Aéroport de Dzaoudzi-Pamandzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport de Dzaoudzi-Pamandzi
Vue de l'aéroport depuis les hauteurs de Petite-Terre
Vue de l'aéroport depuis les hauteurs de Petite-Terre
Localisation
Pays Drapeau de la France France
DOM-TOM Mayotte
Ville Dzaoudzi-Pamandzi
Coordonnées 12° 48′ 17″ S 45° 16′ 52″ E / -12.804722, 45.281111 ()12° 48′ 17″ Sud 45° 16′ 52″ Est / -12.804722, 45.281111 ()  
Altitude 7 m (23 ft)

Géolocalisation sur la carte : Mayotte

(Voir situation sur carte : Mayotte)
Aéroport de Dzaoudzi-Pamandzi
Pistes
Direction Longueur Surface
16/34 1 930 m (6 332 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA DZA
Code OACI FMCZ
Type d'aéroport Civil
Site web gestionnaire Consulter
Site web aéroport Consulter
Cartes SIA VAC

L'aéroport de Dzaoudzi-Pamandzi est le principal aéroport de Mayotte, un département d'outre-mer français depuis le 31 mars 2011 et situé dans l'archipel des Comores.

Passagers débarquant d'un appareil d'Air Austral.

Il se trouve sur la commune de Pamandzi, près de Dzaoudzi (Petite-Terre). La nouvelle compagnie aérienne de Mayotte Ewa Air effectuera son 1er vol le 29 octobre 2013 à destination de Moroni grâce à un ATR 72-500. Sa piste est relativement courte et ne permet pas les mouvements à pleine charge de la plupart des gros porteurs. La présence de récifs coraliens à préserver complique également toute extension. Fin 2011, La compagnie aérienne Air Austral avait prévu d'utiliser les caractéristiques techniques du Boeing 777-200 LR pour permettre une desserte directe entre la France métropolitaine et Mayotte[1]. Néanmoins ce projet n'a finalement pas abouti.

Une nouvelle aérogare conçue par le groupe SNC-Lavalin, ouvrira ses portes en 2014[2].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Passagers[3]
2004 2005 2007 2009 2010
178 521 210 070 242 712 269 251 304 775

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Mayotte - « On peut faire une croix sur la piste longue… ! » », Malango actualités,‎ 31 août 2010 (consulté le 29 septembre 2010)
  2. Nouvelle aérogare en 2014
  3. Source : site de l'UAF

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]