7 h 58 ce samedi-là

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 7h58 ce samedi-là)
Aller à : navigation, rechercher

7 h 58 ce samedi-là

Titre original Before the Devil Knows You're Dead
Réalisation Sidney Lumet
Scénario Kelly Masterson
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre drame policier
Sortie 2007
Durée 123 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

7 h 58 ce samedi-là (Before the Devil Knows You're Dead) est un film américain réalisé par Sidney Lumet, sorti en 2007.

Le titre original, Before the Devil Knows You're Dead, est tiré du toast irlandais : « may you be in heaven half an hour… before the devil knows you're dead » (« puisses-tu atteindre le paradis une demi-heure avant que le diable n'apprenne ta mort »).

Résumé[modifier | modifier le code]

Cadre dans une société immobilière à New York, Andy Hanson est englué dans des problèmes financiers, détournant l'argent de son employeur, pour payer notamment sa consommation en héroïne auprès d'un trafiquant de drogue. Face à un audit à venir, il décide de fuir vers le Brésil, car il estime qu'il n'existe pas de procédure d'extradition entre le Brésil et les États-Unis. Afin de réunir les fonds nécessaires dans sa fuite, il conçoit le braquage de la bijouterie de ses propres parents et sollicite l'aide de son frère cadet, Hank, qui a également besoin d'argent afin de rembourser les trois mois de pensions alimentaires non versées à son ex-épouse, Martha, ainsi pour payer les frais de scolarité de l'école privée de sa fille. De plus, il entretient également une liaison avec la femme d'Andy, Gina, insatisfaite de son mariage. À contrecœur, Hank accepte.

Des deux frères, Hank est bien intentionné, mais est sans volonté et lâche, tandis qu'Andy est le parfait opposé, se révélant être un magouilleur impitoyable, ayant un ressentiment envers Hank, qui a reçu plus d'amour de leurs parents que lui pendant leur enfance. Andy ne pouvant faire le hold-up car ayant été vu dans le quartier récemment, il charge Hank de la sale besogne. Pensant qu'une vieille employée serait à la caisse, il dit qu'une arme-jouet sera nécessaire et que ce sera un crime sans victime parce que l'assurance va compenser entièrement leurs parents pour les objets volés. Andy envisage d'écouler le magot chez un revendeur de diamants de New York et espère empocher 120 000 $.

Sans consulter son frère aîné, Hank engage Bobby Lasorda, une vieille connaissance et également voleur expérimenté, car il est apeuré de le faire tout seul. Bobby emmène un vrai pistolet et commet le braquage lui-même, Hank attendant dans la voiture. À leur insu, il se révèle que Nanette, la mère d'Andy et Hank, remplace l'employée, qui doit garder ses enfants. Par la suite, le vol se déroule mal, lorsque Nanette sort une arme cachée dans un tiroir et, provoquant une fusillade, tire sur Lasorda, qui la blesse gravement à son tour, avant qu'elle ne tire à nouveau, tuant le malfaiteur sur le coup, tandis que Nanette est hospitalisée d'urgence, sombrant dans le coma. Paniqué, Hank s'enfuit et prévient Andy que le plan a échoué.

Charles, le mari de Nanette et père des deux frères, apprenant du médecin qu'elle n'a aucune chance de s'en remettre, accepte qu'on arrête l'assistance respiratoire qui la maintienne en vie. Mécontent de l'immobilisme de la police concernant la mort de Nanette, Charles mène sa propre enquête afin de retrouver le responsable. Pendant ce temps, Hank est menacé par Dex, le beau-frère de Lasorda, qui lui réclame une compensation financière pour sa sœur et veuve de Lasorda, Chris, tandis qu'Andy, éloigné du bureau suite au décès de sa mère, voit ses magouilles dans son entreprise refaire surface, à cause des irrégularités de ses comptes pour l'audit. Au cours de l'enterrement de Nanette, il a une discussion avec Charles, au cours duquel le père lui révèle qu'il aime son fils malgré les différences de longue date, tandis qu'Andy s'est senti comme un étranger au sein de sa propre famille. Après qu'Andy ait craqué émotionnellement sur le chemin du retour, Gina, après lui avoir dit que son patron ait essayé de le contacté, décide de le quitter et exprime sa frustration, tout en révélant sa liaison avec Hank.

Décide à aider Hank en acceptant le chantage de Dex, Andy emmène son frère cambrioler l'appartement du dealer qui lui fournit en drogue, mais l'entreprise tourne au meurtre quand Andy assassine le dealer, ce qui choque Hank. Lors de son enquête personnelle, Charles se rend chez le revendeur de diamants et découvre une piste : il apprend qu'Andy est passé récemment et lui a laissé un carte de visite. Andy et Hank se rendent chez la veuve de Lasorda et payent Dex, mais Andy tue impulsivement ce dernier, de peur que le chantage continue, puis pointe l'arme sur Hank, lui annonçant qu'il est au courant de sa liaison avec Gina. Mais alors qu'Andy s'attarde sur l'opportunité d'abattre son cadet, qui le supplie de le tuer, Chris tire sur Andy avec l'arme de son frère, le blessant. Hank laisse son frère dans l'appartement laisse une partie de l'argent à Chris, puis s'enfuit avec le reste volé au trafiquant d’héroïne.

Ayant suivi Andy depuis son appartement, Charles le retrouve à l'hôpital, où il est conduit suite à sa blessure par balles. Le fils s'excuse auprès de son père, expliquant que la mort de Nanette était un accident. Acceptant apparemment les excuses, Charles enlève le moniteur de fréquence cardiaque d'Andy pour se le mettre à lui-même, afin de tuer Andy en l'étouffant avec un oreiller, qui oppose peu de résistance, du fait de son état, puis quitte l'hôpital.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : version française (VF) sur Voxofilm[2] et RS Doublage[3]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf mention contraire, la liste des distinctions est issue du site Internet Movie Database[4]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

7h58 ce samedi-là a rapporté 25 032 129 $ de recettes mondiales [5], dont 7 084 227 $ aux États-Unis[5]. Malgré une petite rentabilité du film à l'étranger, le film ne rencontre pas de succès commercial, notamment sur le territoire américain, où il fut distribué en salles en sortie limitée. En France, le film totalise 173 224 entrées[6].

Production[modifier | modifier le code]

Le tournage s'est déroulé pendant l'été 2006 à New York.

Accueil[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

7h58 ce samedi-là rencontra un accueil critique favorable unanime dans les pays anglophones, avec 88% d'avis positifs sur le site Rotten Tomatoes, basé sur 167 commentaires collectés et une note moyenne de 7.7/10[7] et un score de 84 sur 100 sur le site Metacritic, basé sur 37 commentaires collectés[8]. Le film apparaît dans le Top 10 des meilleurs films de l'année 2007 de certains critiques de cinéma [9] :

En France, l'accueil est tout aussi favorable, puisqu'il obtient une note moyenne de 3,8/5 sur le site Allociné, basé sur 20 commentaires collectés [10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Non crédité au générique
  2. Elle a obtenu cette 2de place également pour son rôle dans Gone Baby Gone, de Ben Affleck.
  3. Il a obtenu cette 3e place également pour son rôle dans La Famille Savage, de Tamara Jenkins.
  4. Récompensé également pour ses rôles dans La Guerre selon Charlie Wilson, de Mike Nichols et La Famille Savage, de Tamara Jenkins.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « (en) Box-office/business for « Before the Devil Knows You're Dead » », sur IMDb (consulté le 5 avril 2013).
  2. « 1re fiche de doublage VF du film » sur Voxofilm, consulté le 26 janvier 2013
  3. « 2e fiche de doublage VF du film », sur RS Doublage (consulté le 16 juillet 2014)
  4. (en) « Awards for « Before the Devil Knows You're Dead  » (« 7h58 ce samedi-là ») », sur Internet Movie Database (consulté le 20 mai 2013).
  5. a et b « (en) « Before the Devil Knows You're Dead » », sur Box Office Mojo (consulté le 5 avril 2013).
  6. « 7h58 ce samedi-là », sur Jp's Box-office (consulté le 5 avril 2013).
  7. « (en) « Before the Devil Knows You're Dead » », sur Rotten Tomatoes, Flixster (consulté le 5 avril 2013).
  8. « (en) « Before the Devil Knows You're Dead » », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 5 avril 2013).
  9. (en) « Metacritic: 2007 Film Critic Top Ten Lists », Metacritic (consulté le February 13, 2011)
  10. « Critiques presse pour le film « 7h58 ce samedi-là » », sur Allociné (consulté le 5 avril 2013).

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]