5e division parachutiste (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
5. Fallschirmjäger-Division (Parachutiste)
Période Avril 1944 – Avril 1945
Pays Flag of German Reich (1935–1945).svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Luftwaffe
Type Division de parachutiste
Rôle Parachutiste d'infanterie
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 5e division parachutiste (5. Fallschirmjäger-Division) est une des divisions de parachutistes (Fallschirmjäger) de l'armée allemande (Wehrmacht) dans la Luftwaffe durant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

La 5. FJD est formé le 2 mars 1944 à Reims (sur ordre du 5 novembre 1943).
Elle est formée à partir du Fallschirm-Jäger-Lehr-Bataillon, III./FJR.3 et III./FJR.4, et un grand nombre de nouvelles recrues.

En mai 1944, la division s'installe à Rennes (le 6 juin 1944, le quartier général est à Rennes, sous réserve de l'AOK.7). La division n'est pas prête pour le combat le jour du débarquement des Alliés en Normandie: le D-Day, et seul le FJR.15 est transféré sur la ligne de front. Comme ce régiment n'avait que son II. Bataillon de formé, un nouveau I./FJR.15 est formé à partir du I./FJR.13 (anciennement III./FJR.3) et un nouveau III./FJR.15 à partir du I./FJR.14 (anciennement III ./FJR.4). Le FJR.15 combat conjointement avec la 17e Panzer grenadier division SS Götz von Berlichingen. La plupart de la division est sévèrement décimé dans les combats en Normandie dans la poche de Falaise en juillet 1944. Les survivants continuent le combat pendant le mois d'août 1944 sous le contrôle de la 275. Infanterie Division (275. ID). La Section reçoit de nouvelles recrues en septembre 1944 et est partiellement réformée à partir d'éléments du Flieger-Regimenten 22, 51 et 53. Le Fallschirm-Granatwerfer-Bataillon 5 et le Stab, I./FAR.5 (Fallschirm-Artillerie-Regiment 5) sont transférés à la 7. Fallschirm-Jäger-Division. Elle combat contre les britanniques lors de l'opération Market Garden, alors que d'autres éléments de la Dvision combattent les américains du Ve corps d'armée sur la ligne Siegfried.

En octobre 1944, la division est reconstruit dans la région de Den Haag-Amsterdam (ordonné du 24 septembre .au 1er novembre 1944). Un nouveau Fallschirm-Granatwerfer-Bataillon 5 est ajouté en novembre 1944, avec une nouvelle FAR.5. La Luftwaffen-festungs-Bataillon XXV est absorbé le 20 février 1945, et la division est ordonné d se re-équiper le 15 mars 1945 par OB. West.

La plupart de la division se rend à Nürnburgring en mars 1945, tandis que le reste se rend dans la poche de la Ruhr et à Harz.

Rattachement[modifier | modifier le code]

Date Rattachement Location
4.44 Heeresgruppe D Formation à Reims
5.44 II. FsAK/AOK.7 Formation à Reims
6.44 reserve/AOK.7 Bretagne
7.44 LXXXXIV.AK/AOK.7 Saint-Malo, Avranches, Mortain
8.44 II. FsAK/AOK.7 Argentan, Alencon
9.44 LXXX.AK/AOK.1 Trier
10.44 - 12.44 OKW Formation à Den Haag
1.45 LIII.AK/AOK.7 Bataille des Ardennes (Bitburg, Donkholz, Martelange)
2.45 - 3.45 LXVI.AK/Pz.AOK.5 Eifel, Prüm
4.45 Poche de la Ruh

Commandement[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
1er avril 1944 23 septembre 1944 Generalleutnant Gustav Wilke
16 novembre 1944 12 mars 1945 Generalmajor Ludwig Sebastian Heilmann
12 mars 1945 Avril 1945 Oberst Kurt Gröschke


Chef d'État-major[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
Avril 1944 Août 1944 Major Klaus Tschirner
Août 1944 Décembre 1945 Major Paul Passlick
 ?  ?  ?  ?
Mars 1945 Mai 1945 Major Charisius

Composition[modifier | modifier le code]

  • Fallschirm-Jäger-Regiment 13
  • Fallschirm-Jäger-Regiment 14
  • Fallschirm-Jäger-Regiment 15
  • Fallschirm-Panzer-Jäger-Abteilung 5
  • Fallschirm-Artillerie-Regiment 5 (Oberst Wintzer)
  • Fallschirm-Flak-Abteilung 5
  • Fallschirm-Pionier-Bataillon 5
  • Fallschirm-Luftnachrichten-Abteilung 5
  • Fallschirm-Sanitäts-Bataillon 5
  • Fallschirm-Granatwerfer-Bataillon 5, (à partir de juin 1944)
  • Fallschirm-Feldersatz-Bataillon 5, (à partir de novembre 1944)
  • Fallschirm-Ersatz-Bataillon 3

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie
Liens externes