332

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 332 du calendrier julien. Pour l'année -332, voir -332. Pour le nombre 332, voir 332 (nombre).

Années :
329 330 331  332  333 334 335

Décennies :
300 310 320  330  340 350 360
Siècles :
IIIe siècle  IVe siècle  Ve siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Événements[modifier | modifier le code]

  • 18 février : les Romains avec à leur tête le futur Constantin II, venus au secours des Sarmates de la plaine de la Tisza, battent les Goths dans la région de Temes (Banat actuel)[1]. Les Grecs du Bosphore Cimmérien, alliés des Romains, attaquent conjointement les Goths par l'est. Le roi des Goths Tervinges Ariaric s'engage à fournir un corps de 40 000 auxiliaires pour protéger les frontières du Danube[2].
  • 18 mai : début de la distribution gratuite de grains à Constantinople (annone)[2].
  • 17 octobre : Constantin est à Constantinople où il séjourne encore le 27 septembre 333[3].
  • 30 octobre : Constantin Ier renforce les liens attachant les colons à leur terre[4]. Les colons seront attachés à la terre à laquelle ils sont attribués sur les registres officiels du cens. Interdiction est faite au maître de les vendre, de les affranchir, de les transférer ailleurs sauf dans une autre de ses terres à condition que cette terre soit inscrite au même chapitre du cens. Le colon n’a ni le droit de quitter le pays, ni d’entrer au service militaire, ni d’interrompre son travail. Un seul privilège lui reste : le maître ne peut, sans son aveu, rien changer aux conditions du fermage. La condition de colon devient héréditaire.


Naissances en 332[modifier | modifier le code]

Décès en 332[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gábor Barta, Béla Köpeczi, Histoire de la Transylvanie, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l'homme,‎ 1992 (ISBN 9789630559010, présentation en ligne)
  2. a et b Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l’Église, vol. 4, Paris, Charles Robustel,‎ 1697 (présentation en ligne)
  3. Paul Lemerle, Le premier humanisme byzantin, vol. 6 à 7, Paris, Presses Universitaires de France,‎ 1971 (présentation en ligne)
  4. Yves Modéran, L'empire romain tardif : 235-395 ap. J-C, Ellipses,‎ 2003 (ISBN 9782729811587, présentation en ligne)
  5. Adolphe Charles Peltier, Dictionnaire universel et complet des conciles tant généraux que particuliers, J.-P. Migne,‎ 1847 (présentation en ligne)