235

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 235 du calendrier julien. Pour l'année -235, voir -235. Pour le nombre 235, voir 235 (nombre).

Années :
232 233 234  235  236 237 238

Décennies :
200 210 220  230  240 250 260
Siècles :
IIe siècle  IIIe siècle  IVe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain


Événements[modifier | modifier le code]

Maximin. Né en Thrace de parents barbares (son père est Goth et sa mère d’origine alaine), doué d'une force physique impressionnante, il est le premier empereur, depuis Auguste, à combattre en personne à la tête de ses troupes.


  • Incendie de Strasbourg[5].
  • Série de tremblements de terre dans le Pont et dans la Cappadoce. Les troubles consécutifs entrainent la persécutions des chrétiens par le légat Licinnius Serenianus et l'exil de nombreux d'entre eux. Une prophétesse apparait, allant nu-pieds par les montagnes enneigées, annonçant la fin du monde, administrant les sacrements, et voulant entraîner ses disciples à Jérusalem[6].
  • La présence de garnisons romaines est attestée par des inscriptions à Hatra, en Mésopotamie[7].
  • Mongolie : mort du fils du chef Xianbei Tanshihuai (141-181). Les chefs de tribus attaquent le pouvoir central. L’empire s’effondre à partir du milieu du IIIe siècle[8].

Naissances en 235[modifier | modifier le code]

Décès en 235[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hildegard Temporini, Aufstieg und Niedergang der römischen Welt : Geschichte und Kultur Roms im Spiegel der neueren Forschung. Principat : Band 2 : Politische Geschichte (Kaisergeschichte), vol. 2, Walter de Gruyter,‎ 1975 (ISBN 9783110049718, présentation en ligne)
  2. a, b et c Alan K. Bowman, Peter Garnsey, Averil Cameron, The Cambridge ancient history : The crisis of empire, A.D. 193-337, vol. 12, Cambridge University Press,‎ 2005 (ISBN 9780521301992, présentation en ligne)
  3. Pierre Nautin, Christianisme antique. Origène, vol. 1, Éditions Beauchesne,‎ 1977 (présentation en ligne)
  4. a, b et c Charles-François Chevé, Troisième et dernière encyclopédie théologique : Dictionnaire des papes, vol. 32, J. P. Migne,‎ 1857 (présentation en ligne)
  5. Jean-Jacques Hatt, Argentorate, Strasbourg, Presses Universitaires de Lyon,‎ 1993 (ISBN 9782729704711, présentation en ligne)
  6. Xavier Levieils, Contra Christianos : la critique sociale et religieuse du christianisme des origines au concile de Nicée (45-325), Walter de Gruyter,‎ 2007 (ISBN 9783110195545, présentation en ligne)
  7. Alan K. Bowman, op. cit, p. 509.
  8. László Lőrincz, Histoire de la Mongolie : des origines à nos jours, Akadémiai Kiadó,‎ 1984 (ISBN 9789630533812, présentation en ligne)