439e Escadron de soutien au combat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
439e Escadron de soutien au combat
Emblême du 439 ESC
Emblême du 439 ESC

Période 1942
Pays Drapeau du Canada Canada
Branche ­Forces canadiennes
Type Soutien au combat
Rôle Soutien héliporté, recherche et sauvetage
Fait partie de Commandement des opérations interarmées du Canada
Garnison Base des Forces canadiennes Bagotville
Surnom 439 ESC, Sabre-Toothed Tiger
Devise Fangs of Death (Crocs de la mort)
Équipement CH-146 Griffon
Commandant Major Jean-François Gauvin

Le 439e Escadron de soutien au combat est une unité de l'Aviation royale du Canada basée à la 3e Escadre Bagotville, au Québec. L'escadron, équipé de trois hélicoptères CH-146 Griffons, fournit un soutien héliporté aux opérations de la base et inclut une escadrille de recherche et sauvetage.

Histoire[modifier | modifier le code]

Originalement désigné 439e Escadron de chasseurs-bombardiers, l'unité voit le jour pendant la deuxième Guerre mondiale en 1943 à Wellingmore, en Angleterre. Après avoir mené des opérations en Angleterre, en France, en Belgique, en Hollande et en Allemagne, il est dissous à Flensburg, près de quatre mois après la fin des hostilités. Reformé en 1951 à l'aéroport d'Ottawa, il se déploie de nouveau en Europe au sein de la 1e Escadre, premièrement affecté à North Luffenham en Angleterre puis à Marville en France. Il est désactivé pendant l'hiver 1963-1964 puis réactivé sous le nom de 439e Escadron d'attaque et affecté à la 3e Escadre à Lahr et à Baden-Soëllingen. En 1985, l'escadron se dote de chasseurs CF-18 Hornets avant d'être désactivé en 1993 et repositionné à Bagotville dans son nouveau rôle de soutien au combat, équipé de l'hélicoptère Griffon.

Références[modifier | modifier le code]