Aéroport de Tenerife-Sud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Aéroport de Ténérife Sud)
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport de Tenerife-Sud
Aeropuerto de Tenerife Sur
Tarmac
Tarmac
Localisation
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Ville Granadilla de Abona et San Miguel
Coordonnées 28° 02′ 40″ N 16° 34′ 21″ O / 28.044444, -16.572528° 02′ 40″ Nord 16° 34′ 21″ Ouest / 28.044444, -16.5725
Altitude 64 m (209 ft)

Géolocalisation sur la carte : Îles Canaries

(Voir situation sur carte : Îles Canaries)
Aéroport de Tenerife-Sud
Pistes
Direction Longueur Surface
08/26 3 200 m (10 499 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA TFS
Code OACI GCTS
Type d'aéroport civil
Gestionnaire Aena

L'aéroport de Tenerife-Sud (en espagnol: Aeropuerto de Tenerife Sur) (code AITA : TFS • code OACI : GCTS) ou aéroport international Reina Sofía est situé à 60 kilomètres de la capitale de l’île entre les municipalités de Granadilla de Abona et San Miguel et proche des villages côtières de El Médano et Los Abrigos.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dès les années 1960 et alors que l´extension de la piste de l´aéroport principal au nord de l'île n'est pas encore terminée, les autorités locales font part de leur désir de trouver un nouvel emplacement pour l'aéroport à cause du microclimat existant dans la zone où il se situe et des risques que cela pose pour la sécurité des avions. Le 29 mai 1970 l´administration de l'île déclare le projet de construction d'utilité publique. Il est voté dès l'été 1973 pour un budget de 450 millions de pesetas. Commençant en 1976 avec les voies d´accès, la tour de contrôle est terminée en 1977. Un an avant son ouverture eut lieu sur l'aéroport nord la catastrophe de Tenerife, l'accident aérien le plus meurtrier de l'histoire de l'aviation commerciale. Cet accident précipite l'ouverture du nouvel aéroport en date du 23 octobre 1978. Le premier appareil à atterrir est un Dassault Mystère-Falcon 20 transportant la reine Sophie d'Espagne. Dans sa première année d´opération il accueille plus d'un million de passagers.

Terminal de l'aéroport

Une modernisation du terminal de passagers coûtant plus de 30 millions d'euros s'achève en juin 2007. Le nouveau terminal de 21 400 mètres carrés permet de porter la capacité de l'aéroport de 3 000 à 4 400 départs par heure. En 2009 une nouvelle modernisation est décidée portant la capacité à 7 500 départs par heure avec un nouveau bâtiment de 100 000 mètres carrés pour un investissement total de 425 millions d´euros. Il est aussi prévu une nouvelle piste d'atterrissage de 3 200 mètres de longueur et 60 mètres de largeur et une capacité de 96 opérations par heure. Ces travaux devraient être achevés en 2020.

Trafic[modifier | modifier le code]

En 2011, 8 656 480 passagers ont utilisé l´aéroport ainsi que 58 093 opérations de vols et 4 878 tonnes de fret.

Compagnies aériennes et destinations[modifier | modifier le code]

Compagnie Destinations Terminal Bagagiste Handling de passagers
Aeroflot Moscou–Cheremetievo[1]
Aeroflot
opéré par Rossiya
Saisonnier: Saint-Pétersbourg
Aer Lingus Dublin
Saisonnier: Cork
T-1 Groundforce Groundforce
AirBaltic Charter saisonnier: Riga
Air Berlin Bâle, Aéroport de Tegel, Aéroport de Brême, Aéroport de Cologne/Bonn, Dresde, Düsseldorf, Hambourg, Leipzig, Nuremberg, Zurich
Saisonnier: Francfort, Munich, Stuttgart
Groundforce Groundforce
Air Europa (Alicante, Asturias, Paris-Orly, Saint-Jacques-de-Compostelle T-1 A Groundforce Groundforce
Air Greenland Charter saisonnier: Kangerlussuaq
AlbaStar Milan–Malpensa, Vérone
Arkefly Amsterdam
Austrian Airlines Vienne
Binter Canarias
opéré par NAYSA
Grand Canarie T-1 B Groundforce Groundforce
British Airways Londres-Gatwick
Brussels Airlines Saisonnier: Bruxelles (dès le 25 Octobre 2015)[2]
Condor Airlines Berlin-Schonefeld, Düsseldorf, Francfort, Hambourg, Leipzig, Manchester(dès le 4 Octobre 2015), Munich, Paderborn/Lippstadt, Stuttgart
easyJet Berlin-Schonefeld, Bristol, Édimbourg, Londres-Gatwick, Manchester, Milan-Malpensa, Paris–Charles de Gaulle,[3] Rome–Fiumicino[4]
Saisonnier: Amsterdam (dès le 12 Décembre 2015), Londres–Southend, Newcastle upon Tyne
T-1 B easyJet Menzies
easyJet Switzerland Bâle, Genève[5]
Edelweiss Air Zurich
Enter Air Bydgoszcz, Katowice, Poznań, Varsovie–Chopin
Europe Airpost Paris–Charles de Gaulle, Lyon, Strasbourg
Germania Brême, Erfurt/Weimar
Saisonnier: Berlin-Schonefeld,, Münster/Osnabrück, Rostock
Charter: Karlsruhe/Baden-Baden, Norwich
Germanwings Cologne/Bonn
Saisonnier: Hanovre
Iberia Madrid-Barajas, Paris-Orly T-1 A Iberia LAE Iberia Airport Services
Iberia Express Lyon, Madrid-Barajas, Palma de Majorque
I-Fly Moscou-Vnoukovo
Jet2.com Belfast, East Midlands, Édimbourg (dès le 12 Février 2016),[6], Glasgow, Leeds-Bradford, Manchester, Newcastle T-1 B Groundforce Groundforce
Jetairfly Bruxelles, Charleroi, Liège, Ostende/Bruges T-1 A Iberia LAE Iberia Airport Services
Jet Time Charter: Växjö
Lufthansa Saisonnier: Munich (dès le 31 Octobre 2015)
Luxair Luxembourg
Meridianafly Milan-Malpensa, Vérone-Villafranca, Rome T-1 A Iberia LAE Iberia Airport Services
Monarch Airlines Aéroport international de Birmingham (Angleterre), Leeds, Londres-Gatwick, Londres-Luton, Manchester T-1 A Iberia LAE Iberia Airport Services
Neos Bologne, Fuerteventura, Grand Canarie, Milan-Malpensa, Vérona-Villafranca T-1 A Iberia LAE Iberia Airport Services
Niki Fuerteventura, Grand Canarie, Salzbourg, Vienne
Saisonnier: Graz, Linz
Norwegian Air Shuttle Londres–Gatwick, Malaga (dès le 26 Octobre 2015)[7]
Saisonnier: Bergen, Berlin–Schönefeld, Birmingham (dès le 2 Novembre 2015),[8] Cologne/Bonn, Copenhague, Édimbourg (dès le 29 Octobre 2015),[8] Göteborg–Landvetter, Helsinki, Moss-Rygge, Oslo-Gardermoen, Oulu, Sandefjord, Stockholm-Arlanda, Trondheim, Varsovie–Chopin
Ryanair Barcelone, Aéroport de Bergame-Orio al Serio, Birmingham, Bournemouth, Bristol, Charleroi/Bruxelles, Dublin, East Midlands, aéroport d'Édimbourg, Francfort-Hahn, Gérone-Costa Brava, Glasgow-Prestwick, Liverpool, aéroport de Londres Luton, aéroport de Londres Stansted, Madrid-Barajas, Niederrhein, Porto, Aéroport de Beauvais-Tillé, Shannon, Santander, Saragosse. T-1 A Ryanair Lesma
Servisair Grand Canarie.
Transaero Moscou-Domodedovo. T-1 A Iberia LAE Iberia Airport Services
Transavia Amsterdam, Copenhague, Paris-Orly T-1 B Groundforce Grounforce
TUIfly Aéroport international Basel-Mulhouse-Freiburg, Dusseldorf, Francfort sur le Main, Aéroport de Hambourg, Lanzarote, Aéroport international Franz-Josef-Strauss de Munich, Aéroport de Nuremberg, aéroport de Stuttgart T-1 B Iberia LAE Iberia Airport Services
VIM Airlines Moscou-Domodedovo. T-1 A Iberia LAE Iberia Airport Services
Vueling Airlines Barcelone, Bilbao. T-1 A Iberia LAE Iberia Airport Services

Accès à l'aéroport[modifier | modifier le code]

Liaisons routières[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Аэрофлот начинает полеты на Тенерифе », Новости, Aeroflot (consulté le 5 octobre 2012)
  2. « brussels airlines Adds Canary Islands Service in W15 », Airlineroute.net,‎ (consulté le 17 avril 2015)
  3. « Tenerife South to Paris CDG - Cheap Flights £35.91 or less » (consulté le 1 juin 2015)
  4. « Tenerife South to Rome (FCO) - Cheap Flights £32.14 or less » (consulté le 1 juin 2015)
  5. « Tenerife South to Geneva - Cheap Flights £48.73 or less » (consulté le 1 juin 2015)
  6. « Jet2 announce massive growth at Edinburgh Airport », Edinburgh Airport (consulté le 1 juin 2015)
  7. « Norwegian to Launch Domestic Spain Routes from late-Oct 2015 », Airlineroute.net,‎ (consulté le 10 juillet 2015)
  8. a et b « Norwegian Adds New UK - Canary Islands Winter Routes from Oct 2015 », Airlineroute.net,‎ (consulté le 13 mai 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]