575

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
572 573 574  575  576 577 578

Décennies :
540 550 560  570  580 590 600
Siècles :
Ve siècle  VIe siècle  VIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 575 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Portrait de Simhavishnu sur un relief de Mahâballipuram
  • Printemps[1] : pendant négociations destinées à prolonger la trêve entre Byzantins et Perses, le roi sassanide Khosrô Ier envahit brusquement l’Arménie romaine, mais ne peut prendre Theodosiopolis (Erzurum), et se dirige sur la Cappadoce où il se heurte aux forces du général byzantin Justinien et des Arméniens révoltés, qui lui infligent une grave défaite près de Mélitène (actuelle Malatya en Turquie). L'armée de Khosrô doit repasser l’Euphrate en désordre[2], après avoir incendié Mélitène et Sébaste[3]. Justinien réoccupe la Persarménie. Il subit ensuite plusieurs défaites, liées à l’indiscipline de son armée composée d'auxiliaires barbares, qui entrainent la rupture des négociations engagées pour la signature de la paix (576-577)[2].


Europe[modifier | modifier le code]

Assassinat de Sigebert Ier, Grandes Chroniques de France, enluminées par Jean Fouquet, Tours, vers 1455-1460.


Naissances en 575[modifier | modifier le code]

Décès en 575[modifier | modifier le code]

  • Cassiodore, écrivain latin, conseillé de Théodoric (Flavius Magnus Aurelius Cassodorius, v.480-v.575), fondateur du monastère de Vivarium. Auteur de l’Histoire des Goths, dont il ne reste aujourd’hui que l’abrégé de l’historien médiéval Jornandès. Les lettres qu’il a rédigées lorsqu’il était au service des souverains ostrogoths constituent un témoignage important sur cette période.
  • Décembre : Sigebert Ier, roi d'Austrasie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Eduard von Muralt, Essai de chronographie byzantine : Pour servir à l'examen des annales du bas-empire et particulièrement des chronographes slavons de 395 à 1057, St. Petersbourg, Eggers,‎ 1855 (lire en ligne)
  2. a, b et c Louis Bréhier, Vie et mort de Byzance, Paris, Albin Michel,‎ 1946, 596 p. (lire en ligne)
  3. Sophie Métivier, La Cappadoce, IVe-VIe siècle : une histoire provinciale de l'empire romain d'orient, Publications de la Sorbonne,‎ 2005 (ISBN 2859445226, lire en ligne)
  4. Michele Piccirillo, L'Arabie chrétienne, clio.fr,‎ 2003 (lire en ligne)
  5. René Grousset (1885-1952), [PDF] « L'empire des steppes, Attila, Gengis-Khan, Tamerlan », Payot, Paris,‎ quatrième édition : 1965, première édition : 1938
  6. Sailendra Nath Sen, Ancient Indian History and Civilization, New Age International,‎ 1999 (ISBN 8122411983, lire en ligne)
  7. a et b Ferdinand Lot, Naissance de la France, Librairie Arthème Fayard,‎ 1948, 864 p. (lire en ligne)
  8. Hartmann Grisar, traduit par Eugène-Gabriel Ledos, Historie de Rome et des papes au moyen age, Volume 1, Partie 2, Desclée, De Brouwer et cie,‎ 1906 (lire en ligne)
  9. José Orlandis, Historia del reino visigodo español : los acontecimientos, las instituciones, la sociedad, los protagonistas, Ediciones Rialp,‎ 2003 (ISBN 8432134694, lire en ligne)