutique hors taxes, mais aussi la création de nouveaux bureaux pour l’administration de l’aéroport et d’une nouvelle poste sanitaire. L’élargissement de 13 280 m2 vers l’est (jusqu’au bâtiment de la tour de contrôle) a procuré l’aéroport d’une nouvelle salle d’enregistrement, de nouveaux espaces d’attente, plusieurs bureaux pour l’administration des compagnies aériennes, le prolongement de convoyeurs de transport et de répartition des bagages dans le rez-de-chaussée et encore la reconstruction du restaurant de l’aéroport. La surface du bâtiment de l’aérogare est actuellement 32 000 m2. Parallèlement, de 2004 à 2006 est donné à la circulation le nouveau carrefour routier devant l’entrée de l’aérogare et les nouveaux garages pour les voitures privées ou à louer, les autocars et la station de taxis[3].

Autres installations[modifier | modifier le code]

En 1994 est construit le local affecté à la formation de pilotes doté d'un simulateur de vol, et le hangar d'entretien de l'Olympic Aviation. Quant au terminal de fret, il a été bâti durant les années 1990[3].

Avenir[modifier | modifier le code]

Prolongement de la piste 10/28[modifier | modifier le code]

La piste 10/28 et la voie de circulation en construction parallèle seront prolongées de 1 150 mètres dont 1 000 mètres au-dessus de la mer. Pour cette raison un immense remblai longue de 1 064 mètres et large de 450 mètres est créé dans la mer. La piste 10/28 suite à ces travaux sera longue de 3 440 mètres et aura une zone de sécurité de 150 mètres à l'extrémité de l'orientation 10. La construction va coûter 220 million d'euros[4].

Construction de la nouvelle aérogare[modifier | modifier le code]

La construction de la nouvelle aérogare comprend le nouveau bâtiment de l'aérogare d'une surface de 115 000 m2 et d'une capacité de 8 millions de voyageurs par an et 2 800 voyageurs aux heures de pointe (départs / arrivées), les nouvelles aires de stationnement de la classe E et F et du terrain des manœuvres pour 36 avions et le réseau routier principal et secondaire mais aussi les parcs de stationnement des voitures[4].

Compagnies aériennes[modifier | modifier le code]

Trafic de voyageurs et de marchandises[modifier | modifier le code]

Entre 1994 et 2010, l'aéroport international de Thessalonique a vu une hausse dans le transport de voyageurs de 76 %, passant de 2,2 millions en 1994 à 3,9 millions en 2010[5]. Entre 2003 et 2009 l'aéroport a connu une augmentation du trafic voyageurs touchant le 19 %. Le nombre réel de voyageurs s'est élevé à 4.2 millions de personnes, nombre record pour l'aéroport de Thessalonique[5]. Cependant ce nombre est diminué les deux années suivantes à 3.9 millions de passagers[5].

Outre les voyageurs, durant 2010, l'aéroport a entretenu 8.2 mille de tons de marchandises, dont la quantité a marqué une baisse importante depuis 1997 où l'aéroport en avait géré 21.4 mille[5].

Année Voyageurs
Intérieur Etranger Total
1994 719,846 1,507,641 2,227,487
1995 en augmentation795,085 en augmentation1,541,134 en augmentation2,336,219
1996 en augmentation922,190 en augmentation1,577,702 en augmentation2,499,892
1997 en augmentation1,108,736 en augmentation1,688,430 en augmentation2,797,166
1998 en diminution1,039,149 en diminution1,627,926 en diminution2,667,075
1999 en augmentation1,328,976 en augmentation1,857,745 en augmentation3,186,721
2000 en augmentation1,533,383 en augmentation2,014,644 en augmentation3,548,027
2001 en diminution1,343,366 en augmentation2,087,453 en diminution3,430,819
2002 en diminution1,219,063 en diminution2,038,373 en diminution3,257,436
Année Voyageurs
Intérieur Etranger Total
2003 en augmentation1,446,677 en augmentation2,054,245 en augmentation3,500,922
2004 en augmentation1,496,411 en augmentation2,124,498 en augmentation3,620,909
2005 en diminution1,462,505 en augmentation2,208,076 en augmentation3,670,581
2006 en augmentation1,486,833 en augmentation2,316,021 en augmentation3,802,854
2007 en augmentation1,644,950 en augmentation2,523,019 en augmentation4,167,969
2008 en diminution1,611,883 en augmentation2,557,676 en augmentation4,169,559
2009 en augmentation1,713,890 en diminution2,390,305 en diminution4,104,195
2010 en diminution1,682,071 en diminution2,228,680 en diminution3,910,751

Accès[modifier | modifier le code]

Transports en commun[modifier | modifier le code]

L'aéroport est desservi par trois lignes d'autobus, gérées par l'Organisme des transports urbains de Thessalonique (OASTH):

  • La ligne 78, est une ligne de jour express reliant la gare routière, la gare ferroviaire et le centre de Thessalonique à l'aéroport de Thessalonique. Du fait qu'elle est une ligne express, elle ne marque pas tous les arrêts dans la ville. Depuis le centre-ville elle prend seulement de voyageurs pour l'aéroport et à partir de l'aéroport vers la gare routière les autobus s'arrêtent seulement pour la descente de voyageurs.
  • La ligne 78N est une ligne de nuit remplaçant la ligne 78 avec deux particularités; bien que la ligne 78 soit express, la ligne 78N est une ligne omnibus qui dessert aussi l'axe est-ouest de la ville. Dans la majorité de son parcours elle emprunte un tracé différent à celui de la ligne 78.
  • La ligne 79, est une ligne locale de jour circulant entre le pôle de correspondances d'IKEA (Α.Σ.ΙΚΕΑ) vers l'aéroport. Dans le pôle de correspondance d'IKEA elle donne correspondance à plusieurs lignes urrbaines et interrurbaines.

Tous les autobus passent d'abord par le terminal de départs et terminent leur trajet devant le terminal d'arrivées.

Nº de ligne Nom de ligne (en grec) Horaire aller Horaire retour Intervalles Desserte
78 ou 78A ΚΤΕΛ - ΑΕΡΟΔΡΟΜΙΟ 5h00 — 22h00[6] 5h50 — 23h00[6] 30 ~ 45 min[6] Gare routière (KTEL), gare ferroviaire, centre-ville, aéroport
78N (nuit) ΚΤΕΛ - ΑΕΡΟΔΡΟΜΙΟ (ΝΥΚΤΕΡΙΝΟ) 22h30 — 4h30[7] 23h30 — 5h30[7] 30 min[7] Gare routière (KTEL), gare ferroviaire, centre-ville, aéroport
79 Α.Σ.ΙΚΕΑ - ΑΕΡΟΔΡΟΜΙΟ 5h55 — 22h20[8] 6h05 — 22h30[8] 30 ~ 40 min[8] Pôle de correspondaces d'IKEA (Α.Σ.ΙΚΕΑ), aéroport

En septembre 2010, il était annoncé que l'état considérait l'extension du futur métro de Thessalonique vers l'aéroport, cependant aucune décision définitive n'était prise.

Voiture[modifier | modifier le code]

L'aéroport est directement lié aux artères du sud-est de la ville et la RN67 (l'autoroute vers la Chalcidique) en offrant ainsi un accès direct moyennant la périphérique de Thessalonique aux autoroutes E75 et E90. Les parcs de stationnement de l'aéroport ont une capacité de 2 285 voitures.

Taxi[modifier | modifier le code]

Devant le terminal d'arrivées il y a une station de taxis qui fonctionne 24h/24. Le coût d'un trajet vers le centre-ville est de 15 € à 25 €[9] selon la distance et l'heure de la location.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (el) « Aéroport de Thessalonique - introduction », autorité aéronautique civile grecque,‎ 2012 (consulté le 12 jan. 2012)
  2. a et b (el) « Présentation courte de l'aéroport de Thessalonique », autorité aéronautique civile grecque,‎ 2012 (consulté le 12 jan. 2012)
  3. a, b, c, d, e, f, g et h (el) Christos Thomaïdis, « Thessaloniki airport history » (consulté le 11 janvier 2012)
  4. a et b (el) Christos Thomaïdis, « Plan directreur - Prolongement du 10/28 » (consulté le 11 janvier 2012)
  5. a, b, c et d (el) Hellenic Civil Aviation Authority, « Statistical data of Thessaloniki airport " Makedonia " for the period 1994 - 2010 », www.hcaa.gr (consulté le 11 janvier 2012)
  6. a, b et c (en) « Horaires officiels de la ligne 78 »
  7. a, b et c (en) « Horaires officiels de la ligne 78N »
  8. a, b et c (en) « Horaires officiels de la ligne 79 »
  9. (el) « Πάμε διακοπές.gr »

Liens externes[modifier | modifier le code]