8e régiment de Bersaglieri (Italie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blason 8e régiment de Bersaglieri

L'8e Reggimento bersaglieri est un régiment de tirailleurs (Bersagliers) de l'armée italienne.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 8e Bersaglieri fut constitué le 1er janvier 1871 de quatre bataillons provenant du 3e régiment d'infanterie.
Il participe à la guerre italo-turque entre 1911 et 1912 puis à la Première Guerre mondiale.
En 1937, il est incorporé dans la célèbre brigade « Prince Amédéo, Duc d'Aoste » puis passe en 1938 dans la 2e brigade corazzata (blindée) qui est transformée en 1939 en Division corazzata « Ariete ».

Second Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le 8e Bersaglieri participe au sein de cette division à l'occupation de l'Albanie en 1939 puis la division est envoyée en Afrique septentrionale et prend part aux campagnes de l'Afrika Korps pour finalement être décimée lors de la bataille d'El Alamein.

Le régiment fut dissous le 13 mai 1943 après la bataille d'Enfidaville mais fut reconstitué le 15 juillet 1943 à Vérone où il cessa d'exister à la suite de l'armistice du 8 septembre 1943.
Le 8e Bersaglieri n'est ensuite reconstitué que le 15 septembre 1949, en un régiment de deux bataillons de bersagleri et un bataillon blindé. Il est incorporé dans la division Ariete à Pordenone.

Après les deux guerres mondiales[modifier | modifier le code]

À la suite, de la réorganisation de la force armée italienne en 1975, le régiment est incorporé dans la Comando Brigata Garibaldi avec ses bataillons :

  • 3e bersaglieri Cernaia,
  • 7e Carri Di Dio,
  • 11e bersaglieri Caprera,
  • 19e Artiglieria Rialto,
  • 26e bersaglieri Castelfidardo.

Le 3e bataillon de bersaglieri Cernaia héritant des traditions du 8e régiment de bersaglieri.

Le régiment fut utilisé dans les opérations de secours aux populations victimes du tremblement de terre dans le Frioul en 1976 et en Campanie en 1980. Pour son intervention dans le Frioul, la brigade reçut la médaille d'argent « al valor civile », et fut faite citoyenne d'honneur de la commune de Osoppo.

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

En juin 1991, après plus de 40 ans de résidence dans la province du Frioul, le régiment est transféré à Caserta et en 1993 il perd son autonomie et devient partie du 8e Reggimento Bersaglieri qui se reconstitue à Caserta.

Aujourd’hui ce régiment est une des pions essentiels de la Brigata Bersaglieri Garibaldi.

Le 8e Régiment Bersaglieri a participé à toutes les opérations à l'étranger où la brigade Garibaldi a été envoyée :

  • au Liban en 1983 ;
  • au sein du contingent italien de la Force multinationale de paix avec l'objectif de protéger plusieurs camps palestiniens,
  • dans les Balkans en Bosnie, Albanie, Macédoine et Kosovo. Au Kosovo, le 3e bataillon de bersaglieri « Cernaia » a constitué l'ossature de l'Italian Battle Group pour l'opération Joint Guarantor ;
  • Le 3e bataillon « Cernaia » a participé de décembre 1992 à 1993 à l'opération Vespri siciliani (Vêpres Siciliennes) pour le maintien de l'ordre public dans la zone de Palerme ;
  • Récemment ce régiment a été engagé en Afghanistan et en Iraq dans le cadre de l'opération Antica Babilonia (Ancienne Babylone).

Drapeau[modifier | modifier le code]

Le drapeau du régiment porte les insignes de l'Ordre militaire d'Italie, 2 médailles d'or, 1 d'argent et 5 de bronze al valor militare, 1 médaille d'or et une d'argent al valore dell'esercito, 1 médaille d'argent al valor civile et 1 médaille d'argent de "Benemerenza" pour le tremblement de terre de Reggio de Calabre en 1908.

Liens internes[modifier | modifier le code]