9e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
9e division d'infanterie
9. Infanterie-Division
9e division de grenadiers du peuple
9. Volksgrenadier-Division
Insigne de la 9. Infanterie-Division
Insigne de la 9. Infanterie-Division

Période 1er octobre 1934
13 octobre 1944 comme Volksgrenadier-Division – 9 octobre 1944 (dissolution de la 9e DI)
Avril 1945
Pays Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Branche Wehrmacht (Heer)
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 9e division d'infanterie (9. Infanterie-Division) est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.

Histoire[modifier | modifier le code]

La division est formée le 1er octobre 1934 à Giessen sous le nom de code Infanterieführer V. Après le dévoilement au grand jour du programme de réarmement de l'Allemagne, la division prend le nom de 9. Infanterie-Division, le 15 octobre 1935.

En août 1944, la division est détruite dans le sud de l'Ukraine et est formellement dissoute le 9 octobre suivant. Les restes de la division sont fondus avec la Schattendivision Dennewitz pour former la 9. Volksgrenadier-Division, après s'être brièvement appelée 584. Volksgrenadier-Division. La 9e division des grenadiers du peuple combat dans l'Eifel en avril 1945. Elle se rend aux forces de l'armée américaine.

Composition[modifier | modifier le code]

1er octobre 1934 - 9 octobre 1944[modifier | modifier le code]

9. Infanterie-Division

  • 36e régiment d'infanterie (Infanterie-Regiment)
  • 57e régiment d'infanterie
  • 116e régiment d'infanterie
  • Unités divisionnaires (9)

13 octobre 1944 - avril 1945[modifier | modifier le code]

9. Volksgrenadier-Division

  • 36e régiment de grenadiers (Grenadier-Regiment)
  • 57e régiment de grenadiers
  • 116e régiment de grenadiers
  • Unités divisionnaires (9)

Commandants[modifier | modifier le code]

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (de) Burkhard Müller-Hillebrand, Das Heer 1933-1945. Entwicklung des organisatorischen Aufbaues : Der Zweifrontenkrieg. Das Heer vom Beginn des Feldzuges gegen die Sowjetunion bis zum Kriegsende, vol. III, Francfort-sur-le-Main, Mittler,‎ 1969, p. 285.
  • (de) Georg Tessin, Verbände und Truppen der deutschen Wehrmacht und Waffen-SS im Zweiten Weltkrieg, 1939 - 1945 : Die Landstreitkräfte 6-14, vol. III, Francfort-sur-le-Main, Mittler,‎ 1967.

Lien interne[modifier | modifier le code]