619

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 619 du calendrier julien. Pour l'année -619, voir -619.

Années :
616 617 618  619  620 621 622

Décennies :
580 590 600  610  620 630 640
Siècles :
VIe siècle  VIIe siècle  VIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Événements[modifier | modifier le code]


  • Les Perses s’emparent d’Ancyre (Ankara)[4].
  • Siège de Thessalonique par les Slaves alliés aux Avars (617-619)[5]. L'empereur Héraclius paie tribut au khagan des Avars, qui menace Constantinople, afin de mobiliser ses troupes contre les Perses. Devant la peste et la famine qui atteint la capitale, Héraclius songe un moment à l'abandonner pour se réfugier à Carthage[6].
  • Ambassade d'un chef onoghour ou bulgare à Constantinople. Il reçoit la dignité de patrice et est baptisé avec sa suite[7]. Ce chef bulgare est peut-être le khan Organa, ou Ohran. Il aurait laissé en otage son neveu Kubrat, le futur khan des Bulgares[8].
  • Mahomet peut revenir à La Mecque[9]. C’est à cette époque qu'il aurait voyagé dans le monde céleste et à Jérusalem sur le cheval El Barek (l’éclair)[10].
  • Réforme fiscale dans la Chine des Tang. L'impôt ne porte plus sur les biens mais sur les personnes. Trois sortes de taxes sont définies : le tsu, payé en céréales, le yung, sorte de corvée, et le tiao, un impôt payé en tissu[11].

Naissances en 619[modifier | modifier le code]

Décès en 619[modifier | modifier le code]


Autres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christoph von Schönborn, Sophrone de Jérusalem : vie monasitque et confession dogmatique, Paris, Beauchesne,‎ 1972 (lire en ligne)
  2. Paul Guérin, Les conciles généraux et particuliers, Volume 1, Palmé,‎ 1868 (lire en ligne)
  3. Artaud de Montor, Histoire des souverains pontifes romains, Volume 1, Didot,‎ 1846 (lire en ligne)
  4. Eduard von Muralt, Essai de chronographie byzantine : Pour servir à l'examen des annales du bas-empire et particulièrement des chronographes slavons de 395 à 1057, St. Petersbourg, Eggers,‎ 1855 (lire en ligne)
  5. Oreste Tafrali, Thessalonique au quatorzième siècle, Volume 1913,Partie 1, Institute of Balkan studies,‎ 1993 (lire en ligne)
  6. Jawad Boulos, Les peuples et les civilisations du Proche-Orient : De la conquête romaine à l'expansion arabo-islamique 64 avant J.-C. à 640 après J.-C, Mouton,‎ 1964 (lire en ligne)
  7. Paul Graindor, Henri Grégoire, Byzantion, Volume 17, Fondation Byzantine,‎ 1945 (lire en ligne)
  8. United Center for Research and Training in History, Edinen t︠s︡entŭr za nauka i podgotovka na kadri po istorii︠a︡, Revue bulgare d'histoire, Volume 19, Pub. House of the Bulgarian Academy of Sciences,‎ 1991 (lire en ligne)
  9. Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Mahomet et le Coran, Didier et cie,‎ 1865 (lire en ligne)
  10. Jean Jolly, Histoire du continent africain : De la préhistoire à 1600, Editions L'Harmattan,‎ 1996 (ISBN 2738446884, lire en ligne)
  11. Jacques Gernet, A history of Chinese civilization, Cambridge University Press,‎ 1996 (ISBN 0521497817, lire en ligne)
  12. William Muir, The life of Mahomet, Volume 2, Smith, Elder and co.,‎ 1861 (ISBN 0766177416, lire en ligne)