500 miles d'Indianapolis 1975

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Eagle-Offenhauser de Bobby Unser, victorieuse de l'édition 1975 des 500 miles d'Indianapolis.

Les 500 miles d'Indianapolis 1975, organisés le dimanche 25 mai 1975 sur l'Indianapolis Motor Speedway, ont été remportés par le pilote américain Bobby Unser sur une Eagle-Offenhauser de l'écurie All American Racers.

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Ligne Intérieur Milieu Extérieur
1 Drapeau : États-Unis A. J. Foyt Drapeau : États-Unis Gordon Johncock Drapeau : États-Unis Bobby Unser
2 Drapeau : États-Unis Tom Sneva Drapeau : États-Unis Mike Mosley Drapeau : États-Unis Lloyd Ruby
3 Drapeau : États-Unis Johnny Rutherford Drapeau : États-Unis Bill Vukovich II Drapeau : États-Unis Salt Walther
4 Drapeau : États-Unis Jimmy Caruthers Drapeau : États-Unis Al Unser Drapeau : États-Unis Johnny Parsons
5 Drapeau : États-Unis Bobby Allison Drapeau : États-Unis Jerry Grant Drapeau : États-Unis Bill Puterbaugh
6 Drapeau : États-Unis John Martin Drapeau : États-Unis Bentley Warren Drapeau : États-Unis Pancho Carter
7 Drapeau : États-Unis Gary Bettenhausen Drapeau : États-Unis Jerry Karl Drapeau : États-Unis Wally Dallenbach
8 Drapeau : États-Unis Roger McCluskey Drapeau : États-Unis Bob Harkey Drapeau : États-Unis George Snider
9 Drapeau : États-Unis Sammy Sessions Drapeau : États-Unis Sheldon Kinser Drapeau : États-Unis Mario Andretti
10 Drapeau : États-Unis Larry McCoy Drapeau : États-Unis Steve Krisiloff Drapeau : États-Unis Dick Simon
11 Drapeau : États-Unis Mike Hiss Drapeau : Canada Eldon Rasmussen Drapeau : États-Unis Tom Bigelow

La pole a été réalisée par A. J. Foyt à la moyenne de 193,976 mph (312,174 km/h). Il s'agit également du meilleur temps des qualifications.

Classement final[modifier | modifier le code]

# Pilote Voiture Tours Temps/Abandon
1 Drapeau : États-Unis Bobby Unser Eagle-Offenhauser 174
2 Drapeau : États-Unis Johnny Rutherford McLaren-Offenhauser 174  
3 Drapeau : États-Unis A. J. Foyt Coyote-Foyt 174  
4 Drapeau : États-Unis Pancho Carter Eagle-Offenhauser 169  
5 Drapeau : États-Unis Roger McCluskey Riley-Offenhauser 167  
6 Drapeau : États-Unis Bill Vukovich II Eagle-Offenhauser 166  
7 Drapeau : États-Unis Bill Puterbaugh (R) Eagle-Offenhauser 165  
8 Drapeau : États-Unis George Snider Eagle-Offenhauser 165  
9 Drapeau : États-Unis Wally Dallenbach Wildcat-SGD 162 moteur
10 Drapeau : États-Unis Bob Harkey McLaren-Offenhauser 162  
11 Drapeau : États-Unis Steve Krisiloff Eagle-Offenhauser 162  
12 Drapeau : États-Unis Sheldon Kinser (R) Kingfish-Offenhauser 161  
13 Drapeau : États-Unis Jerry Karl Eagle-Chevrolet 161  
14 Drapeau : États-Unis Jimmy Caruthers Eagle-Offenhauser 161  
15 Drapeau : États-Unis Gary Bettenhausen Eagle-Offenhauser 158 accident
16 Drapeau : États-Unis Al Unser Eagle-Offenhauser 157 mécanique
17 Drapeau : États-Unis Samy Sessions Eagle-Offenhauser 155 moteur
18 Drapeau : États-Unis Tom Bigelow Vollstedt-Offenhauser 151 mécanique
19 Drapeau : États-Unis Johnny Parsons Eagle-Offenhauser 140 transmission
20 Drapeau : États-Unis Jerry Grant Eagle-Offenhauser 137 moteur
21 Drapeau : États-Unis Dick Simon Eagle-Foyt 133  
22 Drapeau : États-Unis Tom Sneva McLaren-Offenhauser 125 accident
23 Drapeau : États-Unis Bentley Warren Kingfish-Offenhauser 120  
24 Drapeau : Canada Eldon Rasmussen (R) Rascar-Foyt 119 moteur
25 Drapeau : États-Unis Bobby Allison McLaren-Offenhauser 112 boîte de vitesses
26 Drapeau : États-Unis Mike Mosley Eagle-Offenhauser 94 moteur
27 Drapeau : États-Unis John Martin McLaren-Offenhauser 61 radiateur
28 Drapeau : États-Unis Mario Andretti Eagle-Offenhauser 49 accident
29 Drapeau : États-Unis Mike Hiss Finley-Offenhauser 39 accident
30 Drapeau : États-Unis Larry McCoy (R) Rascar-Offenhauser 24 moteur
31 Drapeau : États-Unis Gordon Johncock Wildcat-SGD 11 allumage
32 Drapeau : États-Unis Lloyd Ruby McLaren-Offenhauser 7 moteur
33 Drapeau : États-Unis Salt Walther McLaren-Offenhauser 2 allumage

Un (R) indique que le pilote était éligible au trophée du "Rookie of the Year" (meilleur débutant de l'année), attribué à Bill Puterbaugh.

Note[modifier | modifier le code]

La pluie, qui a commencé à tomber au tour 171, a entrainé l'arrêt définitif de la course 3 tours plus tard.

Sources[modifier | modifier le code]