9K330 Tor-M1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un système 9K330 en 2008.

Le TOR-M1 (code OTAN SA-15 Gauntlet) est un système antiaérien mobile de courte portée utilisant des missiles sol-air créé par le complexe militaro-industriel de la Russie. Il est utilisé pour la défense contre les armes de haute précision, drones, chasseur-bombardiers et hélicoptères. Une version maritime existe, nom de code OTAN SA-N-9.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Paramètres Valeur
Année de fabrication 1990-2000
Constructeur Almaz-Antey avec la participation de Kupol
Portée contre objectifs d'une SER de 0,01 m2 et plus de 700 m/s 1 000-7 000 m
Portée contre objectifs à =/- 300 m/s 1 000-10 000 m,
Portée contre objectifs à plus de 600 m/s plus de 12 000 m
Altitude contre objectifs d'une SER de 0,01 m2 50-6 000 m
Altitude contre objectifs à =/- 300 m/s 10-10 000 m
Altitude contre objectifs à plus de 600 m/s 10-7 000 m
Temps de préparation 3 min
Temps de réaction 5-8 s
Chassis TOR-M1 et TOR-M2: 9K330 (chenillé), TOR-M2E: 9K331MK (à roues)
Guidage radar

La version TOR-M2E[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une version évoluée monté sur châssis à roues et disposant d'une électronique améliorée.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

C'est un des quelques systèmes terrestre à tirer ses missiles à la verticale, un missile ainsi tiré se retourne en l'air grâce à des jets de gaz latéraux. Ce procédé permet de gagner du temps. L'autre particularité du Tor est sa capacité à s'affranchir d'un poste de commandement : il suffit qu'un deuxième véhicule de lancement Tor soit là pour coordonner les opérations.

Voir aussi[modifier | modifier le code]