61*

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

61*

Titre original 61*
Réalisation Billy Crystal
Scénario Hank Steinberg
Acteurs principaux
Sociétés de production HBO
Face Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film biographique
Première diffusion 2001
Durée 129 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

61* est un téléfilm américain de 129 minutes diffusé pour la première fois sur HBO le 28 avril 2001. Réalisé par Billy Crystal, il retrace la quête du record de coups de circuits de Babe Ruth sur une saison (60 en 1927) par deux autres joueurs des New York Yankees durant l'été 1961 : Mickey Mantle et Roger Maris. Fan des New York Yankees, Billy Crystal fut témoin des évènements en tant que spectateur en tribune et il connaissait personnellement Mickey Mantle durant les dernières années de sa vie. Crystal n'a évidemment pas laissé passer l'occasion de se replonger dans son enfance quand ce projet prit corps. De fait, il a soigné chaque détail afin de coller à la réalité. Ainsi, le scénario tente au maximum de coller à cette réalité.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Producteurs délégués : Billy Crystal, Ross Greenburg
Producteur exécutif : Carl S. Griffin
Coproducteurs : Charles J. Lindsay, Nellie Nugiel, Joe Seldner et Samantha Sprecher
Drapeau des États-Unis États-Unis : 28 avril 2001 (à la télévision)
Drapeau de la France France : 11 septembre 2001 (en DVD)

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Recréer l'ancien Yankee Stadium[modifier | modifier le code]

Rénové au milieu des années 1970, le Yankee Stadium n'a plus son cachet d'autrefois. Billy Crystal alla tourner ses scènes de stade à Détroit, au Tiger Stadium. Cette mythique enceinte avait été inaugurée en 1912 et possédait de nombreux points communs avec l'ancien Yankee Stadium. Des travaux furent toutefois nécessaires afin de grimer le stade. Les sièges furent notamment provisoirement repeint du même vert clair que celui du Yankee Stadium avant sa rénovation. Le Tiger Stadium ne possédait toutefois que deux étages contre trois au Yankee Stadium. Cet étage manquant fut ajouté en images de synthèse.

Casting[modifier | modifier le code]

La pratique du baseball et la ressemblance physique avec les personnages sont les deux axes du casting. Barry Pepper et Thomas Jane qui campent Roger Maris et Mickey Mantle font plus qu'illusion à ces niveaux. Billy Crystal avait remarqué Barry Pepper dans Il faut sauver le soldat Ryan (1998) et avait alors immédiatement noté sa ressemblance physique avec Maris. Thomas Jane est également physiquement très convaincant dans son rôle de Mantle, toutefois, il n'avait jamais joué au baseball. Il fut coaché afin de faire illusion pendant les prises.

Une scène est insérée dans le générique en hommage au père de Billy Crystal. L'enfant qui joue le rôle de Billy Crystal enfant est le petit-fils de Mickey Mantle.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nommé douze fois aux Emmy Awards 2001, le film est récompensé par deux Emmys : le casting et le son. Barry Pepper fut nommé aux Golden Globes 2002 pour son interprétation de Roger Maris.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]