553

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
550 551 552  553  554 555 556

Décennies :
520 530 540  550  560 570 580
Siècles :
Ve siècle  VIe siècle  VIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 553 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Naissances en 553[modifier | modifier le code]

Décès en 553[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Jolly, Histoire du continent africain : De la préhistoire à 1600, Editions L'Harmattan,‎ 1996 (ISBN 2738446884, lire en ligne)
  2. René Grousset (1885-1952), [PDF] « L'empire des steppes, Attila, Gengis-Khan, Tamerlan », Payot, Paris,‎ quatrième édition : 1965, première édition : 1938
  3. David Andrew Graff, Medieval Chinese warfare, 300-900, Routledge,‎ 2002 (ISBN 0415239559, lire en ligne)
  4. a et b Procope, François André Isambert, Anekdota ou histoire secrète de Justinien, traduite avec notice sur l'auteur et notes philologiques et historiques, Firmin Didot Frères,‎ 1856 (lire en ligne)
  5. Évelyne Patlagean, Pauvreté économique et pauvreté sociale à Byzance, 4e-7e siècles, Walter de Gruyter,‎ 1977 (ISBN 2719308358, lire en ligne)
  6. Nicolaas Wal, Manuale Novellarum Justiniani : aperçu systématique du contenu des Nouvelles de Justinien, Scripta Universitatis Groninganae, J.B. Wolters,‎ 1964 (lire en ligne)
  7. Adolphe Charles Peltier, Dictionnaire universel et complet des conciles (lire en ligne)
  8. Louis Bréhier, Vie et mort de Byzance, Paris, Albin Michel,‎ 1946, 596 p. (lire en ligne)
  9. René Grousset et Émile G. Léonard, Histoire universelle, Volume 1, Gallimard,‎ 1956 (lire en ligne)
  10. Philippe Le Bas, France, dictionnaire encyclopédique, Firmin Didot Frères,‎ 1843 (lire en ligne)
  11. Prosper Jean Levot, Biographie bretonne, Volume 2, Vannes, Cauderan,‎ 1857 (lire en ligne)