5-alpha réductase

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La 5-alpha réductase (stéroide 5-alpha réductase - EC 1.3.99) est une enzyme qui réduit la liaison Δ4,5 de la testostérone avec production d'androstanolone qui est également une hormone androgène. C'est un métabolite biologiquement actif, formé primairement dans la prostate, les testicules, les follicules capillaires et la glande surrénale.

L'enzyme possède deux isozymes : les stéroides 5-alpha réductase 1 et 2 (SRD5A1 and SRD5A2).

L'activité de l'enzyme au cours de la puberté amène à une production excessive de sébum (séborée), d'origine hormonale et qui confère un aspect luisant à la peau, conduisant à l'acné.

Il existe un déficit congénital de la 5-alpha réductase de type 2 qui donne de l'ambigüité sexuelle de type « pseudohermaphrodisme » masculin. Les sujets atteints ont un caryotype 46 XY et ont un phénotype qui varie de l'hypospadias peno-scrotal à l'ambigüité sexuelle sévère.

Inhibiteurs[modifier | modifier le code]

La finastéride et la dutastéride sont des inhibiteurs de 5-alpha réductase (isozyme de type 2 pour la finastéride et de type 1 et 2 pour la dutastéride). Ils sont employés dans les maladies de la prostate. Ils ont été proposés pour réduire le risque de cancer de la prostate : ils sont effectivement efficaces dans la réduction, essentiellement des formes de bas grade, mais augmentent le taux des cancers de haut grade[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Wilt TJ, MacDonald R, Hagerty K, Schellhammer P, Kramer BS, Five-alpha-reductase inhibitors for prostate cancer prevention, Cochrane Database Syst Rev, 2008;2:CD007091-CD007091