2C-C

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
2C-C
2C-C
2C-C
Identification
Nom IUPAC 4-chloro-2,5-diméthoxy-phényléthylamine
ou
1-(4-chloro-2,5-diméthoxyphényl)-2-aminoéthane
No CAS 88441-14-9
Propriétés chimiques
Formule brute C10H14ClNO2  [Isomères]
Masse molaire[1] 215,677 ± 0,012 g/mol
C 55,69 %, H 6,54 %, Cl 16,44 %, N 6,49 %, O 14,84 %,
Propriétés physiques
fusion 220 à 221 °C
Caractère psychotrope
Catégorie Hallucinogène psychédélique
Mode de consommation

Ingestion

Risque de dépendance Nul
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.
Buvards contenant du 2C-C

Le 2C-C est un hallucinogène psychédélique, synthétisé pour la première fois par Alexander Shulgin.

Le nom complet du produit est 4-chloro-2,5-diméthoxyphényléthylamine.

Chimie[modifier | modifier le code]

Sa structure est proche de celle de la mescaline.

Pharmacologie[modifier | modifier le code]

Le 2C-I n'étant pas un produit très répandu, peu de recherches ont été effectuées. On ne connaît que peu sa toxicité et sa pharmacologie. La durée d'action des effets psychoactifs durent entre 4 et 8 heures et sont simultanément sédatifs et hallucinogènes[2].

Effets et conséquences[modifier | modifier le code]

Effets recherchés[modifier | modifier le code]

  • illusions sensorielles ;
  • sensations d'énergie, de bien-être ;
  • sensation d'empathie ;
  • exacerbation des sens (notamment tactile et sensibilité à la musique) ;
  • synesthésie.

Comme tout produit psychédélique, son usage peut générer des bad trips.

Mode de consommation[modifier | modifier le code]

Dans son livre PIHKAL (Phenethylamines I Have Known and Loved, Les Phényléthylamines que j'ai connu et aimé), Shulgin donne un dosage entre 20 et 40 mg.

Le 2C-C est pris par voie orale, mais peut également être vaporisé sous forme d'inhalateur.

Legislation[modifier | modifier le code]

Le 2C-C est considéré comme légal dans la plupart des pays, illégal dans les autres où il est assimilé à du 2C-B.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. Erowid 2C-C Vault : Effects

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]