500 miles d'Indianapolis 1932

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Wetteroh-Miller de Fred Frame, victorieuse de l'édition 1932 des 500 miles d'Indianapolis.

Les 500 miles d'Indianapolis 1932, courus sur l'Indianapolis Motor Speedway et organisés le lundi 30 mai 1932, ont été remportés par le pilote américain Fred Frame sur une Wetteroh-Miller.

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Ligne Intérieur Centre Extérieur
1 États-Unis Lou Moore États-Unis Billy Arnold États-Unis Bryan Saulpaugh
2 États-Unis Russ Snowberger États-Unis Ira Hall États-Unis Howdy Wilcox II
3 États-Unis Louis Meyer États-Unis Paul Bost États-Unis Billy Winn
4 États-Unis Cliff Bergere États-Unis Luther Johnson États-Unis Bill Cummings
5 États-Unis Frank Brisko États-Unis Bob Carey États-Unis Joe Huff
6 États-Unis Wesley Crawford États-Unis Peter Kreis États-Unis Al Miller
7 États-Unis Deacon Litz États-Unis Tony Gulotta États-Unis Joe Russo
8 États-Unis Wilbur Shaw États-Unis Al Aspen États-Unis Bob McDonogh
9 États-Unis Stubby Stubblefield États-Unis Phil Shafer États-Unis Fred Frame
10 États-Unis Gus Schrader États-Unis Chet Miller États-Unis Louis Schneider
11 États-Unis Ernie Triplett États-Unis Malcolm Fox États-Unis Johnny Kreiger
12 États-Unis Ray Campbell États-Unis Freddy Winnai Drapeau : Argentine Juan Gaudino
13 États-Unis Al Gordon États-Unis Zeke Meyer États-Unis Doc MacKenzie
14 États-Unis Kelly Petillo

La pole a été réalisée par Lou Moore à la moyenne de 117,363 mph, soit 188,877 km/h.

Classement final[modifier | modifier le code]

# Pilote Voiture Tours Temps/Abandon
1 États-Unis Fred Frame Wetteroh-Miller 200
2 États-Unis Howdy Wilcox II Stevens-Miller 200  
3 États-Unis Cliff Bergere Rigling-Studebaker 200  
4 États-Unis Bob Carey Stevens-Miller 200  
5 États-Unis Russ Snowberger Snowberger-Hupmobile 200  
6 États-Unis Zeke Meyer Rigling-Studebaker 200  
7 États-Unis Ira Hall Stevens-Duesenberg 200  
8 États-Unis Freddy Winnai Duesenberg 200  
9 États-Unis Billy Winn Duesenberg 200  
10 États-Unis Joe Huff Cooper 200  
11 États-Unis Phil Shafer Rigling-Buick 197  
12 États-Unis Kelly Petillo Miller 189  
13 États-Unis Tony Gulotta Rigling-Studebaker 184  
14 États-Unis Stubby Stubblefield Adams-Miller 178  
15 États-Unis Peter Kreis Rigling-Studebaker 178 accident
16 États-Unis Luther Johnson Rigling-Studebaker 164 roue perdue
17 États-Unis Wilbur Shaw Miller 157 mécanique
18 États-Unis Deacon Litz Duesenberg 152 mécanique
19 États-Unis Bill Cummings Stevens-Miller 151 mécanique
20 États-Unis Malcolm Fox Studebaker 132 mécanique
21 États-Unis Chet Miller Hudson 125 moteur
22 États-Unis Ernie Triplett Miller 125 embrayage
23 États-Unis Louis Schneider Stevens-Miller 125 mécanique
24 États-Unis Joe Russo Rigling-Duesenberg 107 mécanique
25 États-Unis Lou Moore Miller 79 mécanique
26 Drapeau : Argentine Juan Gaudino Chrysler 71 embrayage
27 États-Unis Al Miller Hudson 66 moteur
28 États-Unis Doc MacKenzie Studebaker 65 moteur
29 États-Unis Frank Brisko Stevens-Miller 61 embrayage
30 États-Unis Ray Campbell Graham 60 mécanique
31 États-Unis Billy Arnold Summers-Miller 59 accident
32 États-Unis Bryan Saulpaugh Miller 55 fuite d'huile
33 États-Unis Louis Meyer Stevens-Miller 50 mécanique
34 États-Unis Al Aspen Duesenberg-Studebaker 31 mécanique
35 États-Unis Johnny Kreiger Duesenberg 30 mécanique
36 États-Unis Wesley Crawford Miller-Duesenberg 28 mécanique
37 États-Unis Paul Bost Cooper-Miller 18 mécanique
38 États-Unis Bob McDonogh Miller 17 fuite d'huile
39 États-Unis Gus Schrader Miller 7 accident
40 États-Unis Al Gordon Miller 3 accident

Sources[modifier | modifier le code]