278

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
275 276 277  278  279 280 281

Décennies :
240 250 260  270  280 290 300
Siècles :
IIe siècle  IIIe siècle  IVe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 278 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

  • L’empereur Probus quitte la Gaule pacifiée pour combattre en Rhétie les Burgondes et les Vandales[1] ; il les écrase sur le Ligos, sans doute le Lech, dans les environs d’Augsbourg (Augusta Vindelicorum) et les chasse de Rhétie[2]. Leur chef Igillus et les survivants sont enrôlés de force et sont envoyés en Bretagne comme auxiliaires[3]. Puis Probus progresse vers l'est et passe l'hiver à Siscia[1].
  • Le brigand isaurien Lydius, qui sévit en Pamphylie et en Lycie, s'enferme dans Cremna en Pisidie pour échapper à l'armée romaine. Il est tué après un long siège par le gouverneur Terentius Marcianus[4].

Naissances en 278[modifier | modifier le code]

Décès en 278[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Alan K. Bowman, Peter Garnsey, Averil Cameron, The Cambridge ancient history : The crisis of empire, A.D. 193-337, vol. 12, Cambridge University Press,‎ 2005 (ISBN 9780521301992, présentation en ligne)
  2. Katalin Escher, Les burgondes : Ier-VIe siècles apr. J.-C., Errance,‎ 2006 (ISBN 9782877723251, présentation en ligne)
  3. Pat Southern, The Roman Empire from Severus to Constantine, Routledge,‎ 2001 (ISBN 9780203451595, présentation en ligne)
  4. P. J. Casey, Carausius and Allectus : the British usurpers=, Routledge,‎ 1994 (ISBN 9780713471700, présentation en ligne)