813 (Arsène Lupin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 813 (homonymie).
813
Auteur Maurice Leblanc
Genre Roman policier
Pays d'origine Drapeau de la France France
Éditeur Éditions Pierre Lafitte
Date de parution juin 1910
Série Arsène Lupin
Chronologie
Précédent L'Aiguille creuse Le Bouchon de cristal Suivant

813 est un roman de Maurice Leblanc mettant en scène les aventures d'Arsène Lupin, gentleman-cambrioleur.

Historique[modifier | modifier le code]

Contrairement aux volumes précédents des histoires d'Arsène Lupin qui étaient parus en feuilleton dans Je sais tout, il est publié dans le quotidien Le Journal, un des plus importants de l'époque, de mars à mai 1910.

Le volume est sorti dès le mois de juin 1910 aux éditions Lafitte. C'est un épais volume de 500 pages. Il sera réédité en 1917 en deux volumes intitulés 813 et Les Trois Crimes d'Arsène Lupin. Le texte est modifié pour accentuer l'aspect anti-germanique, Première Guerre mondiale en cours oblige. On trouvera ensuite le premier volume sous le titre La Double Vie d'Arsène Lupin.

Particularité du roman[modifier | modifier le code]

Le ton de ce roman est assez différent des trois premiers : on a affaire à un Arsène Lupin complexe, inquiétant, dont l'objectif n'est ni plus ni moins que de dominer l'Europe. 813 contient aussi un nombre assez grand de morts très violentes, et un ennemi redoutable, invisible et particulièrement inquiétant, L.M.

Adaptation[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

813 a été très fidèlement adapté pour la télévision en 1980 sous le titre Arsène Lupin joue et perd. Faute de succès d'audience, ce travail d'adaptation n'a pas eu les suites que ses initiateurs avaient envisagées.

C'est en référence à ce roman que l'association des amis de la littérature policière s'est appelée 813 d'autant qu'elle est statutairement limitée à 813 membres.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]