Six jours de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 6 Jours de Paris)
Aller à : navigation, rechercher

Six jours de Paris

Généralités
Sport Cyclisme sur piste
Création 1913
Disparition 1989

Les Six jours de Paris était une course de six jours, épreuve de cycliste sur piste annuelle, créée par Bob Desmarets[note 1], organisée sur six jours, organisée en 1913 et 1914, de 1921 à 1939, de 1946 à 1958, et de 1984 à 1989 (sauf en 1987). Richement dotée, elle était très populaire avant la Seconde Guerre mondiale et était la principale compétition de ce type en France (aujourd'hui[Quand ?] il n'y plus que les Six jours de Grenoble).

En Janvier 1913, Floyd MacFarland, ancien coureur américain mais aussi manager et organisateur, a organisé la première course de six jours à Paris dans le Vélodrome d'Hiver avec trois équipes américaines; Ernest Hemingway était parmi le public et, à partir de là, a été pris par le virus des six jours.

L'équipe Léon Hourlier-Léon Comès remporte la seconde épreuve des Six jours de Paris. Tous les spécialistes du tourniquet du Madison Square Garden, de Salt-Lake-City, de Boston, de Melbourne sont battus par les deux Français. Hourlier vient « coiffer » tous les Américains et les Australiens sur le poteau lors d'un dernier « rush » qui étonna Goullet et Clark, laissa le blond Joé Fogler stupéfait, Floyd MacFarland ahuri, et les sportsmen français dans la joie[1].

La compétition se tint de 1913 à 1958 au Vélodrome d'hiver de Paris, également appelé « Vel' d'Hiv' » dans le langage populaire, puis de 1984 à 1989 au Palais omnisports de Paris-Bercy[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Léon Hourlier et Léon Comès, vainqueurs des Six jours de Paris 1914
Wambst et Lacquetray après leur victoire dans les 6 jours, Vel'd'Hiv' 1926
Pellenaars et Schön, 1936
1913 Drapeau : Australie Alfred Goullet Drapeau : États-Unis Joe Fogler
1914 Drapeau : France Léon Hourlier Drapeau : France Léon Comès
1921 Drapeau : Suisse Oscar Egg Drapeau : France Georges Sérès
1922 Drapeau : Belgique Emile Aerts Drapeau : France Georges Sérès
1923 Drapeau : Pays-Bas Piet van Kempen Drapeau : Suisse Oscar Egg
1924 Drapeau : Belgique Emile Aerts Drapeau : France Georges Sérès
1925 Drapeau : Pays-Bas Piet van Kempen Drapeau : France Alfred Beyl
1926 Drapeau : France Charles Lacquehay Drapeau : France Georges Wambst
1927 Drapeau : Belgique Emile Aerts Drapeau : Australie Reggie McNamara
1928 (avril) Drapeau : France Charles Lacquehay Drapeau : France Georges Wambst
1928 (aout) Drapeau : France Onésime Boucheron Drapeau : Italie Alessandro Tonani
1929 Drapeau : France André Raynaud Drapeau : France Octave Dayen
1930 Drapeau : France Charles Pélissier Drapeau : France Armand Blanchonnet
1931 Drapeau : Italie Pietro Linari Drapeau : Italie Alfredo Dinale
1932 Drapeau : Pays-Bas Piet van Kempen Drapeau : Pays-Bas Jan Pijnenburg
1933 Drapeau : France Paul Broccardo Drapeau : France Marcel Guimbretière
1934 Drapeau : Pays-Bas Cor Wals (nl) Drapeau : Pays-Bas Jan Pijnenburg
1935 (mars) Drapeau : France Paul Broccardo Drapeau : France Marcel Guimbretière
1935 (novembre) Drapeau : France Maurice Archambaud Drapeau : France Roger Lapébie
1936 Drapeau : Pays-Bas Kees Pellenaars (nl) Drapeau de l'Allemagne nazie Adolf Schön (de)
1937 Drapeau : Pays-Bas Cor Wals (nl) Drapeau : Belgique Albert Billiet (nl)
1938 Drapeau : Belgique Karel Kaers Drapeau : Belgique Albert Billiet (nl)
1939 Drapeau : Belgique Albert Buysse (nl) Drapeau : BelgiqueAlbert Billiet (nl)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dominique Grandfils "Au Temps du Vel' d'Hiv'", Gremese, 2014.

Travaux universitaires[modifier | modifier le code]

  • Sébastien Penuisic, sous la direction de Luc Capdevila, Les Six jours au Vel'd'Hiv' (1913-1939) : un sport-spectacle-évènement parisien, mémoire de maîtrise en histoire, Université de Rennes 2, 2001, 230 pages.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Directeur du Vel' d'Hiv' et père de Sophie Desmarets

Références[modifier | modifier le code]

  1. La Vie au grand air du 15 juin 1917 disponible sur Gallica
  2. Dominique Turgis, « Le malentendu des Six Jours de Bercy », sur cyclismag.com,‎ 28 novembre 2009

Lien externe[modifier | modifier le code]

Images externes
Photographies de presse sur le site de la Bibliothèque nationale de France BnF