740 Park Avenue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

40° 46′ 15″ N 73° 57′ 53″ O / 40.77083, -73.96467 ()

Le 740 Park Avenue, alors en travaux, en 2008

740 Park Avenue est un immeuble résidentiel de grand luxe sur Park Avenue à Manhattan. Construit en 1929, il comprend 31 appartements, tous des duplex sauf un qui est un triplex.

L'immeuble a la réputation d'avoir la plus forte concentration de milliardaires des États-Unis[1].

Il utilise aussi l'adresse 71 East 71st Street[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Dessiné dans le style Art déco par Rosario Candela et Arthur Loomis Harmon, associés dans le cabinet Shreve, Lamb and Harmon, il est construit en 1929 par James T. Lee (le grand-père de Jacqueline Kennedy-Onassis)[3] .

Les ventes d'appartements du 740 figurent régulièrement parmi les ventes les plus chères d'appartements new-yorkais. En 2000, Stephen Schwarzman (en) a acheté l'appartement de Saul P. Steinberg (en) pour environ 30 millions de dollars, ce qui était alors le prix d'achat le plus élevé pour un appartement de Park Avenue[4]. Cet appartement fut auparavant la propriété de John Rockefeller, Jr., qui y avait emménagé en 1937[5].

En 2005, l'écrivain Michael Gross (en) a publié un livre très détaillé sur l'histoire de l'immeuble, 740 Park: The Story of the World's Richest Apartment Building[6].

Selon Gross, la fille du constructeur, Janet Lee Bouvier et son mari Jack Bouvier occupèrent le dernier appartement à être mis en location (selon une source à titre gracieux), leur fille Jacqueline Kennedy Onassis y a grandi[7].

Résidents célèbres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.pbs.org/independentlens/park-avenue/film.html
  2. a, b, c, d, e et f Gross, Michael. "Where the Boldface Bunk", The New York Times, 11 mars 2004. Consulté le 8 octobre 2007.
  3. The King of Central Park West, Vanity Fair, Paul Goldberger, Sept. 2008, [1]
  4. (en) Josh Barbenel, « The Candidate as Landlord », The New York Times,‎ 29 octobre 2006
  5. (en) « Rockefeller Apartments », Time Magazine,‎ 26 octobre 1936 (lire en ligne)
  6. Rogers, Teri Karush. "Peeking Behind the Gilded Walls of 740 Park Ave.", The New York Times, 9 octobre 2005. Consulté le 15 août 2007.
  7. Rogers, Teri Karush. "Peeking Behind the Gilded Walls of 740 Park Ave.", The New York Times, October 9, 2005. Accessed August 15, 2007.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]