Aérodrome de Mulhouse-Habsheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mulhouse - Habsheim
Piper PA-18-95 Super Cub stationné à l'aérodrome
Piper PA-18-95 Super Cub stationné à l'aérodrome
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Département Haut-Rhin
Ville Mulhouse
Coordonnées 47° 44′ 11″ N 7° 25′ 49″ E / 47.73639, 7.4302847° 44′ 11″ Nord 7° 25′ 49″ Est / 47.73639, 7.43028  
Altitude 240 m (789 ft)

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

(Voir situation sur carte : Haut-Rhin)
Mulhouse - Habsheim

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Mulhouse - Habsheim
Pistes
Direction Longueur Surface
02/20 1 000 m (3 281 ft) Revêtue
02R/20L 965 m (3 166 ft) Non revêtue
16/34 690 m (2 264 ft) Non revêtue
Informations aéronautiques
Code AITA -
Code OACI LFGB
Nom cartographique M. HABSHEIM
Type d'aéroport Ouvert à la CAP
Gestionnaire Syndicat mixte de l’aérodrome de Mulhouse - Habsheim (SYMA)
Cartes SIA VAC

L’aérodrome de Mulhouse-Habsheim (code OACI : LFGB) est un aérodrome ouvert à la circulation aérienne publique (CAP)[1], situé sur les communes d’Habsheim et de Rixheim à 6 km à l’est de Mulhouse dans le Haut-Rhin (région Alsace, France).

Il est utilisé pour la pratique d’activités de loisirs et de tourisme (aviation légère).

Evénements[modifier | modifier le code]

Le 26 juin 1988, le vol AF296, opéré par un Airbus A320, décolle de la piste 15 de l'aéroport de Bâle Mulhouse. L'appareil transporte 6 membres d'équipage, et 130 passagers. Après un virage, l'avion se présente sur l'aérodrome pour tenter un passage bas à Alpha Max (passage à très basse altitude, à très basse vitesse, à l'angle d'exploitation maximum de l'appareil (50° d'inclinaison en cabré)) à 100ft. de hauteur, soit environ 30 mètres. Ne voyant plus les arbres devant lui, le pilote tente une remise de gaz. Trop tard. La queue de l'avion accroche la cime des arbres. L'avion est immédiatement plaqué au sol, continue sa course folle dans la forêt sur 600 mètres avant de s'immobiliser et de prendre feu. 2 personnes meurent asphyxiées par les émanations toxique du kérosène enflammé, une troisième décède également en ayant voulu leur porter secours.

Installations[modifier | modifier le code]

L’aérodrome dispose de quatre pistes orientées sud-nord :

  • une piste bitumée (02/20) longue de 1 000 mètres et large de 20 ;
  • une piste en herbe (02R/20L) longue de 965 mètres et large de 80 ;
  • une piste en herbe (16/34) longue de 690 mètres et large de 110 ;

L’aérodrome est contrôlé et dispose d’une aire à signaux. Les communications s’effectuent sur la fréquence de 125,250 MHz.

S’y ajoutent :

Activités[modifier | modifier le code]

Loisirs et tourisme[modifier | modifier le code]

Sociétés implantées et réparation d'aéronefs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des aérodromes dont la création et la mise en service ont été autorisées, liste no 1 : Aérodromes ouverts à la circulation aérienne publique (Journal officiel du 27 mai 2010, p. 9575)
  2. N.B. : les informations aéronautiques contenues dans cette section sont citées sans garantie de mises à jour régulières. Seules les informations publiées par le Service de l'information aéronautique (SIA) et/ou le gestionnaire de l’aérodrome peuvent être utilisées pour la navigation aérienne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ouvrage sur l'historique de l'aérodrome de Mulhouse-Habsheim : Mulhouse - Habsheim, Collection aérodromes, 2014. Edition Anciens Aérodromes. [1]