321

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
318 319 320  321  322 323 324

Décennies :
290 300 310  320  330 340 350
Siècles :
IIIe siècle  IVe siècle  Ve siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 321 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

  • 7 mars, Sardique : le dimanche devient jour chômé officiel dans l'Empire romain[1].
  • 5 mai : Constantin accorde la liberté de culte aux Donatistes[2].
  • 3 juillet : loi de Constantin permettant d'affranchir les esclaves le dimanche. Loi accordant le droit de tester en faveur de l'Église chrétienne[3].
  • 11 décembre : édit de Constantin mentionnant les Juifs de Cologne. Un autre édit du 1er décembre 331 les mentionne également[4]. Ils ordonnent aux Juifs comme à d’autres Romains d’accepter les devoirs de la curie. L’archéologie atteste de l’existence d’un cimetière juif à Cologne à l’époque romaine.


  • Alexandre, patriarche d’Alexandrie, réunit un synode des évêques d’Égypte et de Libye qui excommunie Arius et ses partisans[5].

Naissances en 321[modifier | modifier le code]

Décès en 321[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pascal Dibie, La tribu sacrée : Ethnologie des prêtres, Éditions Métailié,‎ 2004 (ISBN 9782864245223, présentation en ligne)
  2. Jacques Rossel, Aux racines de l'Europe occidentale, L'AGE D'HOMME,‎ 1998 (ISBN 9782825111499, présentation en ligne)
  3. Remy Ceillier, Histoire générale des auteurs sacrés et ecclésiastiques, vol. 4, Barois,‎ 1733 (présentation en ligne)
  4. Collectif, Les chrétiens devant le fait juif, Éditions Beauchesne (présentation en ligne)
  5. Eugène Haag, Histoire des dogmes chrétiens, Paris, Joël Cherbuliez,‎ 1862 (présentation en ligne)