6e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 6e division.
Infanterieführer VI
6e Division d'Infanterie
6. Infanterie-Division
6e division de grenadiers
6. Grenadier-Division
6e Volksgrenadier-Division
6. Volksgrenadier-Division
Image illustrative de l'article 6e division d'infanterie (Allemagne)

Période 1er octobre 1934 – Mai 1945
Pays Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Seconde Guerre mondiale
Batailles Bataille de Koursk

La 6e Division d'Infanterie (en allemand: 6. Infanterie-Division ou 6. ID) qui deviendra la 6e division de grenadiers (en allemand: 6. Grenadier-Division ou 6. GD) puis la 6e Volksgrenadier-Division (en allemand: 6. Volksgrenadier-Division est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

La 6. Infanterie-Division est formée à Bielefeld le 1er octobre 1934 sous le nom de couverture de Infanterieführer VI, nom utilisé jusqu'au 15 octobre 1935. Les régiments d'infanterie ont été formés à partir du Infanterie-Regiment 16 de la 6. Division de la Reichswehr.

Elle a été mobilisée en août 1939 dans le cadre de la 1. Welle (1ere vague de mobilisation).

Lors de l'invasion de la France, l'escadron de cavalerie, commandé par l'Oberleutnant Georg von Böselager, du bataillon de reconnaissance a été la première unité de la Wehrmacht à traverser la Seine, le 9 juin 1940 à Les Andelys, bien que le pont ait sauté.

La division est détruite sur le Front de l'Est en juin 1944 et est officiellement dissoute le 18 juillet 1944.
La 6e division de grenadiers est formée le 24 juillet 1944 à partir de la 552. Grenadier-Division partiellement formée et des éléments survivants de la 6. Infanterie-Division.

Le 9 octobre 1944, elle est renommée 6. Volksgrenadier-Division.

La 6. Infanterie-Division est reformée le 10 mars 1945 à partir des survivants de la 6. Volksgrenadier-Division, de la 291. Infanterie-Division et de la Schatten-Division Dresden.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants successifs[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
15 octobre 1935 - 1er mars 1938 Generalleutnant Walter Kuntze
1er mars 1938 - 11 octobre 1940 Generalleutnant Arnold Freiherr von Biegeleben
11 octobre 1940 - 21 janvier 1942 General der Infanterie Helge Auleb
21 janvier 1942 - 16 décembre 1943 General der Infanterie Horst Grossmann
16 décembre 1943 - 12 janvier 1944 Generalleutnant Egon von Neindorff
12 janvier 1944 - 19 janvier 1944 Generalmajor Alexander Conrady
19 janvier 1944 - 1er mai 1944 Generalmajor Günther Klammt
1er juin 1944 - 30 juin 1944 Generalleutnant Hans-Walter Heyne
6e division de grenadiers
25 juillet 1944 - 9 octobre 1944 Generalleutnant Otto-Hermann Brücker
Reformation
10 mars 1945 - 4 mai 1945 Generalleutnant Otto-Hermann Brücker
4 mai 1945 - 8 mai 1945 Generalmajor Friedrich-Wilhelm Liegmann

Chefs d'état-major[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
1er septembre 1939 - 5 février 1940 Oberstleutnant Siegfried von Waldenburg
5 février 1940 - 17 juin 1940 Oberstleutnant Walter Reißinger
17 juin 1940 - 7 février 1941 Major Heinz Pomtow
7 février 1941 - 10 septembre 1941 Major Hans Laßmann
10 septembre 1941 - 20 janvier 1943 Oberstleutnant Friedrich-Wilhelm John
Janvier 1943 - Août 1943 Oberstleutnant Hans Gerstung
Août 1943 - Avril 1944 Oberstleutnant Hans-Thilo Mittermüller
Avril 1944 - Juin 1944 Major Franz Steinhart-Hantken
6e division de grenadiers
25 juillet 1944 - 9 octobre 1944 Major Johann Heitzmann
Reformation
10 mars 1945 - Mai 1945 Oberstleutnant Johann Heitzmann

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

Ordre de batailles[modifier | modifier le code]

1939
  • Infanterie-Regiment 18
  • Infanterie-Regiment 37
  • Infanterie-Regiment 58
  • Aufklärungs-Abteilung 6
  • Artillerie-Regiment 6
    • I. Abteilung
    • II. Abteilung
    • III. Abteilung
    • I./Artillerie-Regiment 42
  • Beobachtungs-Abteilung 6 (2)
  • Pionier-Bataillon 6
  • Panzerabwehr-Abteilung 6
  • Nachrichten-Abteilung 6
  • Feldersatz-Bataillon 6
  • Versorgungseinheiten 6
1942
  • Grenadier-Regiment 18
  • Grenadier-Regiment 37
  • Grenadier-Regiment 58
  • Radfahr-Abteilung 6
  • Artillerie-Regiment 6
    • I. Abteilung
    • II. Abteilung
    • III. Abteilung
    • I./Artillerie-Regiment 42
  • Pionier-Bataillon 6
  • Panzerjäger-Abteilung 6
  • Nachrichten-Abteilung 6
  • Feldersatz-Bataillon 6
  • Versorgungseinheiten 6
1943-1944
  • Grenadier-Regiment 18
  • Grenadier-Regiment 37
  • Grenadier-Regiment 58
  • Füsilier-Bataillon 6
  • Artillerie-Regiment 6
    • I. Abteilung
    • II. Abteilung
    • III. Abteilung
    • I./Artillerie-Regiment 42
  • Pionier-Bataillon 6
  • Panzerjäger-Abteilung 6
  • Nachrichten-Abteilung 6
  • Feldersatz-Bataillon 6
  • Versorgungseinheiten 6
1945
  • Grenadier-Regiment 18
  • Grenadier-Regiment 37
  • Grenadier-Regiment 58
  • Füsilier-Bataillon 6
  • Artillerie-Regiment 6
    • I. Abteilung
    • II. Abteilung
    • III. Abteilung
    • IV. Abteilung
  • Pionier-Bataillon 6
  • Panzerjäger-Abteilung 6
  • Nachrichten-Abteilung 6
  • Feldersatz-Bataillon 6
  • Versorgungseinheiten 6

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]