799

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
796 797 798  799  800 801 802

Décennies :
760 770 780  790  800 810 820
Siècles :
VIIe siècle  VIIIe siècle  IXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 799 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Le pape Léon III sur une mosaïque du palais du Latran, 798-799.
  • Février : l'impératrice byzantine Irène tombe malade. Le ministre Staurakios tente vainement de prendre le pouvoir[1].
  • 1er avril : procession consulaire à Constantinople. Irène paraît montée sur un char à quatre chevaux blancs[2]. Elle prend le titre de Basileus.
  • 25 avril : attentat des nobles romains contre le pape Léon III, dirigé par le primicier Pascal et le patricien Campulus, neveux d’Adrien Ier, le pape précédent. Le jour des Litanies majeures, le pape, à cheval, ouvrait la marche d'une longue procession. Soudain, il est « assailli, roué de coups, jeté à bas de sa monture, dépouillé de ses vêtements pontificaux ». Les conjurés l’accusent de toutes sortes de vices et de crimes, de parjure, de fornication et d'adultère et ont l’intention de lui crever les yeux et lui couper la langue. Il est enfermé dans un couvent en attendant d'être jugé, mais il parvient à s'échapper et se réfugie chez le duc de Spolète, avant de se rendre à Paderborn, en Saxe, auprès de Charlemagne en juillet[3].
  • Mai : champ de mai de Lippenheim (Wesel, près du Rhin). Charlemagne entre en Saxe, qui est définitivement annexée à l'empire franc[4].
  • Juillet : rencontre du pape Léon III et de Charlemagne à Paderborn. Il y restent ensemble jusqu'en octobre[3].
  • Été : révolte des Avars contre les Francs sous les ordres de leur tudun[5].
  • 1er septembre : Gérold, préfet de la marche bavaroise, est assassiné, victime d’une vengeance personnelle, au cours la campagne de répression de la révolte avare[6].
  • Septembre : diète de Paderborn. Charlemagne, conseillé par Alcuin, ordonne une enquête sur les accusations portées contre Léon III. Le pape est renvoyé à Rome avec une forte escorte et y entre le 29 novembre[3]. La création du diocèse de Paderborn est décidée. Un Saxon, Hathumar (de), en devient le premier évêque[7].
  • Hiver : déposition de Félix d'Urgel au concile d'Aix-la-Chapelle[8].



Décès en 799[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Béatrice Caseau-Chevallier Byzance: économie et société du milieu du VIIIe siècle à 1204 Sedes, 2007 (ISBN 978-2-7181-9480-6)
  2. Eduard von Muralt Essai de chronographie byzantine pour servir à l'examen des annales du Bas-Empire et particulièrement des chronographes slavons de 395 à 1057 Eggers, 1855
  3. a, b et c Baptistin Poujoulat Histoire des papes Le Clerc et Cie., 1862
  4. a, b et c Jean Baptiste Alexandre Théodore Teulet Les œuvres d'Éginhard Firmin Didot frères, 1856
  5. a et b Henri Martin Histoire de France Furne, 1865
  6. a et b Maximilian Diesenberger Les élites et la mission dans les manuscrits bavarois vers 800
  7. François Joseph Xavier Receveur Histoire de l'Église Méquignon junior, 1843
  8. Claude Fleury, Jean-Claude Fabre Histoire ecclésiastique, Volume 10 Emery, 1720
  9. Peter Sawyer The Oxford illustrated history of the Vikings Oxford University Press, 1997 (ISBN 978-0-19-820526-5)