Aéroport international Jorge-Chávez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport international Jorge Chávez
Image illustrative de l'article Aéroport international Jorge-Chávez
Localisation
Pays Drapeau du Pérou Pérou
Ville Lima
Coordonnées 12° 01′ 19″ S 77° 06′ 52″ O / -12.021944, -77.11444412° 01′ 19″ Sud 77° 06′ 52″ Ouest / -12.021944, -77.114444  
Altitude 34 m (113 ft)

Géolocalisation sur la carte : Pérou

(Voir situation sur carte : Pérou)
Aéroport international Jorge Chávez
Pistes
Direction Longueur Surface
15/33 3 507 m (11 506 ft) Asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA LIM
Code OACI SPIM
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire Lima Airport Partners
Site web gestionnaire Consulter

L'aéroport international Jorge Chávez (code AITA : LIM • code OACI : SPIM) est le principal aéroport du Pérou. Il est situé dans la municipalité de Callao, à 11 kilomètres du centre historique de Lima, la capitale, et à 17 kilomètres du district de Miraflores. Callao est la plateforme portuaire et aéroportuaire du Pérou, cité voisine de la capitale Lima. En 2012, l'aéroport a assuré le transit de 13 330 290 passagers et de 149 326 vols[1].

Son emplacement stratégique dans le milieu de la côte Ouest de l'Amérique du Sud est devenu une plaque tournante majeure du sous-continent. Remarqué pour ses connexions sur les vols de correspondance entre les Amériques, Asie-Pacifique et en Europe, il a subi une croissance soutenue dans le flux des passagers, du fret et du courrier.

Pour la troisième année consécutive, il a été choisi pour l'année 2011 comme le meilleur aéroport d'Amérique du Sud selon Skytrax Research. Il s'agit d'un bureau londonien d'études de marché spécialisé dans les aéroports. Chaque année il mène une enquête, via internet, sur 11,38 millions de passagers de 100 nationalités différentes, et les utilisateurs d'au moins 240 bornes.

Il a également été choisi pour la deuxième fois consécutive en tant que leader en Amérique du Sud en 2010, obtenant pour l'aéroport "Le Voyage Awards mondial", considéré comme l'« Oscar » du tourisme et du voyage, déterminé par les votes des agents mondiaux de voyage. Cette fois ont voté plus de 185 000 agents dans 160 pays.

Historique[modifier | modifier le code]

Le premier aéroport de Lima était l'aéroport de Limatambo, situé à San Isidro, qui a cessé son activité en 1960 en raison de l'impossibilité de s'étendre et d'accroître sa capacité d'exploitation. La même année, l'aéroport de Lima-Callao, aujourd'hui connu sous le nom d'aéroport international Jorge Chávez, fut inauguré.

C'est en juin 1965 que l'aéroport fut rebaptisé de son nom actuel, en hommage à l'aviateur franco-péruvien Jorge Chávez Dartnell qui fut le premier à traverser les Alpes avec un monoplan en 1910. C'est en décembre de la même année que fut inauguré le terminal passagers[2].

Il fut considéré en son temps comme l'un des aéroports les plus modernes d'Amérique latine en raison de l'architecture d'avant-garde du terminal passagers[3]. L'aéroport n'a pas vu d'importants changements dans son infrastructure au cours des 35 années suivantes, hormis quelques rénovations isolées et projets d'expansion dans les différentes parties de l'aérogare.

Des Handley Page Victor, qui équipaient le No. 543 Squadron RAF, ont effectué des mesures lors d'essais nucléaires aériens français depuis cet aéroport[4].

Par décision du gouvernement du Pérou, l'aéroport Jorge Chavez a été concédé en 2001 à la société Lima Airport Partners (LAP), un consortium germano-américain, en vue d'entreprendre son extension. Aujourd'hui, en 2009, le capital-actions de LAP est contrôlé par trois prestigieuses institutions internationales : Fraport AG, avec 70,01 % du capital, la Société financière internationale (membre du groupe de la Banque mondiale), avec 19,99 % et l'investissement Infrastructure, services publics et des ressources naturelles, gérées par AC Capitales SAFI SA avec les 10 % restants[5].

Fraport AG est une société allemande de renommée qui gère plusieurs aéroports dans les grandes villes du monde entier y compris ceux de Francfort (Allemagne) New Delhi (Inde), Le Caire (Égypte), Riyadh (Arabie saoudite)[6].

L'aéroport a reçu le titre de « meilleur aéroport d'Amérique du Sud » par Skytrax (World Airports Awards 2005), et il a obtenu la deuxième place lors de l'étude conduite en 2008[réf. nécessaire].

Plus d'une vingtaine de compagnies aériennes opèrent actuellement à Lima.

Travaux et projets[modifier | modifier le code]

Afin d'en faire un aéroport de classe mondiale, le concessionnaire Lima Airport Partners a commandé la conception et l'aménagement de l'aérogare passagers au sein du cabinet d'architecture Arquitectonica, qui a des bureaux régionaux dans plusieurs continents. Après avoir fixé le modèle pour l'architecture, l'ingénierie et l'urbanisme ont commencé les premiers travaux en 2001.

En février 2005, a commencé la première phase de rénovation de l'aérogare, comprenant la rénovation de l'infrastructure existante, la construction du centre commercial Pérou Plaza et du nouveau hall avec dix-huit portes, dont sept d'entre elles pourvues de ponts d'embarquement (manches).

En juin 2007, a ouvert le Costa del Sol Hôtel Ramada, un hôtel quatre étoiles directement relié à l'aérogare des passagers par un pont piétonnier élevé.

En janvier 2009, a été inauguré la deuxième phase de rénovation comprenant l'agrandissement de la zone de concours et l'installation de douze manches supplémentaires qui s'ajoutant aux sept initiales donnent un total de dix-neuf. Le terminal de passagers qui fait partie du « hall » a maintenant 84 570 m2 (39 467 m2 en 2001). De plus, la zone commerciale a été agrandie à 63 magasins. Deux ponts mécaniques pour les passagers, avec cinq bandes pour ramasser les bagages dans la zone internationale ont été créés ainsi que 20 postes de contrôle d'arrivée. L'aire de stationnement des avions a été augmentée en ajoutant 304 881 m2 (165 000 m2 en 2001). Le remodelage de la tour centrale de bureaux donne un air plus fonctionnel et contemporain. Durant la même année, l'espace commercial a augmenté de plus de 1 800 m2. On a également ajouté un nouveau salon VIP à la jetée nationale et une salle de spa à la jetée internationale.

En 2011, un nouveau radar permet d'exploiter des vols, même sous une épaisse couverture nuageuse, caractéristique fréquente dans la région où est située l'infrastructure. Un nouveau centre de contrôle, un simulateur et une école de formation des controleurs aériens sont disponibles. On a installé un système d'atterrissage aux instruments aéreos. (ILS) de catégorie III pour recevoir des vols même si la visibilité est faible ou nulle, ce qui rend l'aéroport un des plus sûrs au monde. Au début de la même année, la piste a été réasphaltée avec 10 pouces d'asphalte.

En 2014, il est prévu de livrer une seconde piste, parallèle à l'actuelle. Les terrains adjacents à l'aéroport sont dans un processus d'expropriation par le ministère des Transports et des Communications. Les permis doivent être délivrés avec une échéance en 2013.. Lorsque le travail sera terminé, l’aéroport international Jorge Chávez disposera de pistes 15L et 15R.

Enfin au second semestre 2017 seront livrés des bâtiments douaniers et administratifs érigés sur le site des ruines du séisme de 2007 au Pérou. Initialement prévu pour 2013, le projet prit un retard remarqué par les acteurs économiques locaux du fait de la crise économique et de l'application de nouvelles normes parasismiques. Pris à partie par l'opposition, le secrétaire au Développement de la région Luis José fut poussé à la démission à la suite du scandale des malversations pour l'attribution du contrat de modernisation des infrastructures de cet aéroport.

Infrastructures et services[modifier | modifier le code]

Hôtels[modifier | modifier le code]

  • Ramada Hotel Costa del Sol : Ouvert le 12 juin 2007, est situé en face de la tour de l'aéroport et se compose de 5 niveaux qui comprennent un restaurant pour 70 convives, un café, bar, spa, piscine, gymnase, salon de coiffure, centre d'affaires et des salles de conférence. Le bâtiment est recouvert de panneaux acoustiques qui isolent du bruit des avions.

Centres commerciaux[modifier | modifier le code]

  • Centre commercial Perú Plaza : composé d'un ensemble de boutiques et de restaurants dans l'aérogare passagers avant d'entrer dans le hall et les services d'immigration. Ces boutiques offrent des produits tels que l'artisanat du Pérou, des textiles d'alpaga, des produits en cuir et un large éventail de parfums, de liqueurs, de chocolats, des magazines et d'autres articles. Il accueille également des points de restauration rapide, une banque, des téléphones publics, des distributeurs automatiques de billets.
  • Boutiques duty free : présentes dans les halls pour les vols domestiques et internationaux. L'un des concessionnaires est le leader international du commerce en franchise de droits Aldeasa. Il comporte des points de vente de grandes marques internationales comme Lacoste, Tommy Hilfiger, Esprit, et Timberland.

Services aux Passagers[modifier | modifier le code]

  • Informations touristiques : elles sont disponibles par Iperú, office d'informations touristiques et d'assistance, situé aux portes d'arrivées et départs nationales et internationales. Du matériel d'information et des renseignements sur les principales destinations touristiques au Pérou sont distribuées gratuitement.
  • Salons VIP : l'aéroport dispose de plusieurs salons particuliers :
    • Hall "VIP Pérou» : pour le grand public. La carte de crédit y est le seul moyen de paiement.
    • Hall "Club VIP" : pour les passagers de première classe des compagnies aériennes.
    • Hall "Sumaq VIP Lounge» : pour les passagers en classe affaires et première classe.
    • Autorités Hall : pour les autorités passant par l'aéroport.

En 2010, pour la deuxième année consécutive, le salon "VIP Lounge Sumaq" appartenant à la chaîne internationale de salons « Priority Pass» a obtenu le titre de Salon mondial de l'année grâce aux votes de ses utilisateurs.

Aide pour les handicapés.- Les installations aéroportuaires sont conçues pour fournir les équipements nécessaires à tous les utilisateurs, en conformité avec les dispositions du Règlement national du bâtiment au Pérou, l'adaptation d'architecture pour les personnes handicapées et l' American Disasabilities Act (ADA). En ce sens, cet ajustement existe dans les ascenseurs, les cabines téléphoniques, parkings, toilettes, rampes d'accès, entre autres. Si vous avez besoin de fauteuils roulants, ils peuvent être demandés au comptoir de chaque compagnie aérienne.

  • Service médical d'urgence : présent 24 heures sur 24 à travers les institutions suivantes :
  • Santé de l'air : agence du ministère de la Santé. Fournit des services médicaux gratuits aux passagers et est située dans la zone des arrivées nationales sur le premier niveau.
  • Principales médicale : service médical, avec des transferts d'ambulance d'urgence, le service clientèle est situé aux portes des arrivées internationales aux premier et deuxième niveaux.

Opérations de courrier et de fret[modifier | modifier le code]

Dans le cadre du plan directeur de l'aéroport, les nouvelles installations du centre de fret aérien et de messageries ont ouvert en 2007. La construction et l'exploitation d'un entrepôt frigorifique de fret a été accordé en concession à l'entreprise Cold Air qui est spécialisée dans l'exportation de denrées périssables.

Ensuite, il a été construit un complexe appelé Lima Cargo City, un nouveau centre logistique à proximité de l'aéroport, qui a nécessité un investissement de 35 millions de dollars et a été conçu pour tenir compte de grands opérateurs de fret aérien. Le complexe a été inauguré officiellement le 12 mai 2009 et son bâtiment principal a plus de 12 000 m2 de bureaux modernes, dont 18 compagnies aériennes et de cinq succursales de banques.

Le complexe héberge un centre d'affaires, des boutiques et un parc souterrain d'une capacité de 240 voitures. Il a une infrastructure moderne, un accès direct à la bretelle de l'aéroport par le biais d'un tunnel de 380 mètres de long. Aujourd'hui, 1.086 employés travaillent à Lima Cargo City.

Au cours de 2008, l'aéroport a été certifié BASC (Business Alliance for Secure Commerce) pour ses opérations de fret et de poste aérienne. Cette certification garantit la mise en œuvre d'un système de contrôle de gestion et de sécurité pour les opérations de commerce extérieur. De cette manière, l'aéroport Jorge Chavez est devenu le premier aéroport BASC certifié au sein des 12 pays membres de l'organisation BASC.

Moyens d'accès[modifier | modifier le code]

L'accès à l'aéroport se fait par taxi, bus ou mini-van (également appelés combis). Pour des raisons de sécurité, il est fortement recommandé[7] d'emprunter un taxi appartenant à une société réputée. Les taxis coûtent aux environs de 30 à 40 nouveaux soles (10 $-15 $ USD) pour un trajet dans le quartier de Miraflores, ou 30 nouveaux soles (10 $ USD) pour le centre de Lima.

Incidents et accidents[modifier | modifier le code]

  • 27 novembre 1962 : le vol 810 Varig s'écrase contre le pic de La Cruz au Pérou lors de son approche de l'aéroport de Lima après que le Boeing 707 a dévié de sa trajectoire pour des raisons inconnues. L'accident fait 97 victimes.
  • 2 octobre 1996 : le vol AeroPeru 603 s'écrase en mer peu après son décollage de Lima faisant 70 morts. Les altimètres et les indicateurs de vitesse des pilotes étaient tous faux et inutilisables à cause de morceaux d'adhésifs collés sur les prises d'air des instruments de vol (altitude et vitesse). Les adhésifs avaient été posés par précaution par un technicien qui polissait le nez de l'avion.

Compagnies aériennes et destinations[modifier | modifier le code]

23 compagnies aériennes de passagers et 25 compagnies aériennes de fret sont actuellement en exploitation dans l’aéroport international Jorge Chavez. Elles déservent 59 destinations nationales et internationales. La connexion Lima-Callao est l'une des plus importantes des trois Amériques.

Vols Nationaux[modifier | modifier le code]

Cinq compagnies aériennes desservent actuellement (Avril 2013) 20 destinations sur le réseau touristique péruvien intérieur à partir du terminal de l'aéroport Jorge Chavez.

Destination Compagnies Aériennes
Ville Aéroport LAN Perú LC Perú Peruvian Airlines Star Perú TACA Perú #
Andahuaylas  Aéroport de Andahuaylas 2
Arequipa  Aéroport Rodriguez Ballon 3
Ayacucho  Aéroport Colonel FAP Alfredo Mendivil Duarte 2
Cajamarca  Aéroport Major Général FAP Armando Revoredo Iglesias 2
Chiclayo  Aéroport International Capitaine FAP José A. Quiñones 2
Cuzco  Aéroport international Alejandro Velasco Astete 5
Huánuco  Aéroport Alf. FAP David Figueroa Fernandini 2
Huaraz  Aéroport Commandant FAP Germán Arias Graziani 1
Iquitos  Aéroport International Colonel FAP Francisco Secada Vignetta 3
Province de Jauja  Aéroport Francisco Carlé 1
Juliaca  Aéroport international Inca Manco Cápac 2
Pisco  Aéroport Capitaine FAP Renán Elías Olivera 1
Piura  Aéroport International Capitaine FAP Guillermo Concha Iberico 3
Pucallpa  Aéroport International Capitaine FAP David Abensur Rengifo 3
Puerto Maldonado  Aéroport International de Puerto Maldonado vía CUZ vía CUZ vía CUZ 3
Tacna  Aéroport International Colonel FAP Carlos Ciriani Santa Rosa 2
Tarapoto  Aéroport Commandant FAP Guillermo del Castillo Paredes 3
Tingo María  Aéroport de Tingo María 1
Trujillo  Aéroport international Capitán FAP Carlos Martinez de Pinillos 2
Tumbes  Aeropuerto Capitaine FAP Pedro Canga Rodríguez 1
Total: 20 destinos, 5 aerolíneas 13 9 6 8 8

Vols internationaux[modifier | modifier le code]

24 compagnies aériennes desservent actuellement (Mai 2013) 40 destinations à partir du terminal passager international à l'aéroport Jorge Chavez. Les informations sur les arrivées et départs quotidiens au cours des 24 heures peuvent être obtenuee, directement et en temps réel, à partir du site de l'aéroport à l'adresse : Aéroport international Jorge Chávez

Villes Nom de l'Aéroport Compagnies Aériennes
Amérique du Nord
Drapeau du Canada Canada (1 destination, 1 compagnie aérienne)
Toronto Aéroport international Pearson de Toronto Drapeau : Canada Air Canada
Drapeau des États-Unis États-Unis (9 destinations, 7 compagnies aériennes)
Atlanta Aéroport international Hartsfield-Jackson d'Atlanta Drapeau : États-Unis Delta Air Lines
Dallas Aéroport international de Dallas-Fort Worth Drapeau : États-Unis American Airlines
Fort Lauderdale Aéroport international de Fort Lauderdale-Hollywood Drapeau : États-Unis Spirit Airlines / Drapeau : États-Unis JetBlue Airways (Plans à partir de 21 novembre 2013)
Houston Aéroport intercontinental George-Bush de Houston Drapeau : États-Unis United Airlines
Los Angeles Aéroport international de Los Angeles Drapeau : Pérou LAN Perú / Drapeau : Chili LAN Airlines
Miami Aéroport international de Miami Drapeau : Pérou LAN Perú / Drapeau : Pérou Taca Peru / Drapeau : États-Unis American Airlines
Newark Aéroport international Newark Liberty Drapeau : États-Unis United Airlines / Drapeau : États-Unis American Airlines
New York Aéroport international John-F.-Kennedy Drapeau : Chili LAN Airlines /Drapeau : Pérou LAN Perú
San Francisco Aéroport international de San Francisco Drapeau : Pérou LAN Perú
Drapeau du Mexique Mexique (2 destinations, 3 compagnies aériennes)
Cancún Aéroport international de Cancún Drapeau : Pérou LAN Perú / Drapeau : Pérou Taca Peru
Ciudad de México Aéroport international de Mexico Drapeau : Mexique Aeroméxico / Drapeau : Pérou LAN Perú / Drapeau : Pérou Taca Peru
Total: 12 destinations, 3 pays, 9 compagnies aériennes
Amérique centrale et les Caraïbes
Drapeau du Costa Rica Costa Rica (1 destination, 2 compagnies aériennes)
San José Aéroport international Juan Santamaría de San José Drapeau : Pérou Taca Peru / Drapeau : Costa Rica Lacsa
Drapeau de Cuba Cuba (1 destination, 2 compagnies aériennes)
La Havane Aéroport international José Martí Drapeau : Pérou LAN Perú / Drapeau : Pérou Taca Peru
Drapeau du Salvador Salvador (1 destination, 2 compagnies aériennes)
San Salvador Aéroport international de San Salvador Drapeau : Salvador Taca International Airlines / Drapeau : Pérou Taca Peru
Drapeau du Panama Panama (1 destination, 2 compagnies aériennes)
Panamá Aéroport international de Tocumen Drapeau : Panamá Copa Airlines / Drapeau : Pays-Bas KLM Royal Dutch Airlines
Drapeau de la République dominicaine République dominicaine (2 destinations, 2 compagnies aériennes)
Punta Cana Aéroport international de Punta Cana Drapeau : Pérou LAN Perú
Saint-Domingue Aéroport international Las Américas Drapeau : Pérou Taca Peru
Total: 6 destinations, 5 pays, 6 compagnies aériennes
Amérique du Sud
Drapeau de l’Argentine Argentine (3 destinations, 6 compagnies aériennes)
Buenos Aires Aéroport international Ezeiza Drapeau : Argentine Aerolíneas Argentinas / Drapeau : Argentine LAN Argentina / Drapeau : Costa Rica Lacsa / Drapeau : Équateur LAN Ecuador / Drapeau : Pérou LAN Perú / Drapeau : Pérou Taca Peru
Córdoba Aeropuerto Internacional Ingeniero Ambrosio Taravella Drapeau : Pérou LAN Perú
Drapeau de la Bolivie Bolivie (2 destinations, 2 compagnies aériennes)
La Paz Aéroport international El Alto Drapeau : Pérou LAN Perú / Drapeau : Pérou Taca Peru/ Drapeau : Bolivie Boliviana de Aviación (Plans à partir de 2013)
Santa Cruz de la Sierra Aéroport international de Viru Viru Drapeau : Pérou LAN Perú / Drapeau : Pérou Taca Peru
Drapeau du Brésil Brésil (4 destinations, 3 compagnies aériennes)
Foz do Iguaçu Aeropuerto Internacional de Foz do Iguaçu Drapeau : Pérou LAN Perú
Porto Alegre Aéroport international Salgado Filho Drapeau : Pérou Taca Peru
Rio de Janeiro Aéroport international de Rio de Janeiro-Galeão Drapeau : Pérou Taca Peru
São Paulo Aéroport international de Guarulhos Drapeau : Pérou LAN Perú / Drapeau : Pérou Taca Peru / Drapeau : Brésil TAM Linhas Aéreas
Drapeau du Chili Chili (2 destinations, 5 compagnies aériennes)
Antofagasta Aéroport National Andrés Sabella Gálvez Drapeau : Pérou Taca Peru / Drapeau : Chili Sky Airline
Santiago Aéroport international Arturo Merino Benítez Drapeau : Costa Rica Lacsa / Drapeau : Chili LAN Airlines / Drapeau : Pérou LAN Perú / Drapeau : Chili Sky Airline (Vol direct ou via Aéroport National Andrés Sabella Gálvez) / Drapeau : Pérou Taca Peru
Drapeau de la Colombie Colombie (3 destinations, 4 compagnies aériennes)
Bogota Aéroport international El Dorado Drapeau : Colombie Avianca / Drapeau : Pérou LAN Perú / Drapeau : Pérou Taca Peru
Cali Aéroport international Alfonso Bonilla Aragón Drapeau : Pérou LAN Perú (via Aéroport international de Mariscal Sucre) / Drapeau : Pérou Taca Peru (Vol direct ou via Aéroport international José Joaquín de Olmedo)
Medellín Aeropuerto Internacional José María Córdova Drapeau : Équateur AeroGal (via Aéroport international de Mariscal Sucre) / Drapeau : Pérou LAN Perú (via Aéroport international de Mariscal Sucre) / Drapeau : Pérou Taca Peru (Vol direct ou via Aéroport international de Mariscal Sucre)
Drapeau de l'Équateur Équateur (2 destinations, 5 compagnies aériennes)
Guayaquil Aéroport international José Joaquín de Olmedo Drapeau : Équateur LAN Ecuador / Drapeau : Pérou Taca Peru
Quito Aéroport international de Mariscal Sucre Drapeau : Équateur Avianca Ecuador (Exploité par Drapeau : Pérou TACA Perú) / Drapeau : Pérou LAN Perú / Drapeau : Pérou Taca Peru / Drapeau : Équateur TAME / Drapeau : Équateur AeroGal
Drapeau du Paraguay Paraguay (1 destination, 2 compagnies aériennes)
Asuncion Aéroport international Silvio Pettirossi Drapeau : Pérou Taca Peru / Drapeau : Colombie Avianca
Drapeau de l'Uruguay Uruguay (1 destination, 2 compagnies aériennes)
Montevideo Aéroport international de Carrasco Drapeau : Pérou Taca Peru / Drapeau : Colombie Avianca
Drapeau du Venezuela Venezuela (1 destination, 2 compagnies aériennes)
Caracas Aéroport international Maiquetía - Simón Bolívar Drapeau : Pérou LAN Perú / Drapeau : Pérou Taca Peru / Drapeau : Venezuela Conviasa
Total: 18 destinations, 9 pays, 10 compagnies aériennes
Europe
Drapeau de l'Espagne Espagne (1 destination, 3 compagnies aériennes)
Madrid Aéroport international de Madrid-Barajas Drapeau : Pérou LAN Perú / Drapeau : Espagne Iberia Líneas Aéreas de España / Drapeau : Espagne Air Europa (Vol direct ou via CCS)
Drapeau de la France France (1 destination, 1 compagnie aérienne)
Paris Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle Drapeau : France Air France
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (1 destination, 1 compagnie aérienne)
Amsterdam Aéroport d'Amsterdam-Schiphol Drapeau : Pays-Bas KLM Royal Dutch Airlines
Total: 3 destinations, 3 pays, 5 compagnies aériennes
Océanie
Drapeau du Chili Chili (1 destination, 1 compagnie aérienne)
Île de Pâques Aéroport international Mataveri Drapeau : Chili LAN Airlines
Total: 1 destination, 1 pays, 1 compagnie aérienne

Trafic de fret[modifier | modifier le code]

25 compagnies aériennes exploitent le fret à l'aéroport, certains avec des itinéraires fixes et d'autres avec des vols charters en provenance des deux terminaux de fret existants. Les itinéraires et d'autres informations sont disponibles sur les sites respectifs des compagnies aériennes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.lap.com.pe/lap_portal/acercalap.html
  2. (es) "Antecedentes Históricos". CORPAC.
  3. (es) Arqandina : Historia de la arquitectura peruana desde 1872 hasta la actualidad
  4. (en) Andrew Brookes, Victor Units of the Cold War, vol. 88, Osprey Publishing[le lien externe a été retiré],‎ février 2011, 96 p. (ISBN 978-1-84908-339-3)
  5. (es) Acerca de Lima Airport Partners. Página oficial del concesionario del aeropuerto Jorge Chávez
  6. Fraport AG : site officiel de l'entreprise
  7. Ministère des Affaires étrangères, conseils au voyageurs, page du Pérou : « S’agissant de trajets depuis l’aéroport on recommandera au voyageur arrivant au Pérou d’adopter une particulière prudence au moment de choisir son taxi et de privilégier les compagnies régulières identifiées comme telles. Il en est de même en ce qui concerne les déplacements dans les quartiers périphériques de la capitale où il est conseillé de se déplacer en recourant à des sociétés de taxis. Le consulat peut vous conseiller une compagnie de type 'Taxi Seguro'. »