Aéroport Capitán Nicolás Rojas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport Capitán Nicolás Rojas
Aeropuerto Capitán Nicolás Rojas
Localisation
Pays Drapeau de la Bolivie Bolivie
Ville Potosí
Coordonnées 19° 32′ 35″ S 65° 43′ 25″ O / -19.543056, -65.723611 ()19° 32′ 35″ Sud 65° 43′ 25″ Ouest / -19.543056, -65.723611 ()  
Altitude 3 935 m (12 910 ft)

Géolocalisation sur la carte : Bolivie

(Voir situation sur carte : Bolivie)
Aéroport Capitán Nicolás Rojas
Pistes
Direction Longueur Surface
à renseigner 2 800 m (9 186 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA POI
Code OACI SLPO

L'aéroport Capitán Nicolás Rojas est un aéroport bolivien situé à 6 km au Nord-Est de la ville de Potosí.

Cet aéroport a une faible activité à cause de la petitesse de sa piste et de son faible équipement technique. En général les compagnies aériennes recommandent d'atterrir à Sucre et de rejoindre Potosí par voie terrestre[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1989-1990: entre juin et octobre 1989 et entre mars et décembre 1990 des militaires américains procèdent à des excavations sur le Pati-Pati afin de faciliter les manœuvres d'atterrissage et de décollage. Ils retirent 600 000 m³ de terre.
  • 2008: Une étude de la Fuerza Aérea Argentina conclut que l'aéroprt Cpt. Nicolás Rojas ne peut pas recevoir d'avions de taille moyenne et grande à cause de sa piste trop courte (elle fait 2,8 km alors qu'il faudrait au moins 6 km) et de son équiment osbolète.
  • Suite à un rapport des FAA, un projet a été mené pour construire une piste de 6 000 m avec une orientation différente de l'existante, la route Potosí-Sucre et le chemin de fer passeraient dans un tunnel sous la piste. Le projet n'a pas abouti.
  • 2010: La loi Nº 4.158 du 12 janvier 2010 a déclaré priorité nationale et départementale la construction d'un nouvel aéroport dans la ville de Potosí[2].
  • 2010: En août, suite à 19 jours d'intenses manifestations, le gouvernement du président Evo Morales accepte de commencer au plus tôt la construction du nouvel aéroport.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Página web de Aerosur, consultado el 22/09/2010
  2. Derechoteca.com: Ley Nº 4158 del 12 Enero 2010, consulté le 25/09/2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]