Aéroport de Pointe Salines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport de Pointe Salines
Maurice Bishop International Airport
Point Salines International Airport
Pointe Salines (1983).
Pointe Salines (1983).
Localisation
Pays Drapeau de Grenade Grenade
Ville St George's
Coordonnées 12° 00′ 25″ N 61° 47′ 09″ O / 12.006917, -61.78592212° 00′ 25″ Nord 61° 47′ 09″ Ouest / 12.006917, -61.785922  
Altitude 12 m (41 ft)

Géolocalisation sur la carte : Grenade

(Voir situation sur carte : Grenade)
Aéroport de Pointe Salines

Géolocalisation sur la carte : Petites Antilles

(Voir situation sur carte : Petites Antilles)
Aéroport de Pointe Salines
Pistes
Direction Longueur Surface
90 2 744x45 m asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA GND
Code OACI TGPY
Type d'aéroport Civil

L'Aéroport de Pointe Salines
rebaptisé Maurice Bishop International Airport est situé à l'extrémité sud-ouest de l'île-état de Grenade, une de plus méridionales des Petites Antilles. La capitale, St George's, est à peu près à 7 km au nord.

(code AITA : GND • code OACI : TGPY).

Histoire[modifier | modifier le code]

Il a été construit entre 1980 et 1984, et fut en partie utilisé comme prétexte lors de l'assaut américain en 1983. Son nouveau nom, Maurice Bishop, honore la mémoire du premier ministre tué par des tirs de l'armée à cette époque.

Le 20 février 1986, le Président américain Ronald Reagan a inauguré un monument[1] commémorant la mort de 19 soldats américains lors de l'invasion de la Grenade le 25 octobre 1983. Les Etats-Unis intervenaient, officiellement pour sauvegarder la vie des Américains sur l'île, alors qu'un coup d'Etat marxiste dont Bishop avait été victime venait de se produire. Une plaque commémorative[2] exprime la gratitude des Grenadiens envers la coalition menée par les Etats-Unis[3].

Compagnies et destinations[modifier | modifier le code]

Compagnies & destinations
Air Canada Saisonier: Drapeau : Canada Toronto
Air Transat Saisonier: Drapeau : Canada Toronto
American Airlines Drapeau : États-Unis Miami
American Eagle Drapeau : Porto Rico San Juan
British Airways Drapeau : Barbade Barbade,
Drapeau du Royaume-Uni Londres-Gatwick
Caribbean Airlines Drapeau : États-Unis New York-JFK, Drapeau : Trinité-et-Tobago Trinidad
Conviasa Drapeau : Venezuela Porlamar, Drapeau : Trinité-et-Tobago Trinidad
Delta Air Lines Drapeau : États-Unis New York-JFK
LIAT Drapeau : Barbade Barbade
Drapeau : Trinité-et-Tobago Trinidad
Drapeau : Saint-Vincent-et-les-Grenadines St Vincent
Monarch Drapeau du Royaume-Uni Londres-Gatwick
Sunwing Airlines Saisonier: Drapeau : Canada Toronto
SVG Air (en) Drapeau : Grenade Carriacou
Drapeau : Saint-Vincent-et-les-Grenadines Union, Canouan
Virgin Atlantic Drapeau du Royaume-Uni Londres-Gatwick
Liaisons abandonnées ou suspendues
Condor Drapeau : Allemagne Francfort
Avions-cargo
Amerijet Trinidad, Miami,
Drapeau : République dominicaine Santiago, Aéroport international Las Américas
DHL St.Vincent, Trinidad
FedEx St.Vincent, Drapeau : Porto Rico Aguadilla
LIAT Quikpak St.Vincent, Barbade, Tobago, Trinidad, Canouan

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Article du New York Times du 21 février 1986.
  2. Page du site US War Memorials.
  3. L'inscription peut se traduire ainsi : « Cette plaque exprime la gratitude du peuple grenadien envers les forces armées des Etats-Unis d'Amérique et des Caraïbes, en particulier vis-à-vis de ceux qui ont sacrifié leurs vies pour libérer la Grenade le 25 octobre 1983. Elle a été inaugurée par le Président Ronald Reagan lors de sa visite à la Grenade le 20 février 1986. »

Rubriques connexes[modifier | modifier le code]

Sources et Liens externes[modifier | modifier le code]