3e régiment de Bersaglieri (Italie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blason 3e régiment de Bersaglieri

Le 3e régiment de Bersaglieri est un régiment de tirailleurs (Bersaglier en français) basé à Milan à proximité de la Caserne Mameli. C'est le régiment le plus décoré d'Italie. Sa devise est "Maiora viribus audere".

Composition[modifier | modifier le code]

Le 3e bersaglieri se compose d'une compagnie d’État-major, d'une compagnie de support logistique et du 18e bataillon de bersaglieri "Poggio Scanno"

Le 18° bataillon bersaglieri Poggio Scanno[modifier | modifier le code]

Le 18° bataillon bersaglieri est l'unité active du régiment. Elle est composée de 5 compagnies:

  • 3 Compagnies d’assaut ("fucilieri d'assalto")
  • 1 Compagnie de mortier Tigre
  • 1 Compagnie antichars.

L'entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

À la fin de la Première Guerre mondiale, le 3e régiment bersaglieri subit plusieurs transformations dont la suppression du 3e bataillon cycliste en 1919. Le 23 mars 1935, le régiment est mobilisé pour participer aux opérations en Afrique Orientale qui prennent le nom de Guerre d'Éthiopie. Pour ce faire 4 bataillons sont reformés au sein du régiment : le XVIIIe, XXe, XXVe et le LXXXII, tous à pied.

Le 3e régiment arrive en Afrique en mai 1935 et est incorporé dans la division "Sabauda". Les bersaglieri participent à l'avancée en prenant part à la bataille de Tembien.

Des unités du régiment participent à la bataille de Keren en 1941.

Liens internes[modifier | modifier le code]