6e régiment étranger de génie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le 6e régiment étranger du génie est une unité de la Légion étrangère intégrée à la FAR au sein de la 6e DLB.

Il devient en 1999 le 1er régiment étranger de génie.

6e régiment étranger du génie
Insigne régimentaire - Type 1
Insigne régimentaire - Type 1

Période 19841999
Pays Drapeau de la France France
Branche armée de Terre
Légion étrangère
Rôle Génie
Effectif 750 personnes
Fait partie de 6e DLB
Garnison Laudun
Couleurs Vert et rouge
Devise AD UNUM
Guerres Guerre du Golfe (1990-1991)

OPEX

Décorations citation à l'ordre de l'armée

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

Le 6e régiment étranger de génie (6e REG) est créé le 1er juillet 1984 à Laudun (Gard). Il est dissout le 30 juin 1999 et devient par changement d'appellation le 1er régiment étranger de génie. À sa création le régiment comprend 3 compagnies de combat (1re, 2e et 3e compagnies) et une compagnie de commandement, d'appui et de soutien (CCAS). À la veille de sa dissolution il sera alors constitué des unités suivantes :

  • la 1re compagnie amphibie,
  • la 2 eme compagnie de combat d assaut du genie mécanissée
 la 3 eme compagnie de combat du genie d assault aerotransportable
  • la 4e compagnie créée en 1996,
  • la compagnie d'appui (CA) qui comprend les moyens lourds du génie,
  • la compagnie de commandement et de logistique (CCs) qui assure le soutien du régiment.
la section speciale du dinops maximum 12 personnes spécialités plongeur de combat

Historique des garnisons, campagnes et batailles[modifier | modifier le code]

Traditions[modifier | modifier le code]

Le 6e REG reprend les traditions du 6e REI.

Devise[modifier | modifier le code]

« Ad unum » qui en latin signifie « vers l'unité ».

Insigne[modifier | modifier le code]

6° REG Type 1.jpg

L'insigne reprend en partie la symbolique du 6e REI dont la forme générale en hexagone, les trois colonnes du temple de Jupiter à Baalbek à gauche de l'insigne ainsi que les symboles de la Légion étrangère : bandes verte et rouge à droite et grenade à sept flammes au centre.

La spécialité du régiment est symbolisée par le "pot en tête" et le corselet.

Enfin, le nom du régiment est indiqué dans la grenade et en dessous du corselet tandis que la devise est inscrite sur un bandeau situé sur les deux côtés inférieurs de l'hexagone.

Drapeau[modifier | modifier le code]

Dans les plis du drapeau, sont inscrits les noms de batailles suivants[1]:

6e régiment étranger d'infanterie-drapeau.svg

Quatre inscriptions de bataille figurent sur ses soies :

  • CAMERONE 1863
  • MUSSEIFRÉ 1925
  • SYRIE 1925 – 1926
  • KOWEIT 1990 - 1991[2]

Chant[modifier | modifier le code]

La cravate[modifier | modifier le code]

Le drapeau du 6e régiment étranger de génie est décoré :

  • de la croix de guerre des théâtres d'opérations extérieure avec une palme

Chefs de corps[modifier | modifier le code]

  • Colonel DEGRE - 1984-1985
  • Colonel BOILEAU - 1985-1987
  • Colonel MARTIAL - 1987-1989
  • Colonel MANET - 1989-1991
  • Colonel PETERSHEIM - 1991-1993
  • Colonel DANIGO - 1993-1995
  • Colonel HOUBRON - 1995-1997
  • Colonel GANASCIA - 1997-1999

Faits d'armes faisant particulièrement honneur au régiment[modifier | modifier le code]

Personnalités ayant servi au sein du régiment[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décision n°12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, n°27, 9 novembre 2007
  2. "Edition Chronologique n° 45 du 29 octobre 2010". Le Ministère de la Défense instruction n°1515/DEF/EMA/OL/2 du 23 septembre 1983, modifiée, sur les filiations et l'héritage des traditions des unités; décision n°010318/DEF/CAB/SDBG/CPAG du 15 juillet 2008 portant création d'une commission des emblèmes. Art 1er. L’inscription "Koweït 1990-1991" est attribuée aux drapeaux et étendards des formations des armées énumérées ci-dessous. 2e REI, 1er REC, 6e REG, 3e RIMa, 1er RPIMa, 11e RAMa, 4e régiment de dragon, 1er Régiment de Spahis, 6e Régiment de Commandement et de Soutien, 1er RHC, 3e RHC, puis les formations de l'Armée de l'Air les 5e, 7e, 11e escadre de chasse, la 33e escadre de reconnaissance et les 61e et 64e escadre de transport. Le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel des armées, Hervé Morin.