500 miles d'Indianapolis 1941

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Wetteroth-Offenhauser de Floyd Davis et Mauri Rose, victorieuse de l'édition 1941 des 500 miles d'Indianapolis.

Les 500 miles d'Indianapolis 1941, courus sur l'Indianapolis Motor Speedway et organisés le vendredi 30 mai 1941, ont été remportés par les pilotes américains Floyd Davis et Mauri Rose sur une Wetteroth-Offenhauser.

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Ligne Intérieur Centre Extérieur
1 États-Unis Mauri Rose États-Unis Rex Mays États-Unis Wilbur Shaw
2 États-Unis Harry McQuinn États-Unis Doc Williams États-Unis Frank Wearne
3 États-Unis Cliff Bergere États-Unis Billy Devore États-Unis Chet Miller
4 États-Unis Ralph Hepburn États-Unis Russ Snowberger États-Unis Everett Saylor
5 États-Unis George Connor États-Unis Al Miller États-Unis Emil Andres
6 États-Unis George Robson États-Unis Floyd Davis États-Unis Paul Russo
7 États-Unis Kelly Petillo États-Unis Tommy Hinnershitz États-Unis Mel Hansen
8 États-Unis Frank Brisko États-Unis Joel Thorne États-Unis Louis Tomei
9 États-Unis Tony Willman États-Unis Overton Phillips États-Unis Joie Chitwood
10 États-Unis Ted Horn États-Unis Deacon Litz États-Unis Duke Nalon
11 États-Unis Al Putnam États-Unis George Barringer États-Unis Sam Hanks

La pole a été réalisée par Mauri Rose à la moyenne de 128,691 mph (207,108 km/h).

Classement final[modifier | modifier le code]

# Pilote Voiture Tours Temps/Abandon
1 États-Unis Floyd Davis
États-Unis Mauri Rose
Wetteroth-Offenhauser 200
2 États-Unis Rex Mays Stevens-Winfield 200  
3 États-Unis Ted Horn Adams-Sparks 200  
4 États-Unis Ralph Hepburn Miller-Novi 200  
5 États-Unis Cliff Bergere Wetteroth-Offenhauser 200  
6 États-Unis Chet Miller Miller 200  
7 États-Unis Harry McQuinn Alfa Romeo 200  
8 États-Unis Frank Wearne Shaw-Offenhauser 200  
9 États-Unis Paul Russo Marchese-Miller 200  
10 États-Unis Tommy Hinnershitz Adams-Offenhauser 200  
11 États-Unis Louis Tomei Miller-Offenhauser 200  
12 États-Unis Al Putnam Wetteroth-Offenhauser 200  
13 États-Unis Overton Phillips Bugatti-Miller 187  
14 États-Unis Joie Chitwood Lencki 177  
15 États-Unis Duke Nalon Maserati 173  
16 États-Unis George Connor Stevens-Offenhauser 167 transmission
17 États-Unis Everett Saylor Weil-Offenhauser 155 accident
18 États-Unis Wilbur Shaw Maserati 151 accident
19 États-Unis Billy Devore Stevens-Offenhauser 121 mécanique
20 États-Unis Tony Willman Stevens-Offenhauser 117 mécanique
21 États-Unis Russ Snowberger Snowberger-Offenhauser 107 pompe à eau
22 États-Unis Deacon Litz Stevens-Sampson 89 pression d'huile
23 États-Unis Frank Brisko Stevens-Brisko 70 moteur
24 États-Unis Doc Williams Cooper-Offenhauser 68 radiateur
25 États-Unis George Robson Weil-Duray 66 fuite d'huile
26 États-Unis Mauri Rose Maserati 60 bougies
27 États-Unis Kelly Petillo Wetteroth-Offenhauser 48 mécanique
28 États-Unis Al Miller Miller 22 transmission
29 États-Unis Mel Hansen Miller-Offenhauser 11 mécanique
30 États-Unis Emil Andres Lencki 5 accident
31 États-Unis Joel Thorne Adams-Spark 5 accident
32 États-Unis George Barringer Miller 0 non partant
33 États-Unis Sam Hanks Kurtis-Offenhauser 0 non partant

Note[modifier | modifier le code]

Auteur de la pole sur la voiture n°3, Mauri Rose a été contraint à l'abandon au 60e tour. Au 72e tour, il a relayé Floyd Davis sur la voiture n°17.

Sources[modifier | modifier le code]