20th Century Limited

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pub pour le train, d'un journal new-yorkais de 1921.

La 20th Century Limited (20e siècle limitée) était un train express de passagers exploité par le New York Central Railroad (NYC) entre 1902 et 1967, période pendant laquelle il deviendrait connue comme une «institution nationale» et annoncé comme "Le train le plus célèbre dans le monde»[1].

Une partie du tapis rouge du 20th Century Limited, à côté du wagon d'observation "Hickory Creek", à la piste 35, Grand Central Terminal, qui se trouve de l'autre côté de la plate-forme du site de départ originale du train (la piste 34).

En 1909, le train parcourt les 1 600 km entre New York et Chicago en 18 heures[2]. En 1916, le train de luxe comprend un barbier, des bains (frais et avec sel de mer), des voituriers, des femmes de chambre, des manicuristes, des rapports de bourse, des lampes de lecture individuelle, des téléphones, des sténographes, le tout avec des wagons Pullman[3].

Peu après l'annonce de la lampe fluorescente, les wagons du 20th Century Limited étaient éclairés avec des lampes de ce type[4].

En 1938, des locomotives à vapeur en forme de torpille (conçus par Henry Dreyfuss) tirent le train[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. King, A. Rowden "Making A Train World Famous: How the 20th Century Limited has Become a Business Necessity and its Name an English Idiom by Advertising". Advertising & Selling (Magazine), September, 1912, Vol. 22, No. 4, p. 12-16. New York: The Advertising & Selling Co.
  2. (en) New York Central (annonce publicitaire), « A New "Century" Dictionary », New York Tribune,‎ 7 septembre 1909, p. 3 (lire en ligne)
  3. (en) « NOT EVERY COW MAY RIDE ON THE 20th CENTURY LIMITED », New York Tribune,‎ 29 octobre 1916, p. 8 (lire en ligne)
  4. (en) Little et Salter, « Lighting for the Past 25 Years and the Future », Electrical Engineering, vol. 78, no 5,‎ mai 1959, p. 519 - 526 (lien DOI?, lire en ligne [texte intégral en PDF])
  5. (en) Bush, Donald J., « Streamlining and American Industrial Design », Leonardo, vol. 7, no 4,‎ automne 1974, p. 309-317 (lien JSTOR?, lire en ligne)