776

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
773 774 775  776  777 778 779

Décennies :
740 750 760  770  780 790 800
Siècles :
VIIe siècle  VIIIe siècle  IXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 776 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Beatus : Les quatre Cavaliers. Apoc. VI, Beatus de Ferdinand et Sancha, miniature sur parchemin, 1047.
  • Février-mars :
  • 20 février : Charlemagne publie son premier capitulaire italien (notitia)[5].
    • Après la conquête franque, l’Italie lombarde est en proie à la famine. Le pape Adrien Ier dénonce l’intensification du trafic d’esclave organisé par les marchands grecs qui profitent de la famine. Poussés par la guerre et la faim, de nombreux habitants vendent leur femme, leurs enfants et se sont vendus eux-mêmes comme esclaves ; d’autres ont vendu ou donné leurs propriétés à l’Église, ou vendu leurs terres à bas prix. Dans les régions ou ses armées sont passées, le roi franc annule d’autorité toutes les aliénations lorsqu’il est démontré que le vendeur a agi sous la contrainte de la faim. Un tribunal jugera de l’équité des transactions en évaluant les possessions vendues selon la valeur qu’elles avaient avant la guerre. Toutes les mises en esclavage sont automatiquement annulées. Les donations à l’Église sont suspendues en attendant d’établir les circonstances dans lesquelles elles ont eu lieu.
  • 14 avril :
  • Mai[8] : complot en faveur des demi-frères de Léon : Nicéphore est privé de son titre de césar et les comploteurs exilés à Cherson[2].
  • Juillet-août : Charlemagne quitte Worms d'où il mène campagne contre les Saxons jusqu'au sources de la Lippe. Ils se soumettent à nouveau.

Naissances en 776[modifier | modifier le code]


Décès en 776[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Olivier Meunier Les routes de l'islam: anthropologie politique de l'islamisation de l'Afrique de l'Ouest en général et du pays hawsa en particulier du VIIIe au XIXe siècle Editions L'Harmattan, 1997 (ISBN 978-2-7384-5688-5)
  2. a et b Timothy Venning, A chronology of the Byzantine Empire, New York, Palgrave Macmillan, 2006 (ISBN 1-4039-1774-4)
  3. Aurélie THOMAS HILDEPRAND DE SPOLÈTE, UN DUC LOMBARD FACE À L’AVÈNEMENT DU POUVOIR FRANC EN ITALIE (774-788)
  4. Frédéric Schoell, Franz Xaver Zach Cours d'histoire des états européens de l'imprimerie royale et chez Duncker et Humblot, 1830
  5. Rosamond McKitterick Charlemagne : the formation of a European identity Cambridge University Press, 2008 (ISBN 978-0-521-88672-7 et 9780521886727)
  6. Arthur Jean Kleinclausz Charlemagne Hachette, 1934
  7. Jean Anselme Bernard Mortreuil Histoire du droit byzantin E. Guilbert, 1843
  8. Eduard von Muralt Essai de chronographie byzantine pour servir à l'examen des annales du Bas-Empire et particulièrement des chronographes slavons de 395 à 1057 Eggers, 1855
  9. Janine Wettstein La fresque romane Librairie Droz, 1971 (ISBN 978-2-600-04603-9 et 9782600046039)
  10. Barthélemy Hauréau Charlemagne et sa cour (742-814) Hachette, 1854
  11. La date 781 est aussi donnée