500 miles d'Indianapolis 1954

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

500 miles d'Indianapolis 1954

Tracé de la course

Drapeau Indianapolis Motor Speedway

Données de la course
Nombre de tours 200
Longueur du circuit 4,023 km
Distance de course 804,600 km
Résultats
Vainqueur États-Unis Bill Vukovich,
États-Unis Kurtis Kraft-Offenhauser,
h 49 min 17 s 27
(vitesse moyenne : 210,548 km/h)
Pole position États-Unis Jack McGrath,
États-Unis Kurtis Kraft-Offenhauser,
min 3 s 815
(vitesse moyenne : 226,970 km/h)
Record du tour en course États-Unis Jack McGrath,
États-Unis Kurtis Kraft-Offenhauser,
min 4 s 04
(vitesse moyenne : 226,152 km/h)

Les 500 miles d'Indianapolis 1954 (XXXVIIIth Indianapolis Motor Sweepstakes), courus sur l'Indianapolis Motor Speedway et organisés le dimanche 31 mai 1954, ont été remportés par le pilote américain Bill Vukovich sur une Kurtis Kraft-Offenhauser.

L'épreuve comptait pour le championnat national américain (AAA) mais également pour le championnat du monde des pilotes, dont elle constituait la trente-quatrième épreuve et la deuxième manche de la saison.

Contexte avant la course[modifier | modifier le code]

Le championnat du monde[modifier | modifier le code]

Depuis 1950, les 500 miles d'Indianapolis, traditionnelle épreuve de de l'AAA qui se court suivant une réglementation proche de l'ancienne formule internationale, font également partie du championnat du monde des conducteurs. Cependant, cette année encore, seuls les spécialistes américains y sont présents, les constructeurs et pilotes de F1 boycottant généralement cette course. La Scuderia Ferrari avait toutefois tenté l'expérience en 1952 avec Alberto Ascari, sans succès.

Le circuit[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Indianapolis Motor Speedway.

Inauguré en 1909, le circuit d'Indianapolis est situé dans la ville de Speedway (Indiana). Son tracé rectangulaire comporte quatre virages à gauche, tous relevés et à rayon constant. Initialement constitué de graviers, le revêtement de la piste est composé de portions en Tarmac et d’autres en briques rouges. Malgré son dessin très simple, Indianapolis est un circuit très sélectif, les courbes se négociant à très haute vitesse. En 1952, Chet Miller s'y était qualifié à près de 224 km/h de moyenne.

Comme la plupart des courses américaines sur circuit, le départ est de type lancé, après un tour accompli derrière la voiture officielle (cette année une Dodge Royal 500).

Indianapolis Motor Speedway
La piste d'Indianapolis, temple de la vitesse.

Monoplaces en lice[modifier | modifier le code]

La piste d'Indianapolis ne comportant que des virages à gauche, les monoplaces engagées sont préparées spécialement à cet effet et leur moteur est décalé à gauche du châssis. Le constructeur le plus représenté est Kurtis Kraft, vainqueur des éditions 1950, 1951 et 1953. Quant au moteur, presque tous les concurrents utilisent le bloc 4 cylindres Offenhauser (4500 cm3, 320 chevaux à 5200 tr/min[1]). Le règlement permet l'utilisation de moteurs 3 litres à compresseur, mais le nombre de voitures ainsi équipées est très faible.

Coureurs inscrits[modifier | modifier le code]

Liste des pilotes inscrits[2],[3]
no  Pilote Écurie Monoplace (nom officiel) Constructeur Châssis Moteur Pneumatiques
1 États-Unis Sam Hanks Ed Walsh Bardahl Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 4000 Offenhauser L4 F
2 États-Unis Jack McGrath Jack Hinkle Hinkle Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 500C Offenhauser L4 F
3 États-Unis Marshall Teague Hart Fullerton Hart Fullerton Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 4000 Offenhauser L4 F
5 États-Unis Paul Russo Hoosier Racing Ansted Rotary Engr. Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 500A Offenhauser L4 F
6 États-Unis Art Cross Bessie Lee Paoli Springfield Welding Clay Smith Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 4000 Offenhauser L4 F
7 États-Unis Don Freeland Bob Estes Bob Estes Spl. Phillips Phillips Offenhauser L4 F
8 États-Unis Duke Nalon Novi Governor Novi Governor Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft Novi L8s F
9 États-Unis Jimmy Bryan Dean Van Lines Dean Van Lines Spl. Kuzma Kuzma Indy Roadster Offenhauser L4 F
10 États-Unis Tony Bettenhausen Mel Wiggers Mel Wiggers Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 500C Offenhauser L4 F
12 États-Unis Rodger Ward Dr. Sabourin Dr. Sabourin Spl. Pawl Pawl Offenhauser L4 F
14 États-Unis Bill Vukovich Howard Keck Fuel Injection Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 500A Offenhauser L4 F
15 États-Unis Johnnie Parsons Belond Equa-Flow Belond Equa-Flow Exhaust Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 500C Offenhauser L4 F
16 États-Unis Duane Carter
États-Unis Jimmy Jackson
Casaroll Auto Shippers Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 4000 Offenhauser L4 F
17 États-Unis Bob Sweikert Lutes Truck Parts Lutes Truck Parts Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 4000 Offenhauser L4 F
18 États-Unis Bob Scott Ray Brady Springfield Welding Clay Smith Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 4000 Offenhauser L4 F
19 États-Unis Jimmy Daywalt Chapman Root Sumar Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 500C Offenhauser L4 F
21 États-Unis Bob Scott Ernest Ruiz Travelon Trailer Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 500A Offenhauser L4 F
22 États-Unis Cliff Griffith
États-Unis George Tichenor
Tom Sarafoff Tom Sarafoff Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 2000 Offenhauser L4 F
23 États-Unis Jerry Hoyt Chapman Root Sumar Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 3000 Offenhauser L4 F
24 États-Unis Cal Niday Jim Robbins Jim Robbins Spl. Stevens Stevens Offenhauser L4 F
25 États-Unis Jimmy Reece Emmet Malloy Malloy Spl. Pankratz Pankratz D Offenhauser L4 F
26 États-Unis Henry Banks Lindsey Hopkins Motor Racer Spl. Lesovsky Lesovsky Offenhauser L4 F
27 États-Unis Ed Elisian H.A. Chapman Chapman Spl. Stevens Stevens Offenhauser L4 F
28 États-Unis Larry Crockett Federal Engineering Federal Engineering Detroit Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 3000 Offenhauser L4 F
31 États-Unis Gene Hartley John Zink John Zink Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 4000 Offenhauser L4 F
32 États-Unis Ernie McCoy Ray Crawford Crawford Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 500B Offenhauser L4 F
33 États-Unis Len Duncan Ray Brady Ray Brady Spl. Schroeder Schroeder Offenhauser L4 F
34 États-Unis Troy Ruttman Casaroll Auto Shippers Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 500A Offenhauser L4 F
35 États-Unis Pat O’Connor Lindsey Hopkins Hopkins Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 500C Offenhauser L4 F
36 États-Unis Al Herman
États-Unis George Fonder
Ed Stone Stone Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 3000 Offenhauser L4 F
37 États-Unis Paul Russo Federal Engineering Federal Engineering Detroit Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 4000 Offenhauser L4 F
38 États-Unis Jim Rathmann
États-Unis Bill Holland
Ed Walsh Bardahl Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 500C Offenhauser L4 F
39 États-Unis Pat Flaherty Shouse Motors Shouse Motors Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 500A Chrysler V8 F
41 États-Unis Franck Mundy Roger Wolcott McDowell Spl. Schroeder Schroeder Offenhauser L4 F
43 États-Unis Johnny Thomson H.A. Chapman Chapman Spl. Nichels Nichels Offenhauser L4 F
44 États-Unis Walt Faulkner Peter Schmidt Peter Schmidt Spl. Kuzma Kuzma Indy Roadster Offenhauser L4 F
45 États-Unis Art Cross Ed Walsh Bardahl Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 4000 Offenhauser L4 F
47 États-Unis Danny Oakes Privé Ferrari 375 Spl. Ferrari Ferrari 375 S Ferrari V12 F
49 États-Unis Danny Oakes Micro-Nut Micro-Nut Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 4000 Chrysler V8 F
51 États-Unis Bill Homeier Jones & Maley Cars Jones & Maley Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 500C Offenhauser L4 F
52 États-Unis Chuck Weyant Park Motors Park Motors Spl. Silnes Silnes Offenhauser L4 F
53 États-Unis Jimmy Davies Pat Clancy Pat Clancy Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 500A Offenhauser L4 F
54 États-Unis Eddie Sachs Marion Engineering Marion Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 2000 Offenhauser L4 F
59 États-Unis Jim Rathmann Elgin Piston Pin Elgin Pstn. Pin Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 500A Offenhauser L4 F
62 États-Unis Duke Dinsmore Commercial Motor Freight Commercial Motor Freight Spl. Ewing Ewing D Offenhauser L4 F
65 États-Unis Spider Webb
États-Unis Danny Kladis
Bruce Bromme Advance Muffler Spl. Bromme Bromme Offenhauser L4 F
66 États-Unis Bob Christie Christy Christy Spl. Lesovsky Lesovsky Offenhauser L4 F
67 États-Unis Potsy Goacher D-A Lubricants Racing D-A Lubricants Spl. Moore Moore Offenhauser L4 F
68 États-Unis Ed Elisian Peter Wales Trucking Peter Wales Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 4000 Offenhauser L4 F
69 États-Unis Johnnie Tolan Hoosier Racing Ansted Rotary Engr. Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 500A Offenhauser L4 F
71 États-Unis Frank Armi
États-Unis George Fonder
T.W. & W.T. Martin Martin Bros Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft Offenhauser L4 F
73 États-Unis Mike Nazaruk Lee Elkins McNamara Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 500C Offenhauser L4 F
74 États-Unis Andy Linden Brown Motors Brown Motor Co Spl. Schroeder Schroeder Offenhauser L4 F
77 États-Unis Fred Agabashian Milt Marion Merz Engineering Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 500C Offenhauser L4 F
83 États-Unis Eddie Johnson Lee Elkins McNamara Spl. Turner Turner Offenhauser L4 F
88 États-Unis Manny Ayulo Peter Schmidt Peter Schmidt Spl. Kuzma Kuzma Indy Roadster Offenhauser L4 F
89 États-Unis Pat Flaherty Dunn Engineering Dunn Engineering Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 500A Offenhauser L4 F
93 États-Unis Billy DeVore Youngstown White Truck Youngstown White Truck Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft 3000 Offenhauser L4 F
97 États-Unis Walt Faulkner Murrell Belanger Belanger Motors Spl. Lesovsky Lesovsky Offenhauser L4 F
98 États-Unis Chuck Stevenson JC Agajanian Agajanian Spl. Kuzma Kuzma Indy Roadster Offenhauser L4 F
99 États-Unis Jerry Hoyt
États-Unis Lee Wallard
Murrell Belanger Belanger Motors Spl. Kurtis Kraft Kurtis Kraft Offenhauser L4 F

Qualifications[modifier | modifier le code]

Les essais qualificatifs sont prévus les deux week-ends du 15/16 et 22/23 mai. Pour les qualifications, les pilotes sont chronométrés sur 4 tours lancés (10 miles). Le premier jour, déterminant les premières lignes de la grille de départ, est appelé "Pole Day", les pilotes se qualifiant les jours suivants ne pouvant prétendre aux premières lignes. Firestone a développé une nouvelle structure pour ses pneumatiques, qui se sont avérés plus performants lors des essais libres.

Dès le samedi 15 mai, Jack McGrath établit un nouveau record, bouclant ses quatre tours à la moyenne de 141,033 mph (226,970 km/h), améliorant de 2 mph la performance établie en 1952 par Chet Miller. Il a bouclé son meilleur tour à la moyenne de 141,287 mph[4] (227,379 km/h). C'est la première fois que la barrière des 140 mph au tour est franchie. McGrath s'assure la pole position, devançant nettement Jimmy Daywalt, qui après un premier tour accompli à 140,669 mph de moyenne a préféré lever le pied, bouclant ses quatre tours à 139,789 mph de moyenne. Jimmy Bryan complète la première ligne, avec un temps assez proche de celui de Daywalt. Parmi les huit autres concurrents qualifiés cette première journée, aucun n'a dépassé les 139 mph.

Les conditions ne sont pas très favorables le dimanche 16 mai où seul Pat O'Connor parvient à se qualifier, assez loin des meilleurs temps réalisés la veille. Beaucoup de pilotes sont en piste le week-end suivant, vingt-et-une places restant à pourvoir. Le samedi 22 mai, douze pilotes se qualifient, le plus rapide étant Cal Niday qui à 139,826 mph de moyenne réalise le deuxième meilleur temps absolu des essais officiels, mais devra cependant s'élancer derrière les douze concurrents qualifié le week-end précédent. Le lendemain, neuf places sur la grille restent à attribuer et c'est le débutant Larry Crockett qui se montre le plus rapide à la moyenne de 139,557 mph. Au total, dix pilotes ont franchi la barrière des 139 mph, une nette progression par rapport à l'année précédente où la meilleure moyenne sur quatre tours était de 138,392 mph.

Résultats des qualifications – Séance du 15 mai
Pos. no  Pilote Voiture Moyenne Temps (4 tours) Écart
1 2 États-Unis Jack McGrath Kurtis Kraft 141,033 mph (226,970 km/h) 4 min 15 s 26
2 19 États-Unis Jimmy Daywalt Kurtis Kraft 139,789 mph (224,969 km/h) 4 min 17 s 53 + 2 s 27
3 9 États-Unis Jimmy Bryan Kuzma 139,665 mph (224,769 km/h) 4 min 17 s 76 + 2 s 50
4 43 États-Unis Johnny Thomson Nichels 138,787 mph (223,356 km/h) 4 min 19 s 39 + 4 s 13
5 98 États-Unis Chuck Stevenson Kuzma 138,776 mph (223,339 km/h) 4 min 19 s 41 + 4 s 15
6 7 États-Unis Don Freeland Phillips 138,339 mph (222,635 km/h) 4 min 20 s 23 + 4 s 97
7 25 États-Unis Jimmy Reece Pankratz 138,312 mph (222,593 km/h) 4 min 20 s 28 + 5 s 02
8 16 États-Unis Duane Carter Kurtis Kraft 138,238 mph (222,473 km/h) 4 min 20 s 42 + 5 s 16
9 17 États-Unis Bob Sweikert Kurtis Kraft 138,206 mph (222,422 km/h) 4 min 20 s 48 + 5 s 22
10 1 États-Unis Sam Hanks Kurtis Kraft 137,994 mph (222,081 km/h) 4 min 20 s 88 + 5 s 62
11 34 États-Unis Troy Ruttman Kurtis Kraft 137,736 mph (221,664 km/h) 4 min 21 s 37 + 6 s 11
Résultats des qualifications – Séance du 16 mai
Pos. no  Pilote Voiture Moyenne Temps (4 tours) Écart
1 35 États-Unis Pat O’Connor Kurtis Kraft 138,084 mph (222,225 km/h) 4 min 20 s 71
Résultats des qualifications – Séance du 22 mai
Pos. no  Pilote Voiture Moyenne Temps (4 tours) Écart
1 24 États-Unis Cal Niday Stevens 139,826 mph (225,031 km/h) 4 min 17 s 46
2 73 États-Unis Mike Nazaruk Kurtis Kraft 139,589 mph (224,647 km/h) 4 min 17 s 90 + 0 s 44
3 15 États-Unis Johnnie Parsons Kurtis Kraft 139,578 mph (224,629 km/h) 4 min 17 s 92 + 0 s 46
4 12 États-Unis Rodger Ward Pawl 139,297 mph (224,177 km/h) 4 min 18 s 44 + 0 s 98
5 31 États-Unis Gene Hartley Kurtis Kraft 139,061 mph (223,796 km/h) 4 min 18 s 88 + 1 s 42
6 51 États-Unis Bill Homeier Kurtis Kraft 138,948 mph (223,615 km/h) 4 min 19 s 09 + 1 s 63
7 14 États-Unis Bill Vukovich Kurtis Kraft 138,478 mph (222,858 km/h) 4 min 19 s 97 + 2 s 51
8 12 États-Unis Ernie McCoy Kurtis Kraft 138,419 mph (222,764 km/h) 4 min 20 s 08 + 2 s 62
9 10 États-Unis Tony Bettenhausen Kurtis Kraft 138,275 mph (222,533 km/h) 4 min 20 s 35 + 2 s 89
10 88 États-Unis Manny Ayulo Kuzma 138,164 mph (222,353 km/h) 4 min 20 s 56 + 3 s 10
11 74 États-Unis Andy Linden Schroeder 137,820 mph (221,800 km/h) 4 min 21 s 21 + 3 s 75
12 77 États-Unis Fred Agabashian Kurtis Kraft 137,746 mph (221,681 km/h) 4 min 21 s 35 + 3 s 89
Résultats des qualifications – Séance du 23 mai
Pos. no  Pilote Voiture Moyenne Temps (4 tours) Écart
1 28 États-Unis Larry Crockett Kurtis Kraft 139,557 mph (224,594 km/h) 4 min 17 s 96
2 33 États-Unis Len Duncan Schroeder 139,217 mph (224,047 km/h) 4 min 18 s 59 + 0 s 63
3 45 États-Unis Art Cross Kurtis Kraft 138,675 mph (223,176 km/h) 4 min 19 s 60 + 1 s 64
4 38 États-Unis Jim Rathmann Kurtis Kraft 138,228 mph (222,456 km/h) 4 min 20 s 44 + 2 s 48
5 65 États-Unis Spider Webb Bromme 137,979 mph (222,055 km/h) 4 min 20 s 91 + 2 s 95
6 99 États-Unis Jerry Hoyt Kurtis Kraft 137,825 mph (221,809 km/h) 4 min 21 s 20 + 3 s 24
7 27 États-Unis Ed Elisian Stevens 137,794 mph (221,758 km/h) 4 min 21 s 26 + 3 s 30
8 5 États-Unis Paul Russo Kurtis Kraft 137,678 mph (221,571 km/h) 4 min 21 s 48 + 3 s 52
9 71 États-Unis Frank Armi Kurtis Kraft 137,673 mph (221,563 km/h) 4 min 21 s 49 + 3 s 53

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Grille de départ de la course et résultats des qualifications[4]
1re ligne Pos. 1 Pos. 2 Pos. 3
États-Unis
Jack McGrath
Kurtis Kraft
141,033 mph
(226,970 km/h)
États-Unis
Jimmy Daywalt
Kurtis Kraft
139,789 mph
(224,969 km/h)
États-Unis
Jimmy Bryan
Kuzma
139,665 mph
(224,769 km/h)
2e ligne Pos. 4 Pos. 5 Pos. 6
États-Unis
Johnny Thomson
Nichels
138,787 mph
(223,356 km/h)
États-Unis
Chuck Stevenson
Kuzma
138,776 mph
(223,339 km/h)
États-Unis
Don Freeland
Phillips
138,339 mph
(222,635 km/h)
3e ligne Pos. 7 Pos. 8 Pos. 9
États-Unis
Jimmy Reece
Pankratz
138,312 mph
(222,593 km/h)
États-Unis
Duane Carter
Kurtis Kraft
138,238 mph
(222,473 km/h)
États-Unis
Bob Sweikert
Kurtis Kraft
138,206 mph
(222,422 km/h)
4e ligne Pos. 10 Pos. 11 Pos. 12
États-Unis
Sam Hanks
Kurtis Kraft
137,994 mph
(222,081 km/h)
États-Unis
Troy Ruttman
Kurtis Kraft
137,736 mph
(221,664 km/h)
États-Unis
Pat O’Connor
Kurtis Kraft
138,084 mph
(222,225 km/h)
5e ligne Pos. 13 Pos. 14 Pos. 15
États-Unis
Cal Niday
Stevens
139,826 mph
(225,031 km/h)
États-Unis
Mike Nazaruk
Kurtis Kraft
139,589 mph
(224,647 km/h)
États-Unis
Johnnie Parsons
Kurtis Kraft
139,578 mph
(224,629 km/h)
6e ligne Pos. 16 Pos. 17 Pos. 18
États-Unis
Rodger Ward
Pawl
139,297 mph
(224,177 km/h)
États-Unis
Gene Hartley
Kurtis Kraft
139,061 mph
(223,796 km/h)
États-Unis
Bob Homeier
Kurtis Kraft
138,948 mph
(223,615 km/h)
7e ligne Pos. 19 Pos. 20 Pos. 21
États-Unis
Bill Vukovich
Kurtis Kraft
138,478 mph
(222,858 km/h)
États-Unis
Ernie McCoy
Kurtis Kraft
138,419 mph
(222,764 km/h)
États-Unis
Tony Bettenhausen
Kurtis Kraft
138,275 mph
(222,533 km/h)
8e ligne Pos. 22 Pos. 23 Pos. 24
États-Unis
Manny Ayulo
Kuzma
138,164 mph
(222,353 km/h)
États-Unis
Andy Linden
Schroeder
137,820 mph
(221,800 km/h)
États-Unis
Fred Agabashian
Kurtis Kraft
137,746 mph
(221,681 km/h)
9e ligne Pos. 25 Pos. 26 Pos. 27
États-Unis
Larry Crockett
Kurtis Kraft
139,557 mph
(224,594 km/h)
États-Unis
Len Duncan
Schroeder
139,217 mph
(224,047 km/h)
États-Unis
Art Cross
Kurtis Kraft
138,675 mph
(223,176 km/h)
10e ligne Pos. 28 Pos. 29 Pos. 30
États-Unis
Jim Rathmann
Kurtis Kraft
138,228 mph
(222,456 km:h)
États-Unis
Spider Webb
Bromme
137,979 mph
(222,055 km/h)
États-Unis
Jerry Hoyt
Kurtis Kraft
137,825 mph
(221,809 km/h)
11e ligne Pos. 31 Pos. 32 Pos. 33
États-Unis
Ed Elisian
Stevens
137,794 mph
(221,758 km/h)
États-Unis
Paul Russo
Kurtis Kraft
137,678 mph
(221,571 km/h)
États-Unis
Frank Armi
Kurtis Kraft
137,673 mph
(221,563 km/h)

La pole a été réalisée par Jack McGrath à la moyenne de 141,033 mph (226,970 km/h). Il s'agit également du meilleur temps des qualifications.

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Le temps est très chaud lorsque le départ est donné, devant deux cent cinquante mille spectateurs[1]. Lorsque la voiture de sécurité s'écarte à la fin du tour de lancement, Jack McGrath profite de sa pole position pour virer en tête, devant Jimmy Bryan, Johnny Thomson et Jimmy Daywalt. Les concurrents achèvent la première boucle dans cet ordre, tandis que Troy Ruttman, parti de la quatrième ligne, est déjà remonté en cinquième position, ayant gagné six places. McGrath se détache peu à peu de Bryan, alors que Ruttman continue sa progression, dépassant successivement Daywalt et Thomson. Il commence alors à menacer Bryan pour la seconde place. Celui-ci accélère également l'allure, si bien que vers le quinzième tour les trois voitures de tête sont roues dans roues. Mais à la fin du dix-neuvième tour, Ruttman est contraint de stopper à son stand pour faire remplacer un pneu. Bryan a un peu levé le pied, et aux 50 miles compte environ 400 mètres de retard sur McGrath, toujours en tête. Suivent Thomson et Daywalt, puis Sam Hanks, Bill Vukovich et Art Cross, ces deux derniers ayant effectué une superbe progression depuis leurs positions en fond de grille.

Tandis que McGrath a porté son avance à une trentaine de secondes, Hanks et Vukovich se livrent un duel très serré, Vukovich prenant définitivement l'avantage au trente-huitième tour. Ils ont tous les deux été dépassés par Cross, qui a haussé le rythme pour bientôt se retrouver en seconde position, à la lutte avec Daywalt, Thomson ayant perdu du terrain et Bryan ayant dû s'arrêter au stand pour changement de pneus. À la fin du quarante-quatrième tour, McGrath est l'un des premiers à ravitailler en carburant, laissant Daywalt et Cross en découdre en tête. Ce duel va durer jusqu'aux 150 miles, lorsque la course est neutralisée suite à un tête-à-queue de Ruttman. Les quatre premiers se ruent dans les stands pour ravitailler, laissant Bryan prendre la tête de la course jusqu'au quatre-vingt-huitième tour où il ravitaille à également. Commence alors une valse d'arrêts au stand, de nombreux pilotes se faisant remplacer à cause de la chaleur suffocante, et la course devient un instant difficile à suivre.

À mi-distance, Vukovich s'est installé en tête, avec une net avantage sur McGrath. Lorsque ce dernier effectue son second ravitaillement, c'est alors plus d'un tour d'avance que Vukovich compte sur Daywalt, qui stoppe peu après, et Bryan, bien revenu. Vukovich effectue son second arrêt à la fin du cent vingt-neuvième tour, abandonnant la première place à Bryan. Afin de gagner du temps, seuls les pneus de droite sont changés, et Vukovich repart second. Bryan effectue vingt boucles en tête avant d'effectuer son dernier arrêt, repartant trente-six secondes derrière Vukovich qui va parcourir les cent derniers miles sans être inquiété. Et c'est côte à côte que les deux premiers vont franchir la ligne d'arrivée, Bryan, qui assuré de sa seconde place a levé le pied en fin de course, comptant exactement un tour de retard sur Vukovich qui remporte les 500 miles pour la deuxième année consécutive. McGrath, qui avait perdu beaucoup de temps pour avoir calé son moteur après son second arrêt au stand, a accompli une belle fin de course, ayant repris la troisième place à Duane Carter qui avait relayé Ruttmann lors de son deuxième ravitaillement.

Classements intermédiaires[modifier | modifier le code]

Classements intermédiaires des monoplaces aux premier, dixième, vingtième, quarantième, soixantième, quatre-vingtième, centième, cent-vingtième, cent-quarantième, cent-soixantième et cent-quatre-vingtième tours[5].

Classement final[modifier | modifier le code]

La Kurtis Kraft-Offenhauser de Bill Vukovich, déjà victorieuse en 1953, à nouveau gagnante de l'édition 1954 des 500 miles d'Indianapolis. En 1954, la voiture arborait une livrée blanche.
# No Pilote Voiture Tours Temps/Abandon Points
1 14 États-Unis Bill Vukovich Kurtis Kraft-Offenhauser 200 3 h 49 min 17 s 27 8
2 9 États-Unis Jimmy Bryan Kuzma-Offenhauser 200 + 1 min 09 s 95 6
3 2 États-Unis Jack McGrath Kurtis Kraft-Offenhauser 200 + 1 min 19 s 73 5
4 34 États-Unis Troy Ruttman
États-Unis Duane Carter
Kurtis Kraft-Offenhauser 200 + 2 min 52 s 68 1,5
1,5
5 73 États-Unis Mike Nazaruk Kurtis Kraft-Offenhauser 200 + 3 min 24 s 55 2
6 77 États-Unis Fred Agabashian Kurtis Kraft-Offenhauser 200 + 3 min 47 s 55  
7 7 États-Unis Don Freeland Phillips-Offenhauser 200 + 4 min 13 s 35  
8 5 États-Unis Paul Russo
États-Unis Jerry Hoyt
Kurtis Kraft-Offenhauser 200 + 5 min 01 s 17  
9 28 États-Unis Larry Crockett (R) Kurtis Kraft-Offenhauser 200 + 7 min 07 s 24  
10 24 États-Unis Cal Niday Stevens-Offenhauser 200 + 7 min 07 s 69  
11 45 États-Unis Art Cross
États-Unis Johnnie Parsons
États-Unis Sam Hanks
États-Unis Andy Linden
États-Unis Jimmy Davies
Kurtis Kraft-Offenhauser 200 + 8 min 22 s 19  
12 98 États-Unis Chuck Stevenson
États-Unis Walt Faulkner
Kuzma-Offenhauser 199 + 1 tour  
13 88 États-Unis Manny Ayulo Kuzma-Offenhauser 197 + 3 tours  
14 17 États-Unis Bob Sweikert Kurtis Kraft-Offenhauser 197 + 3 tours  
15 16 États-Unis Duane Carter
États-Unis Marshall Teague
États-Unis Jimmy Jackson
États-Unis Tony Bettenhausen
Kurtis Kraft-Offenhauser 196 + 4 tours  
16 32 États-Unis Ernie McCoy Kurtis Kraft-Offenhauser 194 + 6 tours  
17 25 États-Unis Jimmy Reece Pankratz-Offenhauser 194 + 6 tours  
18 27 États-Unis Ed Elisian (R)
États-Unis Bob Scott
Stevens-Offenhauser 193 + 7 tours  
19 71 États-Unis Frank Armi (R)
États-Unis George Fonder
Kurtis Kraft-Offenhauser 193 + 7 tours  
20 1 États-Unis Sam Hanks
États-Unis Jimmy Davies
États-Unis Jim Rathmann
Kurtis Kraft-Offenhauser 191 Sortie de piste  
21 35 États-Unis Pat O'Connor (R) Kurtis Kraft-Offenhauser 181 Sortie de piste  
22 12 États-Unis Rodger Ward
États-Unis Eddie Johnson
Pawl-Offenhauser 172 Retrait volontaire  
23 31 États-Unis Gene Hartley
États-Unis Marshall Teague
Kurtis Kraft-Offenhauser 168 Embrayage  
24 43 États-Unis Johnny Thomson
États-Unis Andy Linden
États-Unis Jimmy Daywalt
Nichels-Offenhauser 165 Retrait volontaire  
25 74 États-Unis Andy Linden
États-Unis Bob Scott
Schroeder-Offenhauser 165 Suspension  
26 99 États-Unis Jerry Hoyt Kurtis Kraft-Offenhauser 130 Moteur  
27 19 États-Unis Jimmy Daywalt Kurtis Kraft-Offenhauser 111 Accident  
28 38 États-Unis Jim Rathmann
États-Unis Pat Flaherty
Kurtis Kraft-Offenhauser 110 Accident  
29 10 États-Unis Tony Bettenhausen Kurtis Kraft-Offenhauser 105 Roulement de roue  
30 65 États-Unis Spider Webb
États-Unis Danny Kladis
Bromme-Offenhauser 104 Pompe à essence  
31 33 États-Unis Len Duncan (R)
États-Unis George Fonder
Schroeder-Offenhauser 101 Freins  
32 15 États-Unis Johnnie Parsons Kurtis Kraft-Offenhauser 79 Moteur  
33 51 États-Unis Bill Homeier (R) Kurtis Kraft-Offenhauser 74 Accident  

Un (R) indique que le pilote était éligible au trophée du "Rookie of the Year" (meilleur débutant de l'année), attribué à Larry Crockett.

Pole position & Record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Classement général à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

  • attribution des points : 8, 6, 4, 3, 2 respectivement aux cinq premiers de chaque épreuve et 1 point supplémentaire pour le pilote ayant accompli le meilleur tour en course (signalé par un astérisque)
  • Le règlement permet aux pilotes de se relayer sur une même voiture, les points éventuellement acquis étant alors partagés. Troy Ruttman et Duane Carter marquent chacun un point et demi pour leur quatrième place à Indianapolis.
  • Sur dix épreuves qualificatives prévues pour le championnat du monde 1954, neuf seront effectivement courues, le Grand Prix des Pays-Bas, programmé le 6 juin[6], ayant été annulé.
Classement des pilotes
Pos. Pilote Écurie Points Drapeau : Argentine
ARG
États-Unis
500
Drapeau : Pays-Bas
NL
Drapeau : Belgique
BEL
Drapeau : France
FRA
Drapeau : Royaume-Uni
GBR
Drapeau : Allemagne
ALL
Drapeau : Suisse
SUI
Drapeau : Italie
ITA
Drapeau : Espagne
ESP
1 Drapeau : Argentine Juan Manuel Fangio Maserati 8 8 -
États-Unis Bill Vukovich Kurtis Kraft 8 - 8
3 Drapeau : Italie Giuseppe Farina Ferrari 6 6 -
États-Unis Jimmy Bryan Kuzma 6 - 6
5 Drapeau : Argentine José Froilán González Ferrari 5 5* -
États-Unis Jack McGrath Kurtis Kraft 5 - 5*
7 Drapeau : France Maurice Trintignant Ferrari 3 3 -
8 Drapeau : France Élie Bayol Gordini 2 2 -
États-Unis Mike Nazaruk Kurtis Kraft 2 - 2
10 États-Unis Troy Ruttman Kurtis Kraft 1,5 - 1,5
États-Unis Duane Carter Kurtis Kraft 1,5 - 1,5

À noter[modifier | modifier le code]

  • 5e victoire pour Bill Vukovich dans le cadre du championnat du monde de Formule 1.
  • 4e victoire pour Kurtis Kraft en tant que constructeur dans le cadre du championnat du monde de Formule 1.
  • 5e victoire pour Offenhauser en tant que motoriste dans le cadre du championnat du monde de Formule 1.
  • À cause de températures supérieures à 55 °C, de nombreux pilotes partagent leur voiture avec des pilotes de "secours".
    • n°34: Troy Ruttman (130 tours) et Duane Carter (70 tours). Il se partagent les points de la 4e position.
    • n°5: Paul Russo (150 tours) et Jerry Hoyt (50 tours).
    • n°45: Art Cross (120 tours), Jimmie Davies (30 tours), Johnnie Parsons (22 tours), Andy Linden (17 tours) et Sam Hanks (11 tours).
    • n°16: Duane Carter (76 tours), Jimmy Jackson (57 tours), Tony Bettenhausen (34 tours) et Marshall Teague (29 tours).
    • n°27: Ed Elisian (148 tours) et Bob Scott (45 tours).
    • n°71: Frank Armi (179 tours) et George Fonder (14 tours).
    • n°1: Sam Hanks (112 tours), Jimmy Davies (36 tours) et Jim Rathmann (43 tours).
    • n°12: Rodger Ward (105 tours) et Eddie Johnson (67 tours).
    • n°31: Gene Hartley (151 tours) et Marshall Teague (17 tours).
    • n°74: Andy Linden (113 tours) et Bob Scott (52).
    • n°43: Johnny Thomson (113 tours), Andy Linden (27 tours) et Bill Homeier (25 tours).
    • n°38: Jim Rathmann (95 tours) et Pat Flaherty (15 tours).
    • n°65: Spider Webb (54 tours) et Danny Kladis (50 tours).
    • n°33: Len Duncan (43 tours) et George Fonder (58 tours).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b L'année automobile 1954-1955 - éditeur : Edita S.A., Lausanne
  2. (en) David Hayhoe et David Holland, Grand Prix data book, Duke Marketing Ltd,‎ 1996, 567 p. (ISBN 0 9529325 0 4)
  3. (en) Bruce Jones, The complete Encyclopedia of Formula One, Colour Library Direct,‎ 1998, 647 p. (ISBN 1-84100-064-7)
  4. a et b (en) Mike Lang, Grand Prix volume 1, Haynes Publishing Group,‎ 1981, 288 p. (ISBN 0-85429-276-4)
  5. Edmond Cohin, L'historique de la course automobile, Editions Larivière,‎ 1982, 882 p.
  6. Revue L'Automobile n°96 - avril 1954

Sources[modifier | modifier le code]