8e armée (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 8e armée.

La 8e armée (en allemand:8. Armee) était une armée (regroupement d'unités) de l'Armée de terre allemande (Heer) au sein de la Deutsches Heer pendant la Première Guerre mondiale puis au sein de la Wehrmacht lors de la Seconde Guerre mondiale.

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Lors du déclenchement de la Première Guerre mondiale, la 8. Armee est en poste en Prusse-Orientale en défense contre une attaque attendue russe, XIX plan. Après la bataille décousu de Gumbinnen, le commandant de la 8. Armee, le Generaloberst Maximilian von Prittwitz ordonne la retraite. Cette manœuvre entraîne son remplacement par le Generalfeldmarschall Paul von Hindenburg, avec Erich Ludendorff en tant que chef d'état-major.

En vertu de son nouveau commandement, la 8. Armee est responsable pour les victoires à la Bataille de Tannenberg et à la Bataille des lacs de Mazurie.

Commandants successifs[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
1913 - 1914 Maximilian von Prittwitz
1914 Paul von Hindenburg
1914 - 1916 Otto von Below
1917 - 1918 Günther von Kirchbach
1918 Hugo von Kathen

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

La 8. Armee est activée le 1er août 1939 avec le général Johannes Blaskowitz aux commandes. Ses premières actions se passe en Pologne où elle participe à de lourds combats au cours de la Bataille de la Bzura.

La 8. Armee a ensuite été réorganisée en la 2. Armee pour l'invasion de la France.

La 8. Armee est reformée le 22 août 1943 à partir de l'Armee-Abteilung Kempf, faisant partie de l'Ostfront en Russie.

Le commandement est aussi connu en tant que Armeegruppe Wöhler commandant divers Armées roumaines et hongroises entre mars et décembre 1944.

La 8. Armee a été impliquée dans la défense de la Hongrie et l'Autriche avant de finalement se rendre.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants successifs[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
26 août 1939 - 20 octobre 1939 Generaloberst Johannes Blaskowitz
22 août 1943 - 22 décembre 1944 General der Infanterie Otto Wöhler
22 décembre 1944 - 28 décembre 1944 General der Panzertruppen Ulrich Kleemann
28 décembre 1944 - 8 mai 1945 General der Gebirgstruppe Hans Kreysing


Chefs d'état-major[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
26 août 1939 - 20 octobre 1939 Generalleutnant Hans-Gustav Felber
22 août 1943 - 15 mai 1944 Generalleutnant Dr. phil. Hans Speidel
15 mai 1944 - 30 décembre 1944 Generalmajor Hellmuth Reinhardt
30 décembre 1944 - 8 mai 1945 Generalmajor Karl Klotz

Ordre de bataille[modifier | modifier le code]

21 août 1943
20 novembre 1943
26 décembre 1943
15 avril 1944
15 mai 1944
15 juin 1944
15 juillet 1944
31 août 1944
13 octobre 1944
26 novembre 1944
31 décembre 1944
1er mars 1945
12 avril 1945
30 avril 1945

Références[modifier | modifier le code]

Source
Liens externes