23e division SS de montagne Kama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 23e division.
23e Waffen-Gebirgs-Division der SS Kama
Insigne de la 23e Waffen Gebirgs Division der SS Kama
Insigne de la 23e Waffen Gebirgs Division der SS Kama

Période Juin 1944Mai 1945
Pays Flag of German Reich (1935–1945).svg Allemagne Nazi
Branche Schutzstaffel SS.svg Waffen-SS
Type Division SS
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 23e division SS de montagne Kama (2e Croate) (Waffen-Gebirgs-Division der SS Kama (kroatische Nr. 2) en allemand) est une division de la Waffen-SS. Elle fait partie des trois divisions musulmanes de la Waffen-SS avec la 13e division SS de montagne Handschar et la 21e division SS de montagne Skanderberg. Tout comme ces deux divisions, la division Kama est formée de volontaires.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Création : Juin 1944
  • Recrutement : Volontaires croates et volkdeutsches encadrés par des Allemands
  • Effectif maximal : 3 793 hommes
  • Emblème : Kama désigne un grand poignard à simple poignée fusiforme

Liste des commandants successifs[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
Juillet 1944 Septembre 1944 SS-Standartenführer Helmuth Raithel
Mars 1945 Mai 1945 SS-Brigadeführer Gustav Lombard

Ordre de batailles[modifier | modifier le code]

  • Waffen-Gebirgsjäger-Regiment der SS 55 (kroatische n ° 3)
  • Waffen-Gebirgsjäger Regiment der SS 56 (kroatische nr 4)
  • Waffen-Gebirgs Artillerie Regiment der SS 23
  • SS-Aufklärungs-Abteilung 23
  • SS-Flak-Abteilung 23
  • SS-Panzerjäger-Abteilung 23
  • SS-Nachschub-Abteilung 23
  • SS-Pionier-Bataillon 23
  • SS-Nachrichten-Abteilung
  • SS-Feldlazarett 23
  • SS-Feldersatz-Bataillon 23
  • SS-Sanitäts-Abteilung 23
  • SS-Verwaltungs-Abteilung 23

Terrain d’opérations[modifier | modifier le code]

L'unité servira uniquement dans les Balkans à partir de juin 1944, fin octobre 1944, à l’approche de l'Armée rouge, l’unité est dissoute car étant apte uniquement à la guerre de maquis, mais non préparé et équipé pour faire face à l'avancée soviétique. Les volontaires musulmans rejoindront les Oustachis ou l’armée régulière croate, les cadres formeront l’ossature de la 31e division Böhmen-Mähren hongroise, le numéro de division sera réaffecté aux volontaires hollandais, la 23e Panzerdivision de volontaires SS Nederland.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Antonio J. Munoz - Forgotten Legions : Obscure Combat Formations of the Waffen-SS

Voir aussi[modifier | modifier le code]