484

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
481 482 483  484  485 486 487

Décennies :
450 460 470  480  490 500 510
Siècles :
IVe siècle  Ve siècle  VIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 484 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

  • Mars : le général Léontius (en), patrice et gouverneur de la Syrie, fait sortir de prison Vérine, veuve de Léon Ier, retenue depuis quatre ans à Papyrium près de Tarse par ordre de Zénon puis se fait aussitôt proclamer empereur d'Orient à Tarse, avec la complicité d'Illus[3].
  • 27 juin : Léontius entre à Antioche, nomme Lilien préfet du prétoire et court se mettre à la tête de ses troupes. Il est obligé de s'enfermer dans Papyrium en Cilicie, où après un long siège il est trahi et livré en septembre 488 à Zénon, qui le fait décapiter à Séleucie d'Isaurie[3].


  • Jayavarman, roi du Fou-nan, envoie une ambassade chez les Qi en Chine pour solliciter leur aide pour vaincre son voisin le royaume du Lin Yi (au centre de l'actuel Viêt Nam). Il semble que sa demande n'ait pas été prise en compte[10].

Naissances en 484[modifier | modifier le code]

Décès en 484[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Eduard von Muralt, Essai de chronographie byzantine : Pour servir à l'examen des annales du bas-empire et particulièrement des chronographes slavons de 395 à 1057, St. Petersbourg, Eggers,‎ 1855 (lire en ligne)
  2. Dominique Arnauld, Histoire du christianisme en Afrique : les sept premiers siècles, KARTHALA Editions,‎ 2001 (lire en ligne)
  3. a, b et c Justin Sabatier, Description generale des monnaies byzantines frappées sous les empereurs d'Orient t. 2, Rolin et Feuardent,‎ 1862 (lire en ligne)
  4. Sébastien Le Nain De Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l'Eglise, Volume 6, Venise, François Pitteri,‎ 1739 (lire en ligne)
  5. Edward Gibbon, The History of the Decline and Fall of the Roman Empire, Volume 3, Cosimo, Inc.,‎ 2008 (lire en ligne)
  6. Peter N. Stearns, The encyclopedia of world history : ancient, medieval, and modern, chronologically arranged, Houghton Mifflin Harcourt,‎ 2001 (lire en ligne)
  7. Remi Ceillier, Histoire générale des auteurs sacrés et ecclésiastiques, volume 10, Paris, L. Vivès,‎ 1861 (lire en ligne)
  8. Joan Mervyn Hussey, The Cambridge medieval history, Volume 2, CUP Archive,‎ 1967 (lire en ligne)
  9. Renée Mussot-Goulard, Les Goths, Atlantica,‎ 1999 (lire en ligne)
  10. George Coedès, The Indianized states of Southeast Asia, University of Hawaii Press,‎ 1968 (lire en ligne)
  11. Ferdinand Lot, Christian Pfister, François Louis Ganshof, Les destinées de l'empire en Occident de 395 à 888, Paris, Les Presses universitaires de France,‎ 831 (lire en ligne)
  12. Louis Méry, Études sur Salvien : prêtre de Marseille, Marseille, Barlatier-Feissat et Demonchy,‎ 1849 (lire en ligne)