500 miles d'Indianapolis 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les 500 miles d'Indianapolis 2011 se sont déroulés le dimanche sur l'Indianapolis Motor Speedway. Il s'agissait du 100e anniversaire de la course, la première édition ayant eu lieu en 1911. L'édition fut marquée par l'erreur de pilotage du débutant J. R. Hildebrand, qui, menant alors la course, alla taper le mur dans le dernier virage et laissa échapper la victoire au profit de Dan Wheldon (déjà vainqueur en 2005).

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Première ligne de la grille de départ (de gauche à droite) : Scott Dixon, Alex Tagliani et Oriol Servià

Alex Tagliani a réalisé la pole avec une moyenne de 227,472 mph (366,081 km/h), il devient le premier Canadien à réussir cette performance.

Grille de départ
Ligne Intérieur Milieu Extérieur
1 Drapeau du Canada Alex Tagliani Drapeau de Nouvelle-Zélande Scott Dixon Drapeau de l'Espagne Oriol Servià
2 Drapeau des États-Unis Townsend Bell Drapeau de l'Australie Will Power Drapeau du Royaume-Uni Dan Wheldon
3 Drapeau des États-Unis Buddy Rice Drapeau des États-Unis Ed Carpenter Drapeau du Royaume-Uni Dario Franchitti
4 Drapeau du Japon Takuma Satō Drapeau du Brésil Vitor Meira Drapeau des États-Unis J. R. Hildebrand
5 Drapeau du Canada James Hinchcliffe Drapeau de la Belgique Bertrand Baguette Drapeau des États-Unis Davey Hamilton
6 Drapeau du Brésil Hélio Castroneves Drapeau des États-Unis John Andretti Drapeau : Venezuela Ernesto Viso
7 Drapeau du Royaume-Uni Justin Wilson Drapeau du Royaume-Uni Jay Howard Drapeau de l'Afrique du Sud Tomas Scheckter
8 Drapeau du Brésil Tony Kanaan Drapeau de la Suisse Simona de Silvestro Drapeau du Canada Paul Tracy
9 Drapeau des États-Unis Danica Patrick Drapeau de l'Australie Ryan Briscoe Drapeau des États-Unis Marco Andretti
10 Drapeau des États-Unis Charlie Kimball Drapeau des États-Unis Graham Rahal Drapeau du Royaume-Uni Alex Lloyd
11 Drapeau du Royaume-Uni Pippa Mann Drapeau du Brésil Ana Beatriz Drapeau des États-Unis Ryan Hunter-Reay

Classement final[modifier | modifier le code]

Dan Wheldon remporte l'épreuve pour la deuxième fois, après sa victoire aux 500 miles d'Indianapolis 2005.

Dan Wheldon gagne ses seconds 500 miles d'Indianapolis.
J. R. Hildebrand après son accident dans le dernier virage du dernier tour.
Classement de la course
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Tours leader
1 98 Drapeau du Royaume-Uni Dan Wheldon Bryan Herta Autosport 200 2 h 56 min 11 s 7267 6 1
2 4 Drapeau des États-Unis J. R. Hildebrand (R) Panther Racing 200 + 2 s 1086 12 7
3 38 Drapeau des États-Unis Graham Rahal Chip Ganassi Racing 200 + 5 s 5949 29 6
4 82 Drapeau du Brésil Tony Kanaan KV Racing TechnologyLotus 200 + 7 s 4870 22 0
5 9 Drapeau de Nouvelle-Zélande Scott Dixon Chip Ganassi Racing 200 + 9 s 5434 2 73
6 2 Drapeau de l'Espagne Oriol Servià[Note 1] Newman/Haas Racing 200 + 9 s 5435
(+ 8 s 8757)
3 18
7 30 Drapeau de la Belgique Bertrand Baguette Rahal Letterman Lanigan Racing 200 + 23 s 9631 14 11
8 07 Drapeau de l'Afrique du Sud Tomas Scheckter SH Racing 200 + 24 s 3299 21 0
9 26 Drapeau des États-Unis Marco Andretti Andretti Autosport 200 + 25 s 7411 27 0
10 7 Drapeau des États-Unis Danica Patrick Andretti Autosport 200 + 26 s 4483 25 10
11 67 Drapeau des États-Unis Ed Carpenter Sarah Fisher Racing 200 + 27 s 0375 8 3
12 10 Drapeau du Royaume-Uni Dario Franchitti Chip Ganassi Racing 200 + 56 s 4167 9 51
13 83 Drapeau des États-Unis Charlie Kimball (R) Chip Ganassi Racing 199 + 1 tour 28 0
14 12 Drapeau de l'Australie Will Power Team Penske 199 + 1 tour 5 0
15 14 Drapeau du Brésil Vitor Meira A. J. Foyt Enterprises 199 + 1 tour 11 0
16 22 Drapeau du Royaume-Uni Justin Wilson Dreyer & Reinbold Racing 199 + 1 tour 19 0
17 3 Drapeau du Brésil Hélio Castroneves Team Penske 199 + 1 tour 16 0
18 44 Drapeau des États-Unis Buddy Rice Panther Racing 198 + 2 tours 7 0
19 19 Drapeau du Royaume-Uni Alex Lloyd Dale Coyne Racing 198 + 2 tours 30 0
20 36 Drapeau du Royaume-Uni Pippa Mann (R) Conquest Racing 198 + 2 tours 31 0
21 24 Drapeau du Brésil Ana Beatriz Dreyer & Reinbold Racing 197 + 3 tours 32 0
22 43 Drapeau des États-Unis John Andretti Andretti Autosport 197 + 3 tours 17 0
23 41 Drapeau des États-Unis Ryan Hunter-Reay A. J. Foyt Enterprises 197 + 3 tours 33 0
24 11 Drapeau des États-Unis Davey Hamilton Dreyer & Reinbold Racing 193 + 7 tours 15 0
25 23 Drapeau du Canada Paul Tracy Dreyer & Reinbold Racing 175 + 25 tours 24 0
26 99 Drapeau des États-Unis Townsend Bell Sam Schmidt Motorsports 157 Contact 4 0
27 6 Drapeau de l'Australie Ryan Briscoe Team Penske 157 Contact 26 0
28 77 Drapeau du Canada Alex Tagliani Sam Schmidt Motorsports 147 Contact 1 20
29 06 Drapeau du Canada James Hinchcliffe (R) Newman/Haas Racing 99 Contact 13 0
30 88 Drapeau du Royaume-Uni Jay Howard (R) Sam Schmidt Motorsports 60 Contact 20 0
31 78 Drapeau de la Suisse Simona de Silvestro HVM Racing 44 Mécanique 23 0
32 59 Drapeau : Venezuela E. J. Viso KV Racing TechnologyLotus 27 Contact 18 0
33 5 Drapeau du Japon Takuma Satō KV Racing TechnologyLotus 20 Contact 10 0
Np. 41 Drapeau du Brésil Bruno Junqueira[Note 2] A. J. Foyt Enterprises - - - -

Un (R) indique que le pilote était éligible au trophée du Rookie of the Year (« meilleur débutant de l'année »), attribué à J. R. Hildebrand.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Officieusement Oriol Servia termine 5e à 8,8757 secondes du leader, avec Scott Dixon derrière lui. Cependant la direction de course a rétrogradé Servia à la 6e place car il a dépassé Scott Dixon sous régime de drapeau jaune.
  2. Bruno Junqueira a été remplacé par Ryan Hunter-Reay pour la course.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]