83e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
83e Division d'Infanterie
83. Infanterie-Division
Période 1er décembre 1939 – 26 avril 1945
Pays Flag of German Reich (1935–1945).svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 83e Division d'Infanterie (en allemand: 83. Infanterie-Division ou 83. ID) est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.

Création[modifier | modifier le code]

La 83. Infanterie-Division est formée le 1er décembre 1939, en tant qu'élément de la 6e vague de mobilisation (6. Welle), à Bergen et constituée de réservistes venant du nord de l'Allemagne (Wehrkreis II, X, XI et XX).

Elle se rend à Hela le 26 avril 1945.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
1er décembre 1939 - 10 décembre 1940 General der Infanterie Kurt von der Chevallerie
10 décembre 1940 - 3 février 1942 Generalleutnant Alexander von Zülow
12 février 1942 - 2 novembre 1942 Generalleutnant Adolf Sinzinger
2 novembre 1942 - 1er mars 1944 Generalleutnant Theodor Scherer
1er mars 1944 - 29 juin 1944 Generalleutnant Wilhelm Heun
29 juin 1944 - 22 août 1944 Generalleutnant Heinrich Götz
22 août 1944 - 27 mars 1945 Generalleutnant Wilhelm Heun
27 mars 1945 - 25 avril 1945 Generalmajor der Reserve Maximilian Wengler
25 avril 1945 - Capitulation de l'Allemagne Oberst Hellmuth Raatz

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

  • Pologne : Décembre 1939 - Mai 1940
  • France : Mai 1940 - Décembre 1940
  • Allemagne : Décembre 1940 - Janvier 1941
  • France : Janvier 1941 - Décembre 1941
  • Front de l'Est, secteur central : Décembre 1941 - Octobre 1943
  • Front de l'Est, secteur nord : Octobre 1943 - Octobre 1944
  • Poche de Courlande et Prusse occidentale : Octobre 1944 - Avril 1945

Ordre de bataille[modifier | modifier le code]

1939
  • Infanterie-Regiment 251
  • Infanterie-Regiment 257
  • Infanterie-Regiment 277
  • Artillerie-Regiment 183
  • Radfahrschwadron 183
  • Panzerabwehr-Abteilung 183
  • Pionier-Bataillon 183
  • Nachrichten-Abteilung 183
  • Infanterie-Divisions-Nachschubführer 183
1943
  • Grenadier-Regiment 251
  • Grenadier-Regiment 257
  • Grenadier-Regiment 547
  • Füsilier-Bataillon 83
  • Artillerie-Regiment 183
  • Feldersatz-Bataillon 183
  • Panzerjäger-Abteilung 183
  • Pionier-Bataillon 183
  • Nachrichten-Abteilung 183
  • Infanterie-Divisions-Nachschubführer 183
1945
  • Grenadier-Regiment 251
  • Grenadier-Regiment 257
  • Grenadier-Regiment 277
  • Divisions-Füsilier-Bataillon 83
  • Artillerie-Regiment 183
  • Feldersatz-Bataillon 183
  • Panzerjäger-Abteilung 183
  • Pionier-Bataillon 183
  • Nachrichten-Abteilung 183
  • Infanterie-Divisions-Nachschubführer 183
  • Panzerjäger-Abteilung 183
  • Divisions-Versorgungs-Regiment 183

Accusations de crimes de guerre[modifier | modifier le code]

En 1946, plusieurs officiers capturés du Grenadier-Regiment 277, y compris son ancien commandant Eduard Freiherr von Saß, ont été exécutés à Velikiye Luki pour des crimes commis contre la population civile de la ville lors des combats de 1941-1942. Il convient également de noter que la division a pris part à des opérations antipartisanes, comme l'opération Greif à Vitebsk.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]